Assurance habitation

L'assurtech américaine Lemonade débarque en France avec son assurance habitation digitale

Publié par le , Mis à jour le 10/12/2020 à 16:31

C'est un premier test de grande ampleur pour le marché assurtech français. L'arrivée du géant américain Lemonade sur l'assurance habitation va lancer un vrai défi technologique et de compétitivité à nos jeunes pousses. Avec, à la clef, des économies pour les assurés ?

D-Day pour Lemonade

C’était une arrivée très attendue, mais qu’on aurait pu craindre retardée par la crise sanitaire. Finalement, la start-up new-yorkaise Lemonade s’est bien lancée sur le marché français le 8 décembre.

Pour l’écosystème assurtech français il s’agit d’une petite révolution. Tout d’abord car il voit débarquer à son échelle un acteur qui a la taille d’un géant, et déjà quelques années derrière lui. Lemonade a en effet vu le jour en 2016. La même année que Luko, nous direz-vous. Souvent comparée à Lemonade, notre jeune pousse hexagonale va en effet devenir son principal concurrent sur le marché de la néoassurance habitation, avec, sur le papier, le même nombre d’années d’expériences au compteur.

Sauf que leur puissance financière est, elle, difficilement comparable. Luko a récemment bouclé la plus importante levée de fonds de sa jeune histoire, avec un tour de table de 50 millions d’euros. De son côté, Lemonade arrive sur notre marché forte de son entrée à la Bourse de New York en juillet dernier, qui lui a permis de lever pas moins de 320 millions de dollars. Une levée colossale pour une assurtech, qui fait suite à un premier tour de 120 millions de dollars déjà conclu en décembre 2017.

Le « Facebook » de la néoassurance ?

A l’heure actuelle, Lemonade se voit ainsi valorisée à plus de 2 milliards de dollars, et adossée à de solides investisseurs : Allianz, Axa, SoftBank, ou encore le fonds Google Ventures (désormais GV). Déjà présente en Allemagne et aux Pays-Bas, la compagnie compte plus d'un million d’assurés dans le monde.

Voilà pour la présentation. Mais comment Lemonade compte-t-elle séduire les assurés français ? Comme toutes les assurtech, son offre repose avant tout sur une grande facilité de souscription et d’utilisation. Depuis son smartphone, ou en ligne, il est désormais possible d’assurer son logement en quelques minutes.

Prix cassés et simplicité d'utilisation

Les formules proposées aux locataires débutent à partir de 4 euros par mois. Dans le détail, la police de base comprend la couverture des biens et du mobilier à hauteur de 10 000 euros, une indemnisation en cas de besoin d’un logement temporaire de 2 000 euros, et une responsabilité civile qui vous protège jusqu’à 6 000 000 d’euros.

Il est également possible d’ajouter une couverture supplémentaire pour des objets dont la valeur dépasse les 5 000 euros. Des garanties additionnelles contre le vol, ou le bris de glace, peuvent aussi être souscrites.

En cas de sinistre, tout peut se gérer depuis l’application : déclaration de l’incident, envoi des factures et suivi des remboursements. L’assurtech promet d’ailleurs des indemnisations en seulement quelques secondes à ses futurs assurés.

Pour proposer des processus aussi rapides, Lemonade s’appuie sur l’intelligence artificielle, et recueille un grand nombre de données. Une forte composante technologique qui a séduit la plupart de ses investisseurs.

Lemonade obtiendra-t-elle le monopole du cœur ?

Enfin, dernière innovation notable, la start-up met en avant le fait de reverser une partie des cotisations non-utilisées à des associations choisies par les assurés. En France, les Restos du Cœur, En avant toute(s), La Ligue Contre le Cancer et Médecins sans frontières font partie des organisations retenues. En raison de son intérêt pour les causes environnementales et sociales, Lemonade a été d’ailleurs été certifiée par le label B Corp.

Tous ces atouts -puissance financière et technologique, prix cassés, responsabilité sociale- suffiront-ils à Lemonade pour s’imposer sur le marché français ? Si le secteur assurtech est bel et bien dynamique en France, les assureurs historiques peuvent encore compter sur leur légitimité auprès du public. Nos assurtech hexagonales pourront peut-être profiter également de la préférence que leur accordent les assurés français, adossée à une confiance grandissante. Réponse dans quelques mois.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES