Assurance moto

Vous avez complété :
20%

La garantie des meilleurs prix avec le plus large panel du marché

Un service 100% gratuit et sans engagement

Protection de vos données et de votre vie privée

Assurance moto : comparez les différents prix avec Assurland.com !

  • Qui est Assurland.com, le comparateur d'assurances moto ?

    Assurland.com est le site d'assurance le plus fréquenté en France, avec plus de 4 millions de visiteurs mensuels. Inventeur du concept de comparaison d'assurances moto en ligne, Assurland.com interroge en quelques minutes son panel d'offres regroupant les plus grandes marques françaises. Il vous restitue ensuite les meilleures offres d'assurance deux-roues adaptées à votre profil tout en vous permettant de recevoir des informations par courrier ou par e-mail. Vous pouvez ensuite souscrire en ligne, par téléphone ou en agence, directement auprès de la compagnie d'assurance qui vous convient le mieux.

  • Comparer les assurances motos en ligne : quels avantages ?

    Pouvoir effectuer une comparaison en ligne des différentes offres d'assurance pour deux-roues vous permet de payer votre assurance moto moins cher. C'est aussi un gain de temps. Grâce à un seul site, vous pouvez avoir une vision globale des différentes offres du marché. Plus besoin de naviguer de site en site, toutes les informations sont regroupées sur Assurland.com. Vous obtenez les différents tarifs proposés pour assurer une moto, ou autre deux-roues, et vous n'avez plus qu'à sélectionner celui qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

  • Comment remplir le formulaire moto sur Assurland.com ?

    Pour remplir le formulaire en ligne vous permettant de comparer les différentes offres d'assurance moto, vous aurez besoin :

    • - du mois d'échéance de votre contrat actuel, si vous êtes assuré. Si vous ne le connaissez pas, vous trouverez cette information sur votre contrat d'assurance en cours ;
    • - de la date de votre permis de conduire moto (mois/année). Si vous ne vous en rappelez plus, vous trouverez cette information sur votre permis de conduire moto. Et, si vous avez le permis de conduire auto, vous aurez aussi besoin de renseigner sa date d'obtention ;
    • - de la date de mise en circulation de votre véhicule (mois/année), s'il s'agit d'assurer un véhicule qui est déjà en circulation. Si vous ne vous en rappelez plus, vous trouverez cette information sur votre carte grise ;
    • - de la valeur de votre bonus/malus moto actuel, si vous avez déjà été assuré(e). Si vous ne le connaissez pas, vous trouverez cette information sur votre dernier relevé d'information envoyé par votre compagnie d'assurance. Et, si vous avez le permis de conduire auto, vous aurez également besoin de renseigner la valeur de votre bonus/malus auto ;
    • - de la date du ou des sinistres (mois/année) de moins de 3 ans (si vous en avez eu). Si vous ne vous en rappelez plus, vous trouverez cette information sur votre dernier relevé d'information envoyé par votre compagnie d'assurance ;
    • - et enfin, de la date (mois/année) et des résultats du ou des contrôles d'alcoolémie de moins de 5 ans (si vous en avez eu). Si vous ne vous en rappelez plus, vous trouverez cette information sur le procès-verbal établi par les forces de l'ordre.

  • Calcul d'une prime d'assurance moto : comment ça marche ?

    Les prix affichés sur Assurland.com, lors de la réalisation d'un devis moto, varient selon différents critères utilisés par les compagnies d'assurance pour calculer le montant des primes.
    Ces principaux critères qui entrent en compte lorsque l'on souhaite assurer un deux-roues sont :

    • - le type de véhicule à assurer (moto sportive, moto électrique, moto de collection, scooter, quad, etc) ;
    • - la cylindrée du véhicule (50cc, 125cc, 250cc, ou plus) ;
    • - et le profil du motard (jeune conducteur, permis A ou A2, motard résilié, motard malussé, etc).

  • Comment trouver une assurance moto moins chère ?

    Avec Assurland.com, le comparateur d'assurances moto, vous pouvez effectuer gratuitement un comparatif des assurances, des tarifs et garanties de nombreuses offres d'assurance moto (AMV, APRIL Moto, Euro Assurance, MAAF, etc). Si l'une des offres d'assurance proposées par notre comparateur d'assurance vous intéresse, vous pouvez obtenir gratuitement un devis d'assurance moto en ligne. Vous pourrez ainsi faire des économies et payer moins cher votre assurance deux-roues. Pour cela, remplissez le questionnaire en ligne. Cela ne vous prendra pas plus de 5 minutes ! Les propositions d'assurance moto présentées correspondent au mieux à votre profil de motard, sous réserve de l'exactitude de vos déclarations. Choisissez de recevoir autant de devis que vous le souhaitez pour faire le meilleur choix possible.

    Pour payer moins cher votre assurance moto, il est important de savoir que, si vous utilisez peu votre deux-roues, ou seulement à une certaine période de l'année, souscrire une assurance au kilomètre, ou prendre une assurance saisonnière vous aidera à baisser le prix de votre prime. Pour faire des économies, vous pouvez également :

    • - préférer une moto d'occasion à une neuve ;
    • - souscrire une assurance au tiers plutôt que tout risque, surtout pour un deux-roues d'occasion.

Quelles sont les obligations concernant l'assurance moto ?

  • Souscrire une assurance moto, c'est obligatoire !

    Quel que soit le véhicule que vous conduisez, c'est-à-dire une moto, un cyclomoteur, un scooter ou encore un quad, il est obligatoire de souscrire une assurance deux-roues, selon l'article L211-1 du code des assurances. En effet, la loi impose à tout motard d'être assuré au titre de ce que l'on appelle communément la « responsabilité civile ». Cette assurance moto garantit l'indemnisation des dommages matériels et corporels qui pourraient être causés à des tiers par le conducteur de la moto, ou par ses passagers, lors d'un accident. Un contrat d'assurance moto peut être limité à cette simple garantie, ou inclure d'autres garanties.

  • Rouler sans assurance moto : quels sont les risques ?

    Que votre deux-roues reste la plupart de son temps dans un garage, qu'il ne soit jamais utilisé, ou qu'au contraire, il soit constamment sur la route, il doit être assuré. En cas de défaut d'assurance moto, les sanctions peuvent être lourdes. Elles peuvent s'élever jusqu'à 3 750 € d'amende, ou à une suspension ou une annulation du permis moto (avec interdiction de le repasser durant 3 ans). Il peut également vous être interdit de conduire certains véhicules et votre moto peut vous être confisquée. Enfin, vous pouvez être condamné à des travaux d'intérêt général.

Quels sont les différents permis moto ?

  • Le permis AM

    Il s'agit du permis permettant de conduire des cyclomoteurs de moins de 50cc comme des mobylettes, des quads ou des scooters par exemple. Pilotable dès l'âge de 14 ans, le permis n'est pas obligatoire pour les personnes nées avant 1988. Pour les autres, si elles ne possèdent pas le permis B (permis voiture), une formation de 7 heures est nécessaire pour obtenir le permis AM.

  • Le permis A1

    Il est possible de passer le permis A1 dès l'âge de 16 ans afin de conduire des motocyclettes de moins de 125 cc. Pour les personnes possédant le permis B depuis au moins 2 ans, un stage de 7 heures suffit à obtenir ce permis A1.

  • Le permis A2

    C'est grâce au permis A2 qu'il est possible de conduire des motocyclettes de plus de 125 cc et de moins de 47,5 cv. Pour le passer, le candidat doit être majeur.

  • Le permis A

    Le permis A permet de conduire toutes les motos qui existent. Pour l'obtenir, pas besoin de passer d'examen. Il suffit simplement d'avoir 20 ans, d'être titulaire du permis A2 depuis au moins 2 ans, et de suivre une formation pratique de 7 heures en auto-école.

Les formules d'assurance et garanties pour les motos

  • Les différentes formules de base en assurance moto

    Comparer les différentes offres d'assurance moto, c'est choisir l'assurance la plus adaptée à votre profil et votre conduite. Vous pourrez alors choisir entre la formule d'assurance au tiers, qui ne couvre que la responsabilité civile, ou la formule tous risques, qui est plus protectrice, mais également plus chère. Cette dernière permet une indemnisation des dommages matériels en cas d'accident responsable. L'assurance moto tous risques inclut également une garantie vol, une garantie catastrophe naturelle ou bien encore une garantie incendie.

    Pour ce qui est des conducteurs occasionnels, il existe des contrats moto au kilomètre. La prime d'assurance est alors calculée selon la distance parcourue.

  • Qu'est-ce que l'assurance au tiers ?

    L'assurance moto au tiers est l'assurance minimale à laquelle il est obligatoire de souscrire pour parcourir les routes sur votre cylindrée, même si cette dernière reste au garage. L'assurance au tiers prend en charge la responsabilité civile (RC), c'est-à-dire qu'elle prend en charge, en cas d'accident responsable, les dommages corporels et matériels causés à un tiers (un autre motard, votre passager, un piéton, un cycliste, etc). En revanche, en cas d'accident responsable, la responsabilité civile ne prend pas en charge vos frais médicaux, ni les réparations de votre moto. C'est la formule d'assurance la moins chère mais, comme vous l'aurez compris, en cas d'accident responsable, tout sera à votre charge, excepté les dommages causés à une tierce personne.

  • Qu'est-ce que l'assurance tous risques ?

    Contrairement à l'assurance au tiers, même en cas d'accident responsable, la formule tous risques prend en charge les dommages matériels qui pourraient concerner votre deux-roues. Mais qui dit souscrire une assurance tous risques, veut dire que votre prime annuelle sera forcément plus élevée. Cette formule d'assurance est fortement recommandée pour les jeunes conducteurs qui ont plus de risques d'avoir un sinistre que des conducteurs expérimentés. Mais elle est également recommandée pour les motards roulant sur une cylindrée flambant neuve.

  • Qu'est-ce que l'assurance au kilomètre ?

    L'assurance au kilomètre peut s'avérer très utile lorsque vous utilisez peu votre moto. A l'inverse d'une formule d'assurance plus commune, vous payerez ici principalement selon la distance parcourue avec votre fidèle destrier à deux-roues. Deux possibilités s'offrent à vous :

    • - souscrire un forfait kilométrique : vous vous engagez ainsi à ne pas faire plus qu'un certain nombre de kilomètres définis auprès de votre assureur. Si vous le dépassez, attention à la facture !
    • - le "pay as you drive" : l'assureur défini un prix au kilomètre, et selon les kilomètres que vous effectuez, votre prime varie.

  • Qu'est-ce que l'assurance saisonnière ?

    Les ours hibernent, et c'est aussi souvent le cas des motos. L'assurance saisonnière permet généralement que vous soyez pleinement couvert durant la période ou vous utilisez le plus votre cylindrée (printemps/été), et que les garanties soient suspendues quand vous n'en avez plus l'usage (automne/hiver). Prenez tout de même le temps de calculer le nombre de kilomètres que vous effectuez à l'année, car en dessous de 10 000 km, il peut être plus judicieux de souscrire une assurance au kilomètre plutôt qu'une assurance saisonnière pour votre moto.

  • Les garanties optionnelles pour votre cylindrée

    Si une formule vous convient vous pouvez également souscrire des garanties facultatives et supplémentaires. Parmi celles-ci, vous trouverez notamment le "prêt de guidon" (mais les assureurs qui la proposent sont rares), qui vous permet, comme son nom l'indique, de prêter votre moto ou votre scooter à une personne non désignée au contrat. Il existe également l'assistance 0 km, qui vous permet d'être dépanné, en cas de panne de votre deux-roues, en bas de chez vous.

    Il faut néanmoins noter que, si vous choisissez des garanties optionnelles pour bénéficier d'une couverture étendue, votre prime d'assurance peut augmenter. De très nombreux facteurs influencent les tarifications que les compagnies d'assurance offrent à leurs assurés. En outre, chaque compagnie d'assurance peut apprécier un même risque différemment.

  • Assurer les équipements nécessaires aux motards

    Tout comme souscrire une assurance moto, certains équipements sont obligatoires et peuvent être couverts par certaines garanties. À moto, ou bien encore en scooter, le port du casque et des gants est obligatoire. D'autres accessoires, non-obligatoires, sont quant à eux fortement conseillés. C'est le cas pour les chaussures montantes, la combinaison de pluie, l'antivol et le gilet Airbag par exemple. En souscrivant des couvertures additionnelles, vous pouvez ainsi vous éviter certains problèmes. Il existe notamment une garantie contre la détérioration des équipements de protection, ou bien encore la garantie casque et accessoires hors-série.

Comment résilier, changer, d'assurance pour sa moto ?

  • Il existe plusieurs raisons qui peuvent vous pousser à vouloir résilier votre contrat d'assurance moto avant que ce dernier n'arrive à son échéance. Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? Les garanties ne correspondent pas, ou plus, à vos besoins ? Résiliez sans plus attendre !

  • Changer d'assurance moto facilement grâce à la loi Hamon

    Avec la Loi Hamon, un assuré peut résilier son contrat d'assurance moto après un an d'engagement. C'est simple et sans frais. Pour changer d'assurance, vous n'avez qu'à comparer les différentes offres sur notre comparateur en ligne et sélectionner une couverture. Votre nouvelle compagnie d'assurance s'occupe du reste en effectuant les différentes démarches de résiliation du précédent contrat. L'utilisation d'un comparateur d'assurances deux-roues vous permet dès lors de faire des économies en un rien de temps.

  • Résilier son contrat d'assurance deux-roues avec la loi Chatel

    Avec la Loi Chatel, les assureurs sont obligés d'envoyer l'avis d'échéance et de vous informer de la possibilité de résilier votre contrat au moins 15 jours avant la date limite de résiliation. Cela vous permet d'éviter la tacite reconduction de votre contrat. Mais si votre assureur ne vous informe pas que votre contrat moto arrive à échéance, vous êtes en droit de le résilier à tout moment. De plus, si vous recevez votre avis d'échéance, mais que le délai défini par la loi n'a pas été respecté, vous disposez d'un nouveau délai de 20 jours pour demander la résiliation du contrat.

  • Un assureur peut-il résilier votre assurance moto ?

    Un assureur a le droit de résilier votre contrat d'assurance deux-roues, sans se justifier, seulement lorsque ce dernier arrive à son échéance. Il doit cependant respecter un délai légal de préavis, vous permettant ainsi de chercher une autre assurance pour votre moto. Si votre assureur venait à résilier votre contrat hors échéance, il devra alors se justifier. Les raisons pour lesquelles cela pourrait arriver sont :

    • - vous n'avez pas payé votre prime d'assurance (vous avez un délai de 30 jours pour régulariser votre situation, sinon la résiliation prendra effet 10 jours après ce délai terminé) ;
    • - vous avez effectué une fausse déclaration (vous recevrez un courrier de résiliation avec accusé réception et cette dernière se fera 10 jours après la réception de la lettre) ;
    • - vous avez eu un sinistre car vous conduisiez sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue par exemple.

  • Résilié par son assureur : trouver une nouvelle assurance moto

    Si votre assureur décide de mettre fin prématurément à votre assurance moto ou scooter, ne paniquez pas. Des solutions existent et notre comparateur peut vous permettre de trouver des offres adaptées à votre profil. En effet, il existe des compagnies d'assurance qui proposent des contrats spécifiques pour les motards ayant été résiliés par leur ancien assureur.

F.A.Q assurance moto

  • Combien coûte une assurance moto ?

    Le prix d'une assurance moto varie selon votre profil. La date de votre permis, vos antécédents, le modèle de votre deux-roues, les lieux de son utilisation, sont des paramètres qui entrent en compte pour établir un tarif. En 2019, la prime moyenne d'une assurance moto était de 440 €. Si on regarde par région, souscrire une assurance auto en Île-de-France (560 € en moyenne) est plus cher qu'en Occitanie (364 € en moyenne).

  • Qu'est-ce que le bonus/malus moto ?

    Le bonus/malus moto, également appelée coefficient de réduction/majoration (CRM), est un indicateur permettant d'évaluer la bonne ou mauvaise conduite d'un motard. Lors de la souscription d'une assurance deux-roues, le bonus/malus joue un rôle important, car il peut énormément jouer sur le montant final de votre prime. Les conducteurs malussés paieront plus cher qu'une personne du même profil avec un bonus 50.

  • Comment calculer mon bonus/malus moto ?

    Lorsque vous souscrivez votre premier contrat d'assurance moto, votre bonus/malus s'élève à 1. Chaque année se terminant sans accident responsable de votre part vous fait baisser ce chiffre de 5 %. Au bout de 13 ans, vous devriez atteindre ce qu'on appelle le bonus 50 (0,50). En revanche, en cas d'accident responsable, votre coefficient est majoré de 25 %.

  • Où coller la vignette de mon assurance moto ?

    Le plus important est que, en cas de contrôle des forces de l'ordre, la vignette d'assurance moto puisse être visible sur votre deux-roues. Aucun emplacement n'est prédéfini à son usage, mais il est recommandé de la placer à l'avant du véhicule sur une partie fixe telle que la fourche de la moto, le garde-boue, le carénage ou la bulle par exemple.

Actualité de l'assurance moto

  • 50 euros pour réparer son vélo : comment en bénéficier ?

    Afin de préserver la distanciation physique et dans un but écologique, le gouvernement souhaite encourager la pratique du vélo suite au déconfinement lié à la pandémie du Covid-19. Pour cela, une opération "Coup de pouce vélo" est lancée. En quoi consiste-t-elle ? Prendre en charge, à hauteur de 50 euros, les frais liés à la réparation de nos bicyclettes ou de cours en vélo-école. Assurland vous en dit plus sur le sujet.

  • Motards : faites attention à votre sécurité suite au déconfinement

    De nombreuses personnes ont laissé leur moto au garage durant l'hiver et non pas eu l'opportunité de la ressortir à cause du confinement mis en place le 17 mars 2020 en France suite à la pandémie du Covid-19. Maintenant que le confinement est levé est que les déplacements n'ont plus besoin d'être justifiés, les motards vont profiter du beau temps sur leur fidèle destrier. Ils vont cependant devoir redoubler de prudence. Assurland fait le point.

Infos et conseils pratiques sur l'assurance moto

  • Bien choisir son assurance moto sportive : couverture et garanties

    Une assurance pour une moto sportive aura de grandes chances d'être plus chère qu'une assurance pour une moto classique. En effet, une moto de sport implique un risque plus important à cause de sa puissance supérieure et peut être particulièrement onéreuse, autant à l'achat qu'à l'entretien. Il s'agit donc de bien choisir son assurance moto sportive, ses garanties et de définir son budget afin de trouver le forfait qui vous correspond le mieux.

  • Où peuvent rouler les NVEI : Trottinette électrique, gyropode, hoverboard ?

    Les NVEI, ou nouveaux véhicules électriques individuels, sont devenus au fils des mois, années, des moyens de mobilité à part entière. Des engins qui séduisent de plus en plus les Français. A tel point que l'on croise trottinettes électriques, gyropodes ou hoverboards à tous les coins de rue. Un succès qui ferait presque oublier le fait que la réglementation des véhicules électriques individuels reste à inventer.