Comment assurer sa résidence secondaire ?

  • Plus de 78 offres d'assurance comparées en 3 minutes
  • Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Lorsque vous achetez une résidence secondaire, il est important de choisir une assurance adéquate afin de le protéger des sinistres et des dégâts.

Il est primordial de prendre le temps de comparer les différentes offres proposées par les compagnies d’assurance. Bien définir vos besoins vous permettra aussi de trouver la formule la plus adaptée à votre situation. Votre contrat habitation suffit-il ? Faut-il couvrir des risques spécifiques ? 

Définition d'une résidence secondaire

Pour les impôts, une résidence principale est un logement dans lequel vous vivez plus de six mois par an. La résidence secondaire est donc une habitation dans laquelle le propriétaire réside de temps en temps, notamment à l'occasion de ses congés. 

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Assurance résidence secondaire : obligatoire ?

La loi n'impose pas l'assurance d'une résidence secondaire. En effet, les propriétaires ne sont pas soumis à l'obligation de s'assurer, contrairement aux locataires.

Pourquoi souscrire une assurance résidence secondaire ?

Bien que non obligatoire, l'assurance habitation pour un appartement ou une maison secondaire est souvent nécessaire. N'étant habité que de façon occasionnelle, il est peut-être soumis à de nombreux sinistres :

  • les vols et cambriolages sont fréquents, car le logement est souvent inhabité ;
  • un dégât des eaux ou un incendie peuvent survenir sans le propriétaire puisse intervenir ;
  • dans les zones géographiques qui concentrent le plus de résidences principales (moitié sud du pays, littoraux) les catastrophes naturelles sont également plus fréquentes. C'est le cas des inondations, tempêtes, sécheresses, incendie, etc.

Comment assurer une habitation secondaire ?

Il existe deux solutions pour assurer son habitation secondaire. 

Étendre les garanties de son assurance résidence principale

Il est possible d'assurer sa résidence principale et sa résidence secondaire avec le même contrat d'assurance habitation. Il vous suffit d'étendre les garanties de votre assurance multirisque habitation (MRH) à votre logement occasionnel. 

Cette extension de garantie est proposée par la grande majorité des compagnies d'assurance habitation. Attention toutefois, cet avenant au contrat augmentera votre cotisation.

Souscrire une assurance habitation résidence secondaire

De nombreuses compagnies d'assurance habitation proposent désormais des formules spécifiques pour les résidences secondaires. Ces formules prévoient les mêmes garanties qu'une assurance multirisque habitation classique.

Attention aux doublons : vous n'avez par exemple pas besoin de souscrire une nouvelle responsabilité civile. Cette garantie étant déjà présente dans le contrat d'assurance habitation qui couvre votre résidence principale.

Supprimer la clause d'inhabitation

Si vous souscrivez une seconde assurance habitation ou que vous étendez les garanties de la première, attention à bien supprimer la clause d'inhabitation. Avec cette exclusion de garantie, les couvertures ne s'appliquent pas si le logement est inhabité pendant plus de 60 ou 90 jours par an. Or, c'est le cas des résidences secondaires.

Pour être indemnisé, veillez à ce que cette clause d'inhabitation soit bien absente du contrat.

Quelles garanties pour une résidence secondaire ?

Pour l'assurance d'une résidence secondaire, les garanties peuvent être les mêmes que pour votre résidence principale. À vous de juger, selon les critères du logement, des couvertures nécessaires.

Pour éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre en votre absence, les garanties essentielles contre les dommages aux biens sont recommandées. Comme les garanties vol, incendie, dégâts des eaux, catastrophe naturelle, événements climatiques, bris de glace, etc.

Il faut également penser à couvrir les risques liés aux équipements extérieurs : piscine, dépendance, terrain de sport, garage, cabanon, etc. 

Enfin, si le logement secondaire est meublé, il faut également veiller à bien estimer le capital mobilier couvert par l'assurance. Notamment la valeur des meubles, équipements électroménagers, objets de valeur, etc.

Pour comparer sereinement les prix et les garanties, le plus simple est d'effectuer une demande de devis. Vous pouvez le faire en ligne, via un comparateur.

Quel tarif pour assurer une maison secondaire ?

Le montant de la prime d'assurance pour une résidence secondaire va dépendre de nombreux critères. Notamment :

  • le type de logement,
  • le prix d'achat,
  • la présence d'un système d'alarme ou de sécurité,
  • de l'étage (si c'est un appartement),
  • de présence de dépendances,
  • des installations extérieures,
  • du nombre de pièces,
  • du montant du capital mobilier à assurer, etc.

Dans le cadre de l'assurance résidence secondaire, le prix peut être plus élevé que votre résidence principale. La situation géographique joue en effet beaucoup. Les régions Occitanie et Provence-Alpes Côte d'Azur sont par exemple les deux plus chères avec l'Ile-de-France.

À l'échelle nationale, le prix moyen est de 260 euros par an pour une maison et de 180 euros annuels pour un appartement.

prix-assurance-habitation-en-france

Couvrir la location de sa résidence secondaire ?

Dans le cas où votre résidence secondaire est mise en location, plusieurs choix d'assurance s'offrent à vous : 

  • vous devez au minimum souscrire une garantie responsabilité civile (RC) ;
  • vous pouvez aussi souscrire une assurance propriétaire non-occupant (PNO). Elle couvre le propriétaire en cas de dégradations causés par les locataires. Mais aussi le logement quand ces derniers sont absents (en cas de dégâts des eaux, court-circuit, etc.) ;
  • s'il s'agit d'une location longue durée, il est aussi possible de vous assurer avec une assurance loyer impayé (GLI). Cette assurance protège le propriétaire d’un logement mis en location contre les impayés et les dégradations du locataire.
  • le locataire peut aussi souscrire une assurance contre les risques locatifs, qui couvrira ses biens à l'intérieur du logement.

FAQ Assurance résidence secondaire

  • Est-ce rentable d'acheter une résidence secondaire ?

    Les résidences ou maisons secondaires servent souvent de lieu de vacances ou de week-end, et non d'investissement. Vous pouvez toutefois décider de mettre ce bien en location longue ou courte durée pour le rentabiliser.

  • Une résidence est considérée comme secondaire par les impôts lorsque vous y vivez moins de six mois ou trente-six semaines par an. 

  • L'achat d'une résidence secondaire est généralement récréatif : il permet de vivre une partie de l'année dans un second logement. Il peut aussi d'agir d'un investissement locatif pour une courte ou longue période.

  • La taxe d'habitation sur les résidences secondaires est calculée à partir de leur valeur locative cadastrale. C'est-à-dire sur le loyer annuel que la propriété générerait si elle était louée.

  • Non, pour l'administration fiscale, vous ne pouvez pas avoir deux résidences principales. Il vous convient de déclarer quel est votre logement principal lors de votre déclaration d'impôt. 

Les dernières actualités de l'assurance habitation

logement-étudiant Les loyers des logements étudiants continuent leur augmentation

Selon le syndicat étudiant la Fédération des associations générales étudiantes, le coût du logement pour un étudiant a augmenté “de 8 à 10 %” en 2023 par rapport à l'an dernier.

Lire la suite
résidence-mesures Meublés touristiques : quelles sont les nouvelles restrictions ?

Le gouvernement a annoncé des mesures restrictives concernant les meublés touristiques afin de contrer la pénurie de logements pour les résidents locaux.

Lire la suite
limite-location Airbnb : vers une limite de 60 jours de location par an ?

Des députés français envisagent de saisir l'opportunité des Jeux olympiques de Paris 2024 pour réajuster les règles de location des meublés de tourisme en France.

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 16/01/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle