Assurance santé

Tout savoir sur l'indice IPAP en mutuelle santé

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 618€ d'économie moyenne sur votre assurance santé*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

L'indice des prix de l'assurance des particuliers (IPAP) permet de connaître l'évolution des tarifs pratiqués dans l'assurance en France. 

A quoi sert l’IPAP en mutuelle santé ?

Cet indice va permettre à un assuré d’obtenir une indication sur l’évolution des tarifs. L’occasion de savoir s’il paye au juste prix son contrat santé ou si le montant des cotisations est trop important. Il se base sur plus de 3 millions de tarifs en assurance santé analysés tous les mois auprès de l’ensemble des partenaires d’Assurland. Pour obtenir les dernières tendances tarifaires, l’IPAP va prendre va utiliser les données de l’ensemble des profils (étudiants, actifs, seniors, chômeurs…).

L'évolution donnée se veut représentative. Bien évidemment, le montant de vos cotisations peut être plus ou moins élevé que cet indicateur pour de nombreuses raisons (les garanties, les formules qui ne sont pas les mêmes…).

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Quelle est l’évolution de cet indice ?

Au début de l’année 2021, l’IPAP a montré une hausse de 1,4% en mutuelle santé. Cette légère hausse des prix, inférieure aux années précédentes, s’explique par la baisse des soins de ville et hospitaliers hors Covid pendant la pandémie, et ce, malgré la mise en place du remboursement à 100% sur les soins dentaires, optiques et auditifs déployée progressivement depuis 2019.

Elle est renforcée par l’entrée en vigueur depuis le 1er décembre 2020 de la résiliation à tout moment, dans la lignée de ce qui existe pour l’assurance dommages.

Comment est calculé l’IPAP ?

Le calcul de l'IPAP se base sur le montant des cotisations de la mutuelle santé. Plusieurs millions de tarifs sont pris en compte. Ces derniers évoluent en permanence et permettent de calculer cet indice, qui est mis à jour tous les mois.

Mais comment un assureur décide-t-il des prix à appliquer en termes de primes ?

Plusieurs critères sont pris en compte :

Le profil de l’assuré : L’âge, le département de résidence, la situation professionnelle sont autant de critères qui vont être pris en compte par la compagnie d’assurance.

L’évolution du marché de l’assurance santé : Les complémentaires vont devoir répercuter leurs tarifs sur l’évolution de la réglementation ou de la consommation des médicaments. Une nouvelle taxe gouvernementale, une augmentation de la consommation des médicaments ou même un déremboursement d’un médicament (l’homéopathie par exemple) peut avoir des conséquences sur les tarifs.

Les formules : Dans le formulaire santé proposé par Assurland.com, vous pourrez choisir entre plusieurs couvertures.

Elles sont actuellement au nombre de quatre.

  • La formule économique : il s'agit d'une prise en charge de vos frais d'hospitalisation
  • La formule budget : il s'agit d'une prise en charge étendue à la majorité des soins
  • La formule confort : il s'agit d'une prise en charge renforcée de vos dépenses
  • La prise en charge sérénité : il s'agit d'une prise en charge optimale des dépassements d'honoraires. Les garanties : Plus votre mutuelle santé comporte de garanties, plus votre cotisation sera élevée.

A quoi peuvent être dues les hausses de prix ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la hausse des prix en mutuelle santé. En 2020, la crise sanitaire a bousculé l’économie mondiale et la santé. Lors du premier confinement, les assurés par peur de contracter de la Covid-19 ou même en raison des demandes du gouvernement ont décidé de renoncer à des soins. Un renoncement qui a donc fait diminuer les dépenses de santé et donc les remboursements des complémentaires santé.Suite à cette période, les assurés ont repris le chemin des cabinets médicaux. Malheureusement, le retard dans les soins prodigués a eu pour conséquence une explosion des soins et donc de la prise en charge par les mutuelles.

Cependant, le gouvernement a souhaité une participation des mutuelles pour lutter contre la Covid-19. Ainsi, une nouvelle taxation de 1,5 milliard d’euros a été mise en place pour les mutuelles.

Le gouvernement a jugé que l'économie estimée à 2,2 milliards d'euros des mutuelles santé, assureurs et instituts de prévoyance en France durant le confinement justifiait cette taxe. « Cette nouvelle taxation, si elle se confirme, alourdirait encore plus la fiscalité des contrats santé, qui devraient être pourtant considérés comme un bien de première nécessité. Les contrats santé français sont déjà parmi les plus taxés d'Europe, alors que de nombreux pays, comme l'Allemagne, les exemptent » explique Thierry Baudet de la Mutualité Française. Dans un communiqué, la Mutualité Française estime que cette taxe va entraîner une taxe sur les contrats d'assurance santé de 16,5 %.

La réforme 100% santé qui permet aux Français de moins dépenser d’argent pour des soins optiques, dentaires ou auditifs peut aussi avoir eu un impact sur les l’évolution des prix. C’est la Sécurité sociale qui prendra à sa charge les dépenses de santé.

La résiliation infra-annuelle a-t-elle influé sur les tarifs ?

Lancée le 1er décembre 2020, il est encore compliqué de savoir si la résiliation infra-annuelle a eu un impact sur les tarifs des contrats santé. Comme pour les contrats auto et habitation via la loi Hamon, vous n'aurez plus à tenir compte de la date d'échéance annuelle de votre contrat. Une mesure qui permettra aux Français de changer plus facilement au bout d'un an d'assurance, de comparer les prix et donc de faire des économies.

Les dernières actualités de la mutuelle santé

vaccin couverture Quelle est la couverture vaccinale en France ?

Avec la semaine européenne de la vaccination comme toile de fond, Santé publique France (SPF) a publié des données révélatrices sur l'état actuel de la vaccination dans le pays. L'année 2023 en France a été marquée par un engagement soutenu en faveur de la vaccination, bien que des défis importants demeurent, notamment en ce qui concerne la couverture contre certaines maladies et parmi des groupes démographiques spécifiques.

Lire la suite
cannabis thérapeutique Des médicaments à base de cannabis pour 2025

En 2021 une grande expérimentation sur le cannabis avait été entreprise en France pour les patients souffrants de maladies entrainant des douleurs musculaires. Après une phase de test jugée concluante, les autorités sanitaires ont annoncé qu'elles envisageaient une mise sur le marché d'ici 2025.

Lire la suite
accompagnement fin de vie Emmanuel Macron annonce une loi sur l'aide à mourir

La réforme du cadre législatif encadrant “l'aide à mourir” en France, impulsée par le Président Emmanuel Macron, cristallise les attentions et suscite de vifs débats. Au cœur de cette réforme, un projet de loi propose d'instaurer une aide active à mourir sous conditions strictes.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 12/12/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle