Comparez gratuitement les assurances santé

Covid : l'avoir eu plusieurs fois augmenterait les problèmes de santé et les risques de décès

06 déc. 2022 Astrid Verdun 254 vues

Une deuxième ou troisième infection au Covid multiplie les risques de problèmes de santé, notamment pulmonaires et cardiaques. Des chercheurs américains ont même montré que cela double le risque de décès.

Deux fois plus de risques de mourir

Avec ou sans vaccin, “la réinfection n’est pas bénigne, il vaut mieux l’éviter” ont annoncé des chercheurs du Centre de santé des anciens combattants de Saint-Louis dans le Missouri. Publiée mi-novembre dans la revue Nature Medecine, leur étude montre que le fait d’être infecté plusieurs fois par le SARS-CoV-2 double les risques de décès et triple les risques d’hospitalisation et de problèmes cardiaques.

D’après Le Monde, les scientifiques ont eu accès à la base de données nationale des soins de santé du ministère des anciens combattants américain de près de 5,8 millions de personnes. Ils ont étudié les dossiers médicaux de 443 000 personnes testées positives à une infection du Covid au moins une fois et les dossiers de 41 000 personnes réinfectées entre mars 2020 et avril 2022.

Nos recherches ont montré que le fait de contracter une infection une deuxième, troisième ou quatrième fois contribue à des risques supplémentaires pour la santé dans la phase aiguë, c’est-à-dire les 30 premiers jours après l’infection, mais aussi dans les mois suivants”, alertent les chercheurs. Plusieurs séquelles sont comptabilisées : des troubles pulmonaires, cardiovasculaires, hématologiques, diabétiques, gastro-intestinaux… Ils observent ces risques autant chez les gens vaccinés que non vaccinés.

Redevenir vigilant pour éviter les réinfections

Les auteurs de l’étude s’inquiètent des cas de Covid long et encouragent l’évolution de la vaccination : "Étant donné que le SARS-CoV-2 continuera probablement à muter et pourrait rester une menace pendant des années, (…) il est urgent de mettre en place une stratégie qui permettrait d’obtenir des vaccins plus durables, couvrant un large éventail de variants, réduisant la transmission”. Avec une menace, planant au-dessus de nos têtes : “Les réinfections s’ajouteront au bilan élevé et croissant de la pandémie en termes de décès, de maladie et d’invalidité”. La vigilance est de mise pour y échapper, comme le masque dans les transports et les lieux publics, et la dose de rappel de vaccination.

Covid : une baisse de l’espérance de vie 

A la date du 30 octobre 2022, on compte 1,1 millions de décès liés au Covid. En 2021, l’espérance de vie a baissé d’un an par rapport au niveau d’avant la pandémie, ce qui constitue la plus forte baisse en Union Européenne depuis la Seconde Guerre mondiale. Les pays d’Europe centrale et orientale ont été les plus touchés avec une baisse d’espérance de vie de 3, 7 ans en Bulgarie, 3 ans en Slovaquie et 2,7 ans en Roumanie.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !