Comparez gratuitement

Ma Prime Rénov' : 300 millions d'euros injectés en plus par l'État

12 juin 2023 Jordan Hervieux 78 vues

Le gouvernement prévoit de renforcer son programme Ma Prime Rénov' en allouant un financement supplémentaire de 300 millions d'euros afin de mieux soutenir les ménages dans leurs projets de rénovation énergétique. Cette augmentation de fonds entrera en vigueur à partir de 2024, selon les informations communiquées par le ministère de la Transition énergétique

Une augmentation de 800 euros 

Le gouvernement a décidé de prendre en charge intégralement la prestation d'accompagnement Mon Accompagnateur Rénov destinée aux ménages les plus modestes. L'aide financière allouée à cette prestation d'accompagnement passera de 1 200 euros à 2 000 euros, selon les informations confirmées par une source officielle, selon les informations relayées par le Figaro.

L'objectif du gouvernement est d'atteindre 200 000 rénovations d'envergure d'ici 2024, contre environ 90 000 rénovations actuellement. Il est à noter que le secteur du logement représente 48 millions de tonnes d'équivalent CO2, soit 64 % des émissions du secteur du bâtiment et 11 % des émissions totales de la France.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Garantir la réalisation des engagements climatiques du pays d'ici 2030

L'annonce de cette extension du financement de Ma Prime Rénov', destinée à accélérer le remplacement des chaudières fossiles (fioul et gaz), sera faite ce lundi par les ministres de la Transition énergétique (Agnès Pannier-Runacher), de la Transition écologique (Christophe Béchu) et de la Ville et du logement (Olivier Klein), lors d'une réunion des acteurs du bâtiment axée sur la décarbonation. Par ailleurs, le gouvernement a lancé une concertation le 5 juin, qui se poursuivra jusqu'au 28 juillet, avec des élus et des professionnels, en envisageant d'interdire l'installation de nouvelles chaudières à gaz.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la planification écologique lancée par la Première ministre Elisabeth Borne. Son objectif est de garantir la réalisation des engagements climatiques du pays d'ici 2030. Pour cela, il s'agit de trouver des moyens d'accélérer le remplacement des chaudières fossiles (fioul et gaz) dans les bâtiments, le secteur tertiaire et le secteur résidentiel. L'idée principale est de les remplacer principalement par des pompes à chaleur. Cette démarche vise ainsi à favoriser la transition vers des solutions plus durables et respectueuses de l'environnement, selon le ministère de la Transition énergétique.

Favoriser les solutions durables et écoresponsables 

Selon les statistiques du Centre d'études et de recherches économiques sur l'énergie (Ceren), en 2021, environ 11,2 millions de résidences principales en France (qu'elles soient collectives ou individuelles) utilisaient le gaz naturel et le gaz de pétrole liquéfié comme source de chauffage, tandis que près de 2,7 millions de résidences principales étaient chauffées au fioul domestique.

Dans le cadre du dispositif Ma Prime Renov', mis en place pour soutenir le financement des travaux de rénovation énergétique, notamment pour les ménages les plus modestes, les aides pour l'installation de chaudières à gaz, y compris les modèles les plus modernes qui recyclent leurs gaz d'échappement, ont été progressivement supprimées.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance habitation

résidence-campagne Guide 2024 pour Réduire les Dépenses d'une Résidence Secondaire

Profiter d'une résidence secondaire est un réel atout, néanmoins cela engendre de nombreux frais. Pour maîtriser au mieux le budget d'une maison secondaire plusieurs solutions existent comme souscrire un contrat adapté pour l'électricité et l'assurance habitation. Il est aussi possible de rentabiliser cet autre logement grâce à la location. Zoom sur l'optimisation des dépenses d'une résidence secondaire.

Lire la suite
tiny-house Assurance Complète pour Votre Tiny House en 2024

Alternative, écologique, pratique, mais aussi économique, la « Tiny house » séduit de plus en plus de Français. Cette nouvelle forme d'habitat mobile, entre maison et remorque, fleurit sur l'ensemble du territoire. A Saint-Brieuc, un « Ty Village » a ainsi vu le jour.

Lire la suite
mur-pierre Assurance pour murs qui s'écroulent : protégez-vous

Assurance habitation et mur mitoyen : voici un sujet délicat. Un mur mitoyen peut être considéré comme « propriété partagée » ou non. Les propriétaires de ce type de mur partagent normalement certaines obligations. Mais quid des responsabilités en cas de sinistre et de litige ?

Lire la suite
plan-appartement Guide de calcul de surface pour votre assurance habitation

Le nombre de pièces a de l'importance dans le contrat d'assurance habitation. Si le nombre de pièces déclaré n'est pas en adéquation avec la réalité, l'assuré risque de ne pas percevoir une indemnisation satisfaisante.

Lire la suite
cheminee Assurance incluant bûche de ramonage : Sécurité maximale

Votre logement dispose d'une cheminée ? Au-delà de l'incomparable attrait que cela confère à votre lieu de vie, disposer d'une cheminée emporte quelques obligations qu'il convient de respecter. Faute d'entretien, on assiste chaque année à l'intoxication et au décès de nombreuses personnes. En outre, lors d'un sinistre, votre assurance habitation pourrait ne pas vous rembourser.

Lire la suite
Comment faut-il réagir en cas de cambriolage ? Étapes à Suivre en Cas de Cambriolage de votre Maison

La maison a encore été cambriolée pendant les vacances. Outre le désordre retrouvé de retour à la maison (même si les parents ne sont pas très ordonnés d'ordinaire, il est facile de constater que des visiteurs mal intentionnés sont passés par là et ont dérobé de nombreux biens en l'absence des propriétaires...).

Lire la suite