Comparez gratuitement

Accidents de la vie : qui sont les seniors les plus exposés ?

25 juil. 2023 Jordan Hervieux 221 vues

Selon une étude de Bulletin of Economic Research, les seniors ne seraient pas tous égaux face aux accidents de la vie. Ces différences entre eux face au risque s'expliquent par des facteurs tels que l'age, la situation financière et la localisation du logement.

Plus d'accidents de la vie que d'accidents de la route

Chaque année en France, plus de 10 millions de personnes sont touchées par des accidents de la vie courante, dont près de 2,5 millions sont des seniors. Cette catégorie regroupe : 

  • les accidents domestiques survenant au domicile ou dans ses environs proches,
  • les accidents en dehors du domicile,
  • les incidents dans les établissements scolaires,
  • les accidents liés à la pratique sportive,
  • les accidents pendant les vacances et les loisirs.

En combinant ces incidents avec d'autres tels que les accidents de la route, les accidents du travail, les agressions et les suicides, les accidents de la vie courante représentent la troisième cause de mortalité en France, après les cancers et les maladies cardio-cérébro-vasculaires. 

Chaque année, ils entraînent plus de 21 000 décès, près de 5 millions de passages aux urgences hospitalières et plus de 500 000 hospitalisations.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Les seniors particulièrement exposés aux accidents de la vie

Les seniors sont de loin la tranche d'âge la plus vulnérable face ces accidents de la vie : environ un senior sur cinq déclare être victime d'au moins un accident de ce type chaque année, et plus de trois quarts des décès liés à ces accidents concernent les seniors.

Les chutes constituent la principale cause de ces accidents, représentant plus de la moitié des cas. Elles sont à elles seules responsables de la moitié des décès dus aux accidents de la vie courante, soit entre 8 000 et 9 000 décès chaque année. Pour mettre en perspective, ce nombre est près de 2,5 fois supérieur aux décès causés par les accidents de la route chaque année.

Trois facteurs semblent jouer un rôle déterminant dans la survenue des accidents de la vie courante : 

  • l'état de santé,
  • l'âge,
  • les comportements à risque.

Par ailleurs, les résultats suggèrent que le genre a une influence marginale sur la probabilité d'accidents de la vie courante, avec une légère prépondérance chez les hommes par rapport aux femmes.

La santé comme facteur majeur

Lorsque la gravité des accidents est prise en compte, les seniors les plus âgés ayant une santé très dégradée présentent la plus forte exposition aux accidents de la vie courante. Cependant, on observe également une composante sociale qui se superpose à ces facteurs, en l'occurrence les difficultés financières.

Ainsi, les seniors plus jeunes (âgés entre 65 et 70 ans), qui sont prudents et ne rencontrent pas de problèmes de santé ou financiers, ont moins de 1 % de risque d'être victimes d'un accident de la vie courante. En revanche, les seniors de plus de 85 ans souffrant d'au moins trois maladies chroniques, ayant des difficultés financières et adoptant des comportements imprudents, ont près de 30 % de probabilité de subir un accident de la vie courante grave, nécessitant des soins médicaux.

Plus d'accidents en zone rurale

La localisation du logement joue également un rôle crucial dans la survenue des accidents de la vie courante. Les blessures graves à domicile sont plus fréquentes chez les personnes âgées qui passent la majeure partie de leur temps chez elles, en raison de leur état de santé dégradé, d'un éventuel déclin des capacités physiques et/ou d'une prise de risque plus élevée. Plus précisément, près d'une personne sur deux âgée de plus de 85 ans, en mauvais état de santé, imprudente et vivant en zone rurale, est susceptible d'avoir un accident grave de la vie courante à domicile.

Enfin, les résultats suggèrent que les accidents de la vie courante, en particulier ceux qui sont graves et qui surviennent à domicile, ont un impact majeur et immédiat sur la santé des personnes. Par exemple, trois mois après un accident, l'état de santé des personnes ayant été victimes d'un accident grave de la vie courante est en moyenne encore plus fortement altéré que celui de ceux n'ayant pas eu d'accident.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre les mutuelles santé

Mutuelle-jeune Mutuelle santé jeune : quelle complémentaire santé choisir en 2024 ?

Comme tout le monde, les jeunes sont concernés par les dépenses de santé. Comment choisir la meilleure couverture, correspondant à leur profil et leurs besoins ? Quel est le prix d'une mutuelle santé pour jeune ?

Lire la suite
Mutuelle-chomeur Mutuelle pour chômeur : quelles solutions pour les sans emploi ?

Un demandeur d'emploi inscrit à Pôle Emploi a besoin de couvrir ses frais de santé. Mais quelles solutions s'offrent à lui ? Peut-il bénéficier d'une couverture santé gratuite ? Quelles sont les aides ?

Lire la suite
mutuelle travailleur non salarié Quelle mutuelle TNS souscrire en 2024 ?

Les travailleurs non salariés (TNS) ne peuvent pas bénéficier d'une mutuelle obligatoire d'entreprise. Ils doivent opter pour une mutuelle TNS ou un contrat dédié appelé "loi Madelin".

Lire la suite
Mutuelle intermittent du spectacle Quelle mutuelle pour les intermittents ?

Les artistes et techniciens du monde du spectacle et de la télévision alternent entre périodes d'activités et de chômage. Pour leur permettre de bénéficier des allocations chômage, un régime spécifique a été créé. Concernant leur couverture santé, ils bénéficient aussi d'une prise en charge particulière, mais peuvent souscrire la mutuelle santé de leur choix à titre individuel.

Lire la suite
Mutuelle-pour-famille Mutuelle familiale : Comparez et économisez

Souscrire une bonne assurance santé n'est pas anodin, et d'autant plus pour couvrir tous les membres de sa famille. Comment bénéficier des meilleures garanties aux meilleurs tarifs ?

Lire la suite
Santé Quelle mutuelle santé solidaire ?

Les Français qui ont un petit budget ont tendance à renoncer plus facilement aux soins faute de complémentaire santé. Depuis le 1er novembre 2019, la complémentaire santé solidaire (CSS) aident les personnes avec des petits revenus.

Lire la suite