Assurance auto

Concours de la plus belle voiture de l'année : les quarts de finale sont lancés

Publié par le , Mis à jour le 17/12/2020 à 09:05

Il vous reste une semaine pour participer aux quarts de finale du concours de la plus belle voiture de l'année. Une nouvelle qui va réchauffer les cœurs de passionnés d'automobiles, privés de nombreux événements et salons cette année. 

36e édition pour une compétition bientôt historique 

Ce mois de décembre vient clore une année bien difficile pour le secteur automobile. D’un côté, les ventes de voitures se sont effondrées à l’échelle mondiale, en conséquence des restrictions sanitaires et du ralentissement économique que nous connaissons. De l’autre, les salons et événements, qu’ils soient dédiés aux voitures neuves ou de collections, n’ont pas pu non plus se tenir, pour les mêmes raisons.

Au moment d’arriver à la conclusion de cette période morose pour bien des passionnés, un événement pourrait malgré tout leur redonner le sourire : la 36ᵉ édition du Festival Automobile International, qui verra à son terme, comme chaque année, l’élection par le public de la plus belle voiture de l’année.

La tenue de ce concours constitue d'ores et déjà une bonne nouvelle, car il s’agît d’un événement qui compte quelques années au compteur, et dont l’annulation aurait, par conséquent, été une mauvaise nouvelle supplémentaire pour les mordus de quatre-roues. Lancé en 1987, le concours de la plus belle voiture de l’année récompense tous les ans un véhicule uniquement sur son design. Ont déjà été sacrés la Citroën XM, l’Alpine A110, ou encore la Peugeot 508. Pour être éligible, le véhicule doit être vendu à un prix inférieur à 60 000 euros, et avoir été commercialisé durant l’année en cours.

C’est l’autre aspect notable de l'organisation de ce concours cette année : il est une preuve de vitalité pour tout le secteur, car il témoigne que de nouveaux modèles (particulièrement remarquables, qui plus est) ont bien vu le jour au cours de cette année difficile. Les cinq véhicules finalistes représentent d’ailleurs formidablement leur époque, puisqu’on y retrouve quatre modèles électriques et quatre SUV.

Le calendrier du concours 

Notons toutefois que la Honda E, entièrement électrique, est déjà hors course : la compétition est en effet lancée depuis le 3 décembre ! Rassurez-vous, si vous arrivez seulement, les quarts de finale sont tout juste lancés. Vous avez jusqu’au 23 décembre pour voter pour votre modèle préféré et éliminer une deuxième voiture. Puis les demi-finales se tiendront entre les trois restantes du 24 décembre au 3 janvier. Enfin, les deux dernières en lice seront départagées du 4 au 17 janvier. Il est bien sûr possible de voter à chaque tour, même si votre favorite est éliminée. Vous aurez de plus une chance d’être tiré au sort pour remporter une voiture d’une valeur de 30 000 euros à l’issue du concours. 

Les quatre dernières prétendantes

Pour vous aider dans votre choix, Assurland vous propose une petite revue des quatre prétendantes.

Mazda MX-30

Pour commencer, évoquons le nouveau Mazda MX-30. Ce SUV 100% électrique marque par la simplicité de son design. De profil, les lignes sont économisées au maximum, conformément à l’esprit du design Kodo, mis en œuvre par la marque nippone depuis le début des années 2000. La courbe très simple de l’habitacle s’élance de l’avant du véhicule vers un parechoc arrière parfaitement aligné sur la proue. De face, justement, la calandre se distingue là aussi par sa finesse (une bouche noire qui rappelle la nouvelle signature d'Opel). Enfin, les quatre portes latérales, antagonistes, font toujours leur petit effet.

Mercedes GLA 2020

C’est un SUV citadin que fait également concourir la marque allemande. Son look est résolument plus sportif et plus massif, robuste, tout en utilisant des traits assez élancés. La calandre avant et les phares offrent un rendu assez futuriste et un motif très remarquable. Mais c’est à l’intérieur que ce véhicule se distingue sans doute le plus, avec des empiècements en cuir noir et gris rehaussés de couleurs vives : bleu fluo et rouge sport, le tout dans un design qu’on croirait taillé pour la course. 

Opel Mokka-e 

Deuxième allemande encore en lice, l’Opel Mokka-e est, elle aussi, une SUV électrique. Il s’agit du premier véritable modèle qui inaugure le passage de la marque à l’éclair sous l’égide de PSA, ainsi que le nouveau design qui animera ses prochains modèles. C’est surtout le parc choc avant qui porte cette nouvelle signature d’Opel, avec le Vizor, cette bande noire sublimement épurée qui relie les deux optiques avant, qui ne sont, de jour, que deux traits lumineux. C’est bien sûr l’audace de ce nouveau modèle qui séduit ici, avec cette couleur verte de série, qui contraste avec un capot et un toit d’un noir profond.

Skoda Enyaq iV

Pour finir, le constructeur tchèque Skoda présente lui aussi… un SUV électrique, l'Enyaq iV, caractérisé par son équilibre. D’un côté, il a tous les attributs de la puissance, une calandre avant haute, imposante et très ouverte, ainsi que des grandes roues et un châssis véhément. De l’autre, il est d’une grande légèreté, avec une ligne de toit plus allongée que sur les autres modèles, une partie avant également plus courte, et surtout des finitions cristallines qui le rendraient presque fragile.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES