Comparez gratuitement

Prix des assurances : la hausse devrait se poursuivre en 2024

12 sept. 2023 Jordan Hervieux 1716 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Alors que les primes des assurances ont augmenté en 2023, les consommateurs s'inquiètent de savoir si la flambée des prix va se poursuivre l’année prochaine. Pour prévoir votre budget, Assurland.com vous propose un tour d’horizon des prévisions du montant des primes pour l’année 2024. 

Assurance auto : une hausse causée par les sinistres et le prix des réparations

En 2024, le montant des primes d’assurance devrait augmenter de 3,5 % à 4 % pour les particuliers. Cette hausse devrait s’expliquer par la hausse des couts de réparations. En effet, selon l’association SRA (Sécurité et Réparation Automobiles), cette augmentation est de 8,42 %. Un chiffre élevé, mais qui devrait évoluer car il ne comprend pas les réparations ayant eu lieu à la suite d’évènements climatiques ou aux émeutes ayant eu fin juin. Les voitures de particuliers incendiées durant cette période représentent d’ailleurs 5 000 véhicules, 46 % des sinistres déclarés et 6 % du cout total des émeutes qui s’élève à 730 millions d’euros

Si ces chiffres justifient la hausse des tarifs à venir, d’autres éléments permettent aux assurés de ne pas voir le montant de la facture s’envoler : 

  • la baisse du nombre de blessés graves et de morts sur les routes selon la Sécurité routière par rapport à 2022 ;
  • la fin du monopole des constructeurs automobiles sur les pièces détachées ;
  • l’incitation à la récupération de pièces de réemploi de la part des compagnies d’assurances.

Toutefois, une dernière zone d’ombre subsiste concernant la taxe de spéciale sur les Conventions d’Assurances. Cette taxe avait été supprimée entre 2021 et 2023 pour les acheteurs de véhicules électriques entre 2021 et 2023. Si l’État était amené à rendre de nouveau cette taxe obligatoire à tous les automobilistes, l’impact sur le prix de votre assurance auto pourrait être significatif.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Assurance habitation : les cat nat comme facteur majeur

Après une stagnation des primes d’assurance suite à la pandémie de Covid-19, les produits d’assurance habitation devraient connaitre une hausse de 5 %. Selon notre cofondateur, Olivier Moustacakis : “on atteint près de 40 % d’augmentation depuis 2010”. Et la tendance devrait se poursuivre.  Plusieurs facteurs expliquent cette nouvelle hausse à venir : 

  • sur l’année 2022, les sinistres dus aux conditions climatiques ont couté plus de 10 milliards d’euros aux compagnies d’assurance selon France assureurs ;
  • la hausse de 11% du nombre de cambriolages selon l’Insee ;
  • l’augmentation du cout des matériaux (tuiles, briques, ciment).

Toutefois, cette hausse reste faible étant donné que le cout des sinistres est en partie pris en charge par le fonds d’indemnisation des catastrophes naturelles. La surprime qui abonde ce fonds d’indemnisation est aussi actuellement fixée à 12 % sur les contrats multirisques habitation alors que sa revalorisation devrait être de 18 %, mais n’est pas officielle pour le moment.

Mutuelle santé : une augmentation contenue par l’inflation

Alors que les prix des mutuelles avaient déjà connu une hausse de 4,7 % en 2023, il parait inévitable que la tendance se poursuive en 2024 avec une augmentation de 3 % en raison du contexte économique difficile et d'une sinistralité défavorable.

La hausse du ticket modérateur (la part non remboursée par l’Assurance maladie) de 30 à 40 % sur les soins dentaires a d’ailleurs été annoncé. Parallèlement, le secteur doit faire face à deux facteurs inévitables : le vieillissement de la population et les progrès constants dans les technologies médicales. Ces facteurs ont entrainé la hausse des dépenses de soins de 2,4 % au cours des douze derniers mois, selon l'Assurance Maladie.

De plus, il est important de prendre en compte la hausse des tarifs des consultations médicales. À compter de l'automne prochain, les prestations chez un médecin généraliste passeront de 25 à 26,50 euros, tandis que celles chez un spécialiste augmenteront de 30 à 31,50 euros. Cette augmentation représente une hausse de 6 %, dont la Sécurité Sociale prendra en charge 70 % de cette augmentation, tandis que les 30 % restants seront supportés par les organismes de santé complémentaire, ce qui équivaut à un coût estimé à 100 millions d'euros.

Cependant, les assureurs sont soumis à des contraintes strictes imposées par le gouvernement en matière de préservation du pouvoir d'achat des consommateurs, ce qui les empêche de dépasser le taux d'inflation.

 

Avec Assurland, vous pourrez contenir la hausse des prix sur tous les produits assurances grâce à notre outil de comparaison. Avec la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment après un an de souscription et changer d'assureur afin de bénéficier d'une couverture personnalisée et au meilleur prix.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance

echeance-assurance Gestion des échéances d'assurance en 2024 : Tout ce qu'il faut savoir

L'avis d'échéance est un document rappelant les caractéristiques d'un contrat d'assurance que l'assureur adresse annuellement à l'assuré. On y retrouve le montant de la prime à payer ainsi que la date d'échéance.

Lire la suite
résiliation de contrat assurance Votre guide 2024 pour la résiliation de contrat d'assurance

Comment résilier un contrat d'assurance et quand ? Faut-il obligatoirement attendre la fin du contrat ? Comment effectuer sa demande de résiliation auprès de l'assureur ? Quelles sont les modalités ?

Lire la suite
Loi-hamon Maximiser vos droits de résiliation avec la loi Hamon en 2024

La loi Hamon permet au consommateur de pouvoir résilier son assurance auto, moto, habitation ou autre à n'importe quel moment au bout d'un an de souscription. Mais comment fonctionne exactement cette loi ?

Lire la suite
loi-chatel Comment la loi Chatel change la résiliation d'assurance en 2024 ?

Avec la loi Chatel votée en 2005 (loi n° 2005-67 du 28 janvier 2005 tendant à conforter la confiance et la protection du consommateur), résiliez plus facilement votre contrat d'assurance !

Lire la suite
lettre-resiliation-assurance Modèle de lettre de résiliation d'assurance pour 2024 : Guide complet

Vous désirez résilier votre assurance ? Auto, moto, habitation, santé, emprunteur... Il faudra vous munir d'une lettre de résiliation. Mais comment la rédiger ? Quand l'envoyer ? Et comment ?

Lire la suite
La garantie catastrophe technologique, kézako ? Couverture assurance pour catastrophes technologiques en 2024

La définition légale des catastrophes technologiques est déterminée par l'article L. 128-1 du code des assurances. Il s'agit d'un accident non nucléaire, provenant d'une installation industrielle considérée comme dangereuse aussi bien pour l'environnement que pour les biens immobiliers. Les usines, chantiers, dépôts, carrières et même certains transports de matières dangereuses peuvent être la cause d'une catastrophe technologique.

Lire la suite