Assurance habitation

Ecologique et économique, le solaire est l'énergie renouvelable préférée des Français

Publié par le , Mis à jour le 21/06/2021 à 15:31

Produire soi-même une partie de son électricité en installant un panneau solaire : l'idée séduit un nombre croissant de foyers Français en quête d'économie sur leur facture énergétique. D'après un panorama dressé par Effy, l'énergie solaire se révèle être l'énergie renouvelable préférée des Français.

Un recours croissant des particuliers à l'énergie solaire

L’énergie solaire, une solution d’avenir pour les foyers français ? Ils sont en tout cas de plus en plus nombreux à y avoir recours, pour produire eux-mêmes une partie de l’électricité qu’ils consomment, d’après un panorama publié par Effy, entreprise spécialisée dans la rénovation énergétique.

Le premier constat est que les Français sont de plus en plus nombreux à se raccorder à l’énergie photovoltaïque. Ils étaient encore marginaux il y a six ans : 3 000 foyers en 2015, contre 110 000 aujourd’hui. Selon les projections encore très anticipées de RTE (Réseau de transport d’électricité) le nombre de dispositifs destinés à l’autoconsommation solaire pourrait atteindre 4 millions d’ici 2030.

Pour l’heure, si l’on s’intéresse au nombre de raccordements par département, on constate que les Landes, la Haute-Garonne et l’Isère sont les territoires champions de cette nouvelle consommation verte, sans être d’ailleurs les plus ensoleillés à l’année.

Nombre de maisons équipées rapporté au nombre total de maisons sur le département Niveau d'ensoleillement (place au classement des territoires les plus ensoleillés)
Landes 67e
Haute-Garonne 54e
Isère 72e
Doubs 42e
Ain 23e
Gard 6e
Rhône 19e
Loire 24e
Var 2e
Lot-et-Garonne  38e

 

L'énergie renouvelable préférée des Français ?

Ce succès s’explique en partie par le fait que l’énergie solaire apparaisse comme l’énergie renouvelable préférée des Français, selon l’enquête annuelle réalisée par l’ADEME (Agence de la transition écologique). D’après les données de cette année, 37% des Français projetant l’installation d’un dispositif d’énergie renouvelable chez eux feraient le choix des panneaux solaires. 

Parmi les autres dispositifs à énergie renouvelable (ENR), sont aussi pris en compte l’éolien, l’hydraulique, la biomasse (production d’énergie grâce aux déchets biologiques), ou encore la géothermie (qui consiste à puiser la chaleur du sol). 

Parmi ces possibilités, il est vrai que l’installation d’un panneau solaire semble aujourd’hui la pratique la plus démocratisée. À titre de comparaison, seulement 21% des Français interrogés songeraient à la géothermique, et ils sont encore moins à envisager d’installer une éolienne chez eux (14%). Et pourtant, c’est possible ! 

Cette dernière énergie renouvelable n’est en effet pas réservée aux professionnels, mais, contrairement au photovoltaïque, elle demande une étude poussée du terrain où l’éolienne est implantée. Il doit bien sûr être dégagé, ne pas poser de risque de sécurité, et être constamment exposé au vent.

Face à l’éolien, poser des panneaux solaires sur son toit semble donner moins de contraintes, en termes de place, tout d’abord, mais aussi car l’exposition discontinue au soleil ne semble pas un frein à la captation de l’énergie.

Quelle économie sur sa facture d'électricité ?

Ce que montrent les réponses à cette enquête, c’est en tout cas que l’idée de produire soi-même une partie de son électricité fait son chemin chez bon nombre de Français (61% d’entre eux seraient prêts à sauter le pas). Les motivations évoquées sont en premier lieu économiques, pour 54% des sondés, puis viennent le gain d’autonomie (45%) et la dimension écologique (40%).

Côté porte-monnaie, Effy évoque une économie pouvant aller jusqu’à 40% de la facture annuelle d’électricité. De nombreux simulateurs en ligne permettent de se faire une idée de l’économie réalisable. Il faut également savoir que de nombreuses aides et primes rendent les panneaux solaires intéressants financièrement : possibilité de vendre tout ou partie de l’électricité autoproduite, prime à l’investissement, TVA réduite, aides locales…

Ces incitations doivent notamment permettre à la France d’atteindre l’objectif de 32% d’énergie renouvelable dans son bouquet énergétique d’ici la fin de la décennie. En 2017, cette part avait déjà atteint la moitié de la cible : 16,3% (Engie).

Mais, au miroir de nos voisins, la France est par exemple encore au pied du podium des installations de panneaux photovoltaïques, derrière l’Allemagne, l’Italie et la Grande-Bretagne (EurObserv’ER 2019). 

Pour rappel, il est recommandé d’assurer ses panneaux solaires une fois installés. Votre assurance habitation peut couvrir ce type de matériel, contre le vol, mais aussi contre les éventuels dommages causés à votre logement ou à autrui. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}