Comparez gratuitement

Infertilité : une personne sur six serait touchée dans le monde

05 avr. 2023 Jordan Hervieux 78 vues

Selon un rapport de synthèse publié par l'Organisation mondiale de la santé ce mardi, environ une personne sur six dans le monde est touchée par l'infertilité, ce qui souligne le besoin critique d'améliorer l'accès à des soins abordables et de qualité supérieure.

Un rapport inquiétant pour l'OMS

Selon un nouveau rapport publié par l'OMS, l'infertilité est considérée comme un problème majeur de santé touchant environ 17,8 % de la population adulte dans les pays riches et 16,5 % dans les pays à revenus faibles et intermédiaires. "Une personne sur six dans le monde est touchée par l’incapacité d’avoir un enfant à un moment ou à un autre de la vie. Et ce, quels que soient leur lieu de vie et les ressources dont elles disposent" a indiqué le directeur général de l'OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. 

Le rapport, qui analyse toutes les études pertinentes de 1990 à 2021, ne se penche pas sur les causes médicales, environnementales ou autres de l'infertilité, ni sur son évolution au fil du temps. Cependant, il offre un premier aperçu de sa prévalence et indique que l'infertilité touche une grande partie de la population mondiale, soit approximativement 17,5 % de la population adulte.

"Ce rapport, le premier du genre depuis dix ans, est révélateur d’un fait important : l’infertilité ne fait pas de discriminations", a signalé le directeur général de l’OMS.

"La proportion même des personnes touchées montre la nécessité d’élargir l’accès aux soins relatifs à la fertilité et de veiller à ce que cette question ne soit plus mise de côté dans la recherche et les politiques de santé, afin que des moyens sûrs, efficaces et abordables d’atteindre la parentalité soient disponibles pour ceux qui le souhaitent", a-t-il souhaité.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Quels sont les causes de l'infertilité ?

Selon l'OMS, l'infertilité est définie comme une maladie du système reproducteur masculin ou féminin, caractérisée par l'incapacité à concevoir après 12 mois ou plus de rapports sexuels réguliers non protégés. Cette situation peut entraîner une grande détresse psychologique, une stigmatisation sociale et des difficultés financières.

"La procréation s’accompagne d’une pression sociale importante. Dans des pays, la grossesse reste essentielle à la perception de la féminité et de ce qu’est un couple. L’échec est souvent stigmatisé", a indiqué la Dr Pascale Allotey, directrice à l’OMS du département santé sexuelle et reproductive, en présentant le rapport.

"Les personnes ayant un problème d’infertilité souffrent souvent d’anxiété et de dépression » et il existe aussi « un risque accru de violences conjugales qui est associé à l’infertilité", a-t-elle ajouté.

L’organisation veut inciter les nations au développement de solutions permettant de prévenir, diagnostiquer et traiter l’infertilité, mais aussi des technologies de procréation assistée comme la fécondation in vitro.

Comment faire pour soigner l'infertilité ?

"L’infertilité touche des millions de personnes" mais "le sujet est encore peu étudié et les solutions restent insuffisamment financées et sont inaccessibles pour beaucoup en raison des coûts élevés, de la stigmatisation sociale et de la disponibilité limitée" selon le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. 

Même si l'infertilité est un problème considérable, les solutions manquent de financements et restent inaccessibles à beaucoup de gens en raison des coûts élevés, de la stigmatisation sociale et de la disponibilité limitée.

Selon le rapport de l'OMS, dans la plupart des pays, les traitements de fertilité sont principalement financés directement par les patients, ce qui entraîne souvent des dépenses exorbitantes. Les habitants des pays les plus pauvres consacrent une proportion plus importante de leur revenu aux soins liés à la fertilité par rapport aux habitants des pays plus riches. 

"Nous voulons nous assurer que nous brisons le silence sur l’infertilité, en veillant à ce qu’elle soit incluse dans les politiques, les services et le financement de la santé sexuelle et reproductive", a insisté le Dr Gitau Mburu de l’OMS.

Malgré la mise en évidence par le nouveau rapport de la forte prévalence mondiale de l'infertilité, il pointe un manque de données dans de nombreux pays, en particulier en Afrique, en Méditerranée orientale et en Asie du Sud-Est. L'OMS appelle les pays à veiller à ce qu'il y ait davantage de données sur l'infertilité, ventilées par âge et par cause, afin d'aider à quantifier le problème, à déterminer qui a besoin de soins de fertilité et comment les risques peuvent être réduits.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre les mutuelles santé

etudiant-ecole-universite Sécurité sociale et mutuelle : quelle couverture pour les étudiants étrangers en France ?

Vous rêvez de faire vos études en France ? Sachez qu'outre les frais universitaires avantageux, vous pouvez aussi profiter de la Sécurité sociale pour couvrir vos frais médicaux. Toutefois, cette prise en charge des frais de santé n'est pas totale, mais vous pouvez la compléter avec une complémentaire santé ou mutuelle étudiante. Voici comment.

Lire la suite
ordinateur-medecin Quels sont les plafonds et tarifs de la CSS (ex-CMU-C) en 2024 ?

La CSS (Complémentaire santé solidaire) est un contrat de complémentaire santé issue de la fusion entre la CMU-C (Couverture maladie universelle complémentaire) et l'ACS (Aide à la complémentaire santé). Elle permet aux foyers aux revenus modestes d'accéder à des remboursements de frais de santé. Quels sont ses plafonds en 2021 ?

Lire la suite
Santé Quelle mutuelle santé solidaire ?

Les Français qui ont un petit budget ont tendance à renoncer plus facilement aux soins faute de complémentaire santé. Depuis le 1er novembre 2019, la complémentaire santé solidaire (CSS) aident les personnes avec des petits revenus.

Lire la suite
Mutuelle-jeune Mutuelle santé jeune : quelle complémentaire santé choisir en 2024 ?

Comme tout le monde, les jeunes sont concernés par les dépenses de santé. Comment choisir la meilleure couverture, correspondant à leur profil et leurs besoins ? Quel est le prix d'une mutuelle santé pour jeune ?

Lire la suite
Loi Evin : garder sa mutuelle santé lorsqu'on part à la retraite Loi Evin mutuelle : garder ses garanties lorsqu'on part à la retraite

Grâce à la loi Evin, un salarié partant à la retraite peut choisir le maintien de sa mutuelle santé collective d'entreprise. Il pourra donc rester couvert par ses garanties sous certaines conditions. Mais est-ce toujours avantageux ?

Lire la suite
mutelle-etutiante Choisissez votre Mutuelle Étudiant pour l'Année 2024

Depuis la rentrée 2019, les étudiants sont intégrés au régime général de la Sécurité sociale, mais ils peuvent souscrire en plus une mutuelle étudiante facultative, destinée à compléter les remboursements de l'Assurance maladie.

Lire la suite