• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Quels moyens de transport pour le Père Noël en 2016 ?

Publié par le , Mis à jour le 17/08/2017 à 09:37

Comment le Père Noël va-t-il faire sa tournée cette année ?

La coutume veut que le Père Noël fasse sa tournée mondiale annuelle en traineau, tiré par ses rennes. Or, en 2016, le Père Noël a lui également droit à un peu de confort et de technologie. Voici donc un petit aperçu des transports que le personnage préféré de tous les enfants du monde pourrait adopter cette année !

Si le Père Noël optait pour la moto

Le Père Noël en personne aime la sensation de liberté ressentie au guidon d’une moto, alors pourquoi pas cette année faire une exception et faire sa tournée annuelle de distribution de cadeaux à dos de moto ?!

D’accord, niveau confort cela risque d’être limité d’autant qu’il n’aura sûrement que très peu de place pour la hotte remplie de cadeau. Mais bon la moto offre des solutions alternatives à la hotte, top case et sacoche. Cependant, le Père Noël devra bien répartir les cadeaux dans l’ensemble des rangements disponibles sur sa moto, afin de ne pas déséquilibrer celle-ci, il en va du maintien de la fête la plus attendue de l’année !

De plus, de passage en France, le roi de cette fête de fin d’année devra penser à avoir un casque moto sur la tête (et sous son bonnet de Père Noël), obligatoire en France, tout comme les gants, désormais obligatoires (ça tombe bien, il fait froid en France en décembre !)

Bien évidemment, pour faire sa tournée de Noël à moto, le petit papa Noël devra avoir souscrit une assurance moto, tous risques de préférence pour assurer sa tournée à travers le monde. Avec son assurance auto française, il pourra rouler dans un certain nombre de pays de l’Union européenne couvert par l’assurance. En revanche, pour les autres payas, il devra souscrire une assurance temporaire (pour les séjours de moins de 3 mois) propre à chaque territoire.

Si le Père Noël choisissait un scooter

En scooter, c’est la même chose, peu de place mais quel style ! Surtout avec un modèle vintage, style Vespa ! Nous conseillons toutefois au Père Noël d’opter pour un modèle plus puissant qu’un simple scooter 50cc, dont la vitesse de pointe ne dépasse pas 45 km/h. Pour un tour du monde (certes magique, mais un tour du monde quand même), le Père Noël devra opter pour un 125 cc a minima, mais peut opter pour l’un des plus gros modèles à 600cc. Mais pour cette dernière, il devra posséder un permis moto A2. Quel que soit le modèle, le Père Noël devra avoir souscrit une assurance scooter.

La tournée du Père Noël en vélo

S’il est courageux, le Père Noël pourra opter pour le vélo. Encore une fois, pas idéal pour transporter la hotte et un peu léger pour faire le tour du monde en hiver !

Si la loi n’oblige pas le Père Noël à s’assurer au titre de la Responsabilité civile, il pourra tout de même effectuer cette démarche s’il le souhaite ! Mais il devra tout de même lire son contrat multirisque habitation (MRH) pour voir s’il n’est pas déjà couvert par la RC vie privée.

Et pour assurer son vélo contre le vol, au moment de déposer les cadeaux dans les foyers du monde entier, le Père Noël a plutôt intérêt à se couvrir contre le vol.

Le Père Noël moderne préfèrera la voiture !

Plus confortable, plus pratique et plus spacieuse pour entreposer les cadeaux de tous les enfants du monde, la voiture est le moyen de transport idéal pour notre Père Noël version 2016 ! Evidemment, en plus du permis B, le conducteur habillé de rouge devra avoir souscrit une bonne assurance auto. Comme pour la moto, si la plupart des pays de l’Union européenne autorisent l’assurance française, les autres pays exigent une assurance spécifique au territoire. Le Père Noël devra donc souscrire une assurance spécifique par pays.

Dans les parties les plus froides du globe, le Père Noël devra quand même penser à installer des pneus dédiés aux routes d’hiver.

Y-a-t-il un Père Noël dans l’avion ?

Si le Père Noël pourra être encore plus catégorique en optant pour l’avion. Plus rapide que les autres moyens de transport, si le Père Noël opte pour l’avion, sa tournée risque d’être faite encore plus rapidement que d’habitude !

Nous pensons que je Père Noël n’a pas son brevet de pilote, mais nous sommes certains qu’il va opter pour une bonne compagnie aérienne. Sauf qu’il ne faut pas être victime de retard ou de vol annulé le soir de Noël. L’assurance annulation  sert à obtenir le remboursement des frais retenus par le voyagiste ou le loueur pour certaines annulations prévues au contrat. Et si l’avion ne décolle pas… il restera toujours au petit papa Noël le choix parmi tous les autres moyens de transports !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES