Assurance auto

Voiture électrique : la troisième génération de la Renault ZOE présentée

Publié par le , Mis à jour le 18/06/2019 à 15:04

Renault-Zoe-2020

En France, sur le créneau de la voiture électrique, il y a la Renault ZOE et il y a les autres voitures. Toutefois, malgré cette domination assez écrasante, la marque automobile au losange ne se repose pas sur ses lauriers. Bien au contraire comme en témoigne la troisième génération de sa Renault ZOE tout juste dévoilée et riche en nouveautés.

Une autonomie qui atteint 390 kilomètres

Rien de neuf dans cette nouvelle ZOE ? Détrompez-vous ! Si son style n’a pas beaucoup bougé, tout a été revu et corrigé à l’intérieur du véhicule électrique. Ainsi, la planche de bord, la qualité des matériaux utilisés, les textiles choisis, le confort des sièges ou encore la signature lumineuse sont totalement inédits.

Selon Agneta Dahlgren, directrice du design véhicule électrique chez Renault, il s’agit en fait de proposer une nouvelle itération de la ZOE qui soit à la fois plus « dynamique et plus chic » afin de « confirmer sur le design, la performance accrue et l'autonomie prolongée ». 

En effet, cette ZOE nouvelle génération a vu son autonomie augmenter de 25 % pour représenter désormais 390 kilomètres (km). Le moteur de la nouvelle voiture électrique de Renault affiche quant à lui 135 chevaux pour un confort de conduite nettement amélioré et un gain de deux secondes lorsqu’il s’agit de passer de 80 à 120 km/h.

8 véhicules 100 % électriques d’ici 2022

On ne le croirait pas en voyant la nouvelle Renault ZOE mais ces différents changements et d’autres encore qui ont été réalisés ont nécessité une révision complète de son infrastructure électronique, de son système de connectivité ou encore de ses nouveaux écrans. Plus concrètement, les nouvelles batteries se sont traduites par 45 kilos supplémentaires, ce qui a obligé notamment à « modifier tout le bilan de freinage », selon l’aveu de Gilles Normand, directeur du véhicule électrique au sein du groupe Renault.

Leader du marché européen de la voiture électrique en avril et mai 2019, la ZOE a désormais fort à faire et doit composer avec l’existence de nombreux concurrents tels que la Peugeot e-208. Cette nouvelle déclinaison du véhicule électrique doit permettre au constructeur de garder l’avantage face à la concurrence.

A noter enfin que, d’ici 2022, Renault proposera une gamme de 8 véhicules 100 % électriques et cette gamme devrait représenter 10 % du total des ventes réalisées par la marque au losange.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES