Communiqués de presse de l'assurance

La délégation permet d'économiser plusieurs dizaines de milliers d'euros sur le crédit​​

Publié par le , Mis à jour le 23/11/2021 à 10:46

Assurland.com, leader des comparateurs d’assurances en ligne, a analysé des milliers de demandes de délégation d’assurance1 et dévoile dans cette étude :

  • le profil type de l’emprunteur immobilier en 2021 et son évolution ces dernières années
  • les économies à réaliser en souscrivant une assurance emprunteur en dehors de sa banque à travers 4 exemples concrets     

On emprunte plus et moins longtemps, mais plus tard

En 2021, le montant moyen emprunté est de 267 000 euros pour une durée moyenne de 240 mois. En 2011, ce montant était de 215 000 euros pour une durée moyenne de 250 mois. Le taux moyen du crédit obtenu par les emprunteurs est passé de 3,9% en 2011 à 1,39% cette année. L’emprunt est à 90% amortissable, avec taux fixe dans 99% des cas (8 points de plus qu’en 2011).

54% des acquéreurs ont un co-emprunteur (montant moyen de l’emprunt réalisé à deux : 278 500 euros) et 46% achètent seuls (montant moyen de l’emprunt pour une personne seule : 252 842 euros). 

Alors qu’il y a dix ans, la moyenne d’âge pour un emprunt immobilier était de 36 ans, elle est aujourd’hui de 43,3 ans. Une tendance qui peut s’expliquer par le durcissement des conditions d’accès au crédit et par l’augmentation du coût des biens à acquérir, malgré un environnement de taux bas. 

En dix ans, le nombre de salariés qui recherche une assurance pour un crédit immobilier a baissé de 9 points, passant de 37% en 2011 à 28% en 2021, cédant ainsi la première place aux cadres (33% en 2021 contre 21% en 2011). 

Les régions les plus prisées par les emprunteurs sont l’Ile de France (33%), l’Auvergne Rhône-Alpes (13%) et la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (10%). Ce trio de tête est stable depuis dix ans, avec une hausse de 5 points pour l’Ile de France en dix ans (28% en 2011).     

Assurland-portrait-type-emprunteur

L’assurance : un levier qui représente plusieurs dizaines de milliers d’euros d’économies sur le coût du crédit 

En début d’année, le HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) a ajusté les conditions d’octroi des crédits immobiliers ainsi que le calcul du taux d’endettement des emprunteurs. Dorénavant, le coût global de l’assurance emprunteur est pris en compte dans les charges annuelles d’emprunt et pèse ainsi sur le taux d’effort de l’emprunteur. 

Il est donc important de faire baisser le coût total du crédit en négociant le montant de l’assurance, et la délégation d’assurance est la bonne solution pour réaliser des économies substantielles. 

Car les banques pratiquent pour une grande majorité d'emprunteurs des tarifs beaucoup plus chers que les assureurs, et lient souvent implicitement, voire explicitement, l’octroi de l’offre de prêt à la signature du contrat d’assurance dans leur établissement.

Taux moyens d’assurance emprunteur obtenus en délégation d’assurance en fonction de l’âge de l’emprunteur      

Assurland-taux-moyens-assurance-emprunteur

Quotités et garanties, des choix qui pèsent sur le coût de l’assurance 

Les banques exigent des acheteurs seuls qu’ils s’assurent à 100%. Pour des co-emprunteurs, l’addition des quotités de chacun doit être comprise entre 100 et 200%. 

32% d’entre eux font le choix d’une quotité maximum de 200%, un chiffre en baisse de 4 points en 10 ans.

Seuls 9% se tournent vers une quotité de 50% pour chacune des têtes, une option économique.

La majorité se tourne vers des quotités personnalisées, souvent en lien avec la situation professionnelle de chacun. Le choix des quotités est majeur car il pèse sur le coût total de l’assurance emprunteur. 

Au niveau des garanties, les emprunteurs ont le choix entre une formule “minimum”, incluant le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), et une formule plus complète qui couvre l’invalidité permanente totale (IPT) et l’incapacité temporaire totale de travail. 73% des internautes se tournent vers cette formule plus couvrante, un chiffre en hausse de 6 points en 10 ans. Là aussi, c’est une décision qui joue sur le prix de l’assurance emprunteur. 

À travers 4 exemples, Assurland.com illustre que le recours à la délégation d’assurance permet de réaliser des dizaines de milliers d’euros d’économies :     

Assurland-simulations-tarifaires-emprunteur

1 Méthodologie : étude réalisée en septembre 2021 portant sur les comparaisons d’assurance emprunteur réalisées sur Assurland.com entre 2011 et 2021 pour des emprunts de 100 000€ minimum.     

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance prêt immobilier

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT