Comparez gratuitement

Le nombre de logements inoccupés à Paris poursuit sa hausse

14 déc. 2023 Jordan Hervieux 205 vues

Avec 262 000 logements vacants, soit 19% du total des logements à Paris, Paris se situe à la deuxième place des villes de France en termes de taux d'inoccupation, juste derrière Nice.

4,7 % de logements inoccupés en plus à Paris

Une étude de l'Agence parisienne d'urbanisme (Apur) révèle qu'environ un logement sur cinq à Paris est vacant, utilisé de manière occasionnelle ou comme résidence secondaire. Ces chiffres, issus du recensement de l'Insee et définissant les logements "inoccupés" comme ceux qui ne servent pas de résidence principale à un ménage, sont à la base de la demande de la mairie de Paris en faveur d'une évolution législative, une initiative prise en pleine crise du logement.

L'étude dévoilée par l'Apur et la municipalité indique une augmentation significative, d'environ 4,7 %, du nombre de logements inoccupés au cours de la dernière décennie. Bien que le chiffre de 262 000 logements remonte à l'année 2020, Jacques Baudrier, adjoint au logement de la mairie (PCF), prévoit une nouvelle hausse à 280 000 pour 2023, en se basant sur les relevés déjà disponibles pour les années 2021 et 2022.

bloc-cta-credit
Jusqu'à 10 000€ d'économies sur votre assurance emprunteur

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Quels sont les arrondissements de Paris les plus inoccupés ? 

Pour entrer dans les détails, sur les 262 000 logements parisiens non occupés, 128 000 sont complètement vacants, tandis que 134 000 sont utilisés de manière occasionnelle ou comme résidence secondaire. Cette situation classe Paris comme la deuxième ville de France affichant la plus forte proportion de logements "inoccupés", derrière Nice (28 %). Les villes de Grenoble (17 %) et Nancy (16%) suivent, selon les données de l'Apur. Du côté des villes comptant le moins de logements vacants, nous retrouvons Toulon (6 %), Nantes et Rennes (10 %).

Une analyse de la carte parisienne révèle une disparité significative entre les arrondissements, avec une concentration élevée de logements peu ou pas utilisés dans le centre.

  • 1er arrondissement : 32 %,
  • 2e arrondissement : 29 %,
  • 3e arrondissement : 25 %,
  • 4e arrondissement : 29 %,
  • 5e arrondissement : 20 %,
  • 6e arrondissement : 30 %,
  • 7e arrondissement : 34 %,
  • 8e arrondissement : 36 %,
  • 9e arrondissement : 21 %,
  • 10e arrondissement : 26 %,
  • 11e arrondissement : 18 %,
  • 12e arrondissement : 15 %,
  • 13e arrondissement : 14 %,
  • 14e arrondissement : 20 %,
  • 15e arrondissement : 19 %,
  • 16e arrondissement : 21%,
  • 17e arrondissement : 18 %,
  • 18e arrondissement : 16 %,
  • 19e arrondissement : 13 %,
  • 20e arrondissement : 9 %.

72 % de ces logements inoccupés sont des petits appartements d'une ou deux pièces, correspondant aux biens destinés à la "location meublée touristique", soulignés par l'Apur.

Alors que la location d'une résidence secondaire ou d'un logement vacant n'est "pas légale", selon l'Apur, qui estime que la récente augmentation du nombre de logements "inoccupés" est "partiellement liée à la hausse des locations meublées touristiques non déclarées". Alexandre Labasse, le directeur général de l'Apur, estime qu'environ 25 000 logements seraient détournés de leur usage habituel pour être loués sur des plateformes.

Quelles solutions pour endiguer le nombre de logements vacants ? 

Avec un déficit de 35 000 résidences principales entre 2011 et 2020, le premier adjoint (PS) Emmanuel Grégoire s'inquiète du fait que certains quartiers ont connu une dépopulation partielle, engendrant divers "effets secondaires", notamment "l'étalement urbain et des déplacements supplémentaires", et mettant en péril à long terme l'attrait économique de Paris. Pour lui, “la seule solution est d’augmenter la fiscalité, insiste Jacques Baudrier, adjoint (PCF) en charge du logement. Notre objectif est de multiplier par trois la taxe sur les logements vacants et de passer la surtaxe sur les résidences secondaires de 60 à 300 %. Il faudrait bien sûr que cela passe par l’Assemblée, le groupe communiste dépose régulièrement des amendements dans ce sens. On demande aussi que la Ville de Paris puisse obtenir le droit de réquisitionner les logements vacants depuis plus de deux ans.” Cette option permettrait selon lui de récupérer 100 000 logements dont 40 000 à 50 000 résidences secondaires, 30 000 logements vacants et 25 000 biens présents sur Airbnb. 

À la fin du mois de novembre, les députés ont approuvé en commission une proposition de loi transpartisane visant à résoudre la pénurie de logements, en ciblant la "niche fiscale" des meublés de tourisme tels qu'Airbnb.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance emprunteur

Quelle assurance logement souscrire pour une location meublée ? Bien assurer sa location meublée : Astuces et recommandations

La souscription d'une assurance en cas de location d'un logement meublé est facultative. Cependant, en cas de dommages occasionnés au bien et à son contenu, les locataires ont le devoir d'endosser les frais de réparations. Puisque ces frais sont généralement assez élevés, souscrire une assurance habitation meublée est la solution.

Lire la suite
Assurance-appartement Comment bien assurer votre appartement en 2024 ?

Assurer un appartement est obligatoire, que l'on soit locataire ou, dans bien de cas, propriétaire non-occupant. Comment choisir la bonne formule au meilleur prix ?

Lire la suite
femme-balcon-bord-de-mer Assurance pour résidence principale ou secondaire : Options 2024

Lorsque vous achetez une résidence secondaire, il est important de choisir une assurance adéquate afin de le protéger des sinistres et des dégâts. Il est primordial de prendre le temps de comparer les différentes offres proposées par les compagnies d'assurance. Bien définir vos besoins vous permettra aussi de trouver la formule la plus adaptée à votre situation. Votre contrat MRH suffit-il ? Faut-il couvrir des risques spécifiques ?

Lire la suite
Assurance-propriétaire-non-occupant Protection optimale avec l'assurance PNO en 2024

Vous êtes propriétaire d'un logement mais n'y résidez pas ! Pensez à souscrire une assurance Propriétaire Non-Occupant (PNO) pour être couvert en toutes circonstances.

Lire la suite
maison-campagne-verdure Assurance et protection pour votre location saisonnière en 2024

Lors de vacances, un grand nombre de Français choisissent de louer un logement. Cependant, que se passe-t-il en cas de sinistre ou d'accident matériel ? Est-ce que le locataire est tenu de souscrire une assurance habitation pour couvrir sa responsabilité ?

Lire la suite
résidence-campagne Guide 2024 pour Réduire les Dépenses d'une Résidence Secondaire

Profiter d'une résidence secondaire est un réel atout, néanmoins cela engendre de nombreux frais. Pour maîtriser au mieux le budget d'une maison secondaire plusieurs solutions existent comme souscrire un contrat adapté pour l'électricité et l'assurance habitation. Il est aussi possible de rentabiliser cet autre logement grâce à la location. Zoom sur l'optimisation des dépenses d'une résidence secondaire.

Lire la suite