Comparez gratuitement

Assurtech en France et dans le monde : on fait le bilan 2022

01 mars 2023 La Rédaction d'Assurland 665 vues

Le moment des assurtech est-il passé ? Les contraintes liées à la crise sanitaire sont désormais derrière nous, et l’intérêt des consommateurs pour des assurances 100 % digitale s’estompe un peu. C’est de cette idée que nous étions partis l’été dernier avec Pierre Fruchard, CEO de Coover, pour évoquer le bilan des néoassurances à la mi-année. Mais ont-elles été vraiment sur le déclin en 2022 ?

Retour à la normale dans la croissance des investissements

Un premier indicateur clé est celui des investissements. Outre-Atlantique, où le marché de l’assurance digitale s’est le plus développé, on constatait une diminution des levées et des montants investis en début d’année dernière. L’inflation et la remontée consécutive des taux d’intérêt ont dirigé logiquement les capitaux vers des projets moins onéreux et avec un horizon de rentabilité plus court.

À l’échelle mondiale, selon le Global Insurtech Report, les collectes de fonds ont ainsi chuté de moitié par rapport à 2021 : 8 milliards de dollars cumulés en 2022, contre près de 16 milliards de dollars l’année précédente (15,8 milliards, en 564 deals). Malgré le resserrement des tours de table, les États-Unis demeurent le pays privilégié des investisseurs, en recevant la moitié du total des fonds levés (4 milliards de dollars).

Il faut toutefois rappeler à quel point l’année 2021 fut exceptionnelle. Certes, 2022 fait moins bien, mais avec ses 8 milliards de dollars en 521 opérations, il s’agit d’un nouvel exercice en croissance en nombre de levées et en sommes investies par rapport à 2020 (7,1 milliards pour 377 opérations). L’exercice écoulé apparait donc davantage comme un "retour à la normale", qui s’inscrit dans l’augmentation continue des investissements depuis dix ans.

Même constat pour la France, qui se place désormais sur le podium des pays où s’investit le plus de capitaux pour las assurtech, ravissant sa place à l’Allemagne.  D’après le décompte de l’Argus de l’assurance, les assurances digitales tricolores ont levé 558 millions d’euros en 34 opérations. C’est ici aussi moins qu’en 2021 (627 millions d’euros), mais bien plus qu’en 2020 (183 millions d’euros). La modération des investisseurs prend donc également, de ce côté de l’Atlantique, la forme d’une poursuite de la dynamique entamée avant 2021.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Les capitaux levés restent très concentrés

Toutefois, une donnée ne change pas : la concentration des fonds entre quelques acteurs : à elles seules, Alan, Descartes Underwriting, +Simple et Seyna ont levé plus de 420 millions d’euros, toujours selon l’Argus. On notera également les jolies performances d’acteurs que nous avons déjà eus l’opportunité de rencontrer :

  • Dalma (assurance animaux, 15 millions d’euros),
  • Stoïk (assurance cyber, 11 millions d’euros),
  • Unkle (assurance loyers impayés, 10 millions d’euros),
  • Indeez (assurance des travailleurs des plateformes, 9 millions d’euros),
  • ou encore Flitter (assurance auto au kilomètre, 3 millions d’euros).

Aucune de ces levées n’est cependant parvenue à se hisser dans le top 10 des opérations de l’année, tous secteurs de la tech confondus. Alan y était parvenu en 2021, avec sa collecte de série D de 185 millions d’euros. Pas de nouvelles licornes non plus l’année dernière dans le secteur de l’assurance, alors qu’Alan et Shift l’étaient devenues il y a deux ans.

Au global, selon le bilan publié par France Fintech, près de 3 milliards d’euros ont été levées par les fintech tricolores l’année passée, en hausse de 28 % par rapport à 2021. Les assurtech font de plus partie des "compartiments les plus dynamiques" de l’exercice, avec les services bancaires, opérationnels et les activités de financement. 

Inquiétude sur les valeurs boursières et les licenciements 

Tout est-il donc au vert pour aborder 2023 ? Pas totalement. Deux autres tendances inquiètent : en premier lieu, les baisses de valorisation en bourse. Pour nos assurtech, qui ne sont pas cotées, il s’agit plus d’un avertissement que d’une réelle menace. Mais la chute vertigineuse de Lemonade, par exemple, introduite à 70 dollars en 2020 et tombée à 16, sonne comme une alerte pour les startups de l’assurance qui n’ont toujours pas atteint la rentabilité.

Même chose pour les licenciements. Plusieurs néoassureurs ont commencé à tailler dans leurs effectifs en début d’année 2022 aux États-Unis. Fin juillet, 60 personnes étaient remerciées chez Lemonade, et, en septembre, 70 chez Hippo, une autre assurtech habitation. Cette fois, la tendance se dessine aussi en Europe. Le néo-assureur allemand Wefox va par exemple, selon le journal Süddeutsche Zeitung supprimer un peu moins de 10 % de ses 1 400 postes. Tout un symbole, quand on se souvient qu’il y a à peine un an et demi, cette assurtech auto et habitation avait levé la somme record de 650 millions d’euros.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance habitation

logo-mae Trouvez le meilleur devis assurance habitation Mae pour vous

La première MAE (Mutuelle assurance de l'éducation) a été créée en 1932. Aujourd'hui, la MAE propose des assurances habitation pour les locataires, propriétaires, PNO.

Lire la suite
logo-mma Trouvez le meilleur devis assurance habitation MMA pour vous

MMA propose un large panel de solutions d'assurance (auto, moto, santé...) destinées tant aux particuliers qu'aux professionnels. Que couvre l'assurance habitation MMA ? Quelles sont les garanties ?

Lire la suite
Assurance habitation maaf Trouvez le meilleur devis assurance habitation Maaf pour vous

MAAF est une mutuelle d'assurance généraliste garante de 3,8 millions de clients. Elle fait partie du groupe mutualiste Covéa, leader français de l'assurance auto et habitation.

Lire la suite
logo-lovys Trouvez le meilleur devis assurance habitation Lovys pour vous

Spécialiste multi-assurances, Lovys est un courtier en assurance qui fait le pari du tout digital et de la flexibilité. Découvrez en détail les formules et garanties de l'assurance habitation Lovys.

Lire la suite
logo-gmf Trouvez le meilleur devis assurance habitation Gmf pour vous

Depuis plus de 80 ans, GMF protège les agents du service public pour leur permettre de faire face aux aléas de la vie. Les contrats d'assurance habitation GMF s'adaptent aux besoins des assurés.

Lire la suite
logo-euro-assurance Trouvez le meilleur devis assurance habitation Euro Assurance pour vous

Euro-Assurance est un courtier en assurance généraliste. Spécialiste de l'assurance auto Euro Assurance propose également une offre d'assurance habitation. Découvrez les formules et garanties.

Lire la suite