Complémentaire santé : comment bien la choisir en 2022 ?

Votre projet

Pour pouvoir bénéficier du remboursement le plus optimal de vos frais de santé, il est important de souscrire une complémentaire santé. Comment cela fonctionne ? Quel est le coût d'une mutuelle santé ? Comment être bien protégé en cas de problèmes de santé ?

Qu'est-ce qu'une complémentaire santé ?

Une complémentaire santé sert à prendre en charge l'intégralité ou une partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par le régime obligatoire de l'Assurance maladie. Elle s'applique entre autres aux frais de soins de santé suivants :

  • la consultation chez un médecin,
  • les dépenses d'hospitalisation,
  • les frais d'optique et dentaire...

Différents organismes ont la possibilité de proposer la souscription d’une assurance santé :

  • les mutuelles santé ;
  • les compagnies d’assurance santé ;
  • les institutions de prévoyance.

Qu'est-ce qu'une surcomplémentaire santé ?

La surcomplémentaire permet de compléter les remboursements de l'Assurance maladie et de la mutuelle en prenant en charge la part non remboursée par ces deux organismes. Elle intervient pour un troisième niveau de remboursement, notamment pour les frais les plus coûteux comme l'optique, l'hospitalisation ou le dentaire.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé
à partir de 4,87€ par mois

La complémentaire santé est-elle obligatoire ?

L'obligation de souscrire ou non à une complémentaire santé dépend de votre statut professionnel. La loi ANI oblige un employeur du privé à proposer une complémentaire santé à ses salariés et à participer à hauteur de 50 % minimum du prix des cotisations de mutuelle de ses salariés. L'adhésion à une mutuelle santé n'est pas obligatoire si vous êtes :

Cependant, il est quand même conseillé de prendre une couverture santé pour pouvoir faire face aux coûts possibles. À l'inverse, si vous êtes un salarié d'une entreprise privée, vous êtes obligés d'adhérer à la mutuelle collective proposée par votre entreprise.

Quels sont les remboursements d'une mutuelle ?

Le remboursement proposé par les assurances complémentaires santé se base sur les taux de remboursement fixés par la Sécurité sociale. Généralement, celle-ci rembourse à un patient 70 % sur la base des tarifs conventionnels. Par rapport à ce nombre et le moment venu, la complémentaire santé pourra prendre en charge :

  • le ticket modérateur ;
  • les dépassements d’honoraires ;
  • les dépenses non prises en charge par l’Assurance maladie.
  • la prise en charge d’une complémentaire santé englobe les principaux postes de santé (soins médicaux, honoraires de consultation, médicaments, frais d’hospitalisation, etc.).

De plus, selon les garanties souscrites, le contrat de complémentaire santé peut englober d’autres prestations plus spécifiques : médecines douces, implants, certains vaccins, etc.

Qu'est-ce que le 100% santé ?

Depuis le 1er janvier 2022, le dispositif 100% santé a été mis en place, c'est-à-dire que les complémentaires appliquent maintenant une politique de reste à charge zéro. Cela signifie que, pour certains soins de base, l'assurance santé prend à sa charge la totalité des actes avec la pratique du tiers payant. Ainsi, le patient n’a aucune somme à payer en plus.

Les principaux actes pris en charge à 100% par les complémentaires sont les suivants :

  • les soins optiques : monture, verres, lentilles,
  • les soins dentaires : pose de prothèses ;
  • les appareils auditifs.

Combien coûte une complémentaire santé ?

Le tarif d'une complémentaire santé va dépendre de votre situation familiale. Si vous êtes seul, les tarifs d'une complémentaire santé individuelle se situent en moyenne entre 30 € et 100 € par mois. Une somme qui doublera pour un retraité. Concernant la mutuelle familiale, le prix oscille en moyenne entre 50 € et 350 € par mois, suivant la formule choisie et le nombre de membres de la famille couverts.

Mais le coût d'une complémentaire santé s'indexe aussi sur d'autres éléments personnels :

  • votre âge,
  • la formule choisie
  • les garanties souscrites,
  • le nombre de personnes sur le contrat...

La complémentaire santé solidaire

Depuis le 1er novembre 2019, les personnes les plus précaires peuvent avoir le droit à la complémentaire santé solidaire (CSS), née de la fusion entre Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) et de l'Aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS). En fonction des revenus de la personne, la CSS peut revenir à un euro par jour.

Ainsi, cette prestation ouvre la prise en charge de la part complémentaire des dépenses de santé. Concrètement, les dépenses de santé vont être prises en charge à hauteur de 100% des tarifs de la Sécurité sociale. Elle ouvre aussi le droit à d'autres avantages tels que :

  • le tiers-payant,
  • les tarifs médicaux sans dépassement d'honoraires,
  • la prise en charge du forfait hospitalier journalier,
  • ou encore le non-paiement des lunettes, des prothèses dentaires et auditives, des cannes et autres fauteuils roulants.

Qui a droit à la complémentaire santé solidaire ?

  • Pour avoir le droit de bénéficier de la CSS gratuitement, vos ressources ne doivent pas excéder 9 041€ par an pour une personne seule et 13 561€ par an pour un couple.
  • Pour une CSS avec participation financière de l'assuré, vos ressources ne doivent pas excéder 12 205€ par an pour une personne seule et 18 307€ par an pour un couple.

FAQ Complémentaire santé

  • Quelles sont les 10 meilleures complémentaires santé ?

    Pour trouver les meilleurs contrats santé, vous pouvez consulter le classement des avis sur Opinion Assurances : tous les assureurs y sont notés par les assurés, sur le niveau de tarifs pratiqués, et la satisfaction client. Voici le top 5 des mutuelles santé préférées des assurés :

    • APRIL,
    • MGP,
    • Santiane,
    • Génération,
    • Néoliane Santé.
  • La Sécurité sociale rembourse environ 70% du tarif conventionné alors les patients sont contraints de payer de leur poche une partie de leurs dépenses de santé. C'est à ce moment-là que l'assurance santé rentre en jeu car elle permet d'apporter un complément afin d'être entièrement remboursé.

  • Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise assurance santé, cela dépend de la formule que vous choisissez, de votre profil d'assuré et du niveau de couverture souhaité. Le plus simple, pour trouver la meilleure mutuelle santé pour vous, est de passer par un comparateur d'assurances complémentaires en ligne.

  • Une complémentaire santé est un contrat fourni par un assureur ou un mutualiste pour compléter les remboursements de l'Assurance maladie. La différence réside entre une mutuelle, qui n'a pas pour but de générer du profit et un assureur, entreprise qui peut, elle, générer des profits.


Actualité de l'assurance santé

calvitie-homme

Perte de cheveux : un médicament autorisé aux États-Unis

Un nouveau médicament contre l'alopécie, cette maladie qui entraîne une perte de cheveux, a été autorisé ce lundi 13 juin par l'agence américaine de médicaments (FDA). Il est commercialisé sous le nom d'Olumiant.

medecin-argent

L'Assurance maladie évalue le montant de la fraude à la CSS

Pour la première fois, l'Assurance maladie a publié une estimation de la fraude à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), cette « mutuelle publique » permettant aux plus modestes de bénéficier d'une couverture santé plus complète. Elle est évaluée entre 25 millions et 176,5 millions d'euros, selon la manière dont elle est recensée.


Guides et infos sur les mutuelle santé