Bars à chats : une activité réglementée

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Bars à chats : une activité réglementée

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Bars à chats : une activité réglementée

|
Consultations : 1050
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

Venue d’Asie, la mode des « bars à chats » gagne petit à petit du terrain dans l’Hexagone avec trois établissements recensés dans la capitale. Mais, ces lieux ne nuisent-ils pas au bien-être des félins ? Explications.

Détente, apaisement sérotonine

C’est à la fin des années 90 et à Taïwan que le concept de « bar à chats » a vu le jour. Il a peu à peu séduit l’Asie avant d’arriver sur le Vieux continent. En France, l’on compte de nombreux établissements dont trois dans la capitale.

Selon certains professionnels de la santé animale, les bienfaits du chat sont réels. En raison de leur fréquence, ses ronronnements favoriseraient détente, apaisement et production de l’« hormone du bonheur », à savoir la sérotonine.

Toutefois, des associations de défense des droits des animaux estiment que les pensionnaires de ces bars sont relégués au rang de simples objets.

Le Code rural et de la pêche maritime applicable

Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Stéphane Le Foll se veut rassurant. D’après lui, le concept de « bar à chats » peut d’un point de vue réglementaire être considéré comme une « activité de présentation au public de chats » à des fins commerciales.

De fait, les « bars à chats » se trouvent soumis au Code rural et de la pêche maritime ainsi qu’à l’arrêté du 3 avril 2014 fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques relevant du IV de l'article L. 214-6 du code précité.

Bars à chats : cette activité est-elle réglementée ?Aux termes de ces deux textes, les locaux d’installation doivent permettre de préserver les animaux de nuisances et du stress. Il faut également garantir la sécurité sanitaire des clients eu égard aux risques que pourrait présenter le contact de ces animaux. Enfin, les directions départementales chargées de la protection des populations réalisent des contrôles réguliers veillant à ce que ces établissements respectent leurs différentes obligations dont celles qui concernent le bien-être des félins.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS