Communiqués de presse de l'assurance

Panne d'essence : quelle prise en charge par les assurances ?

Publié par Stéphanie Duraffourd le 13/10/2022 à 16:20 , Mis à jour le 13/10/2022 à 16:42

Alors que la grève dans les raffineries se prolonge, les appels pour des pannes d’essence se multiplient auprès des dépanneurs. Assurland.com, leader des comparateurs d’assurance en ligne, rappelle comment les compagnies prennent en charge les pannes de carburant.

​​​​​​

Vérifier son contrat d'assistance

Les contrats d’assurance auto comportent généralement un volet assistance. Celui-ci détermine les conditions de dépannage en cas d’immobilisation du véhicule : problème de moteur, crevaison, accident… et parfois, panne d’essence. 

Si ce cas de figure est inclus au contrat, l’assuré doit contacter en priorité le service d’assistance mis à disposition par son assureur. Ses coordonnées se trouvent sur la carte verte de l’assurance auto. Celui-ci enverra un service de dépannage partenaire qui remorquera le véhicule jusqu’à une station essence. 

Mais attention, tous les contrats d’assistance ne prennent pas en charge ce type de panne. En effet, pour certains assureurs, il s’agit d’un manque d’attention du conducteur. Il en est de même pour l’erreur de carburant. Ces deux incidents peuvent donc ainsi faire partie des exclusions d’assistance. Le coût du déplacement de la dépanneuse et des réparations éventuelles reviennent alors entièrement à la charge du conducteur.

Attention à la franchise kilométrique

Autre point majeur à vérifier, la franchise kilométrique. La garantie “panne 0 kilomètre” est souvent proposée en option. Si elle n’a pas été souscrite, l’assureur n’interviendra qu’en cas de panne survenue à partir de 25 ou 50 kilomètres du domicile. 

Un remorquage coûte à minima une centaine d’euros, et les prix peuvent aller du simple au double selon la distance à parcourir jusqu’au garage ou la station essence. De plus, une majoration pour tous les dépannages effectués de nuit ou sur des jours fériés est appliquée.

Amende, avance des frais... Focus sur la panne d'essence sur autoroute

Attention enfin, les pannes sur autoroute sont encadrées par une législation particulière. Seuls des dépanneurs agrées ont l’autorisation d’intervenir. La société d’assistance liée à l’assureur ne peut pas directement opérer. Dans ce cas-là, il faut souvent avancer les frais et l’assuré est remboursé après présentation des factures.

Les tarifs sont fixés forfaitairement par arrêté du ministre de l'Économie : de 138,01€ (de jour et en semaine) à 207,02€ à partir de 18h, les week-end et jours fériés.

Par ailleurs, selon le Code de la Route, en cas de panne d’essence sur autoroute, le conducteur s’expose à une amende de 35 euros pouvant être majorée à 75 euros, voire 135 euros si le véhicule est mal stationné.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.