Comparez gratuitement

Dépression : les bienfaits des champignons hallucinogènes

21 oct. 2017 La Rédaction d'Assurland 846 vues

Une solution alternative pour lutter contre la dépression. La revue New Scientist vient de publier les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’Imperial College de Londres sur l’usage des champignons hallucinogènes en cas de dépression. 

Des champignons psychotropes comme thérapie

La psilocybine, un acide présent dans près de 200 champignons, permettrait d’améliorer l’humeur en cas de dépression. Connue également sous le nom de champignons psychotropes, cette drogue a pour effet de modifier l’humeur et les perceptions. Après de nombreux tests et près de 200 IRM les chercheurs en sont certains : le principe actif des champignons hallucinogènes est une alternative au traitement conventionnel. Les effets hallucinogènes de la psilocybine seraient utiles pour les patients résistant aux thérapies traditionnelles.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Dépression : lutter contre les changements d’humeur

Par petite dose, ces effets permettent en cinq semaines de diminuer les symptômes de la dépression en « réinitialisant » les circuits cérébraux.  Le docteur Robin Carhart-Harris, à la tête du groupe de recherche, confirme au Guardian  « des changements clairs dans l'activité cérébrale de patients traités à la psilocybine ». Faisant suite à des tests faits en 2008, ces chercheurs ont noté les effets psychédéliques ressentis dans l’immédiat par les patients mais surtout une amélioration de leur état dans la durée.

La psilocybine reste une drogue

Ces essais ont permis à certains patients d’être en rémission. La diminution significative du stress et l’amélioration de l’humeur ont pu être vérifiées par des scanners réguliers. Ces résultats sont néanmoins présentés comme un début du fait d’un échantillonnage réduit. Ce n’est pas la première fois qu’une drogue est testée pour lutter contre la dépression. Considérée comme "non objectivable" cette maladie psychique parfois difficile à diagnostiquer est de plus en plus fréquente selon l’Assurance maladie. Ce traitement expérimental ne doit pas être effectué sans suivi médical et l’automédication est donc dangereuse. Les accidents liés à la prise de champignons hallucinogènes sont rares mais les effets ne sont pas à négliger.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre les mutuelles santé

femme-arbres-fleurs-mouchoir Période des allergies : anticiper, protéger, soigner

Bouleau, cyprès et platane... c'est beau la nature ! Allez dire ça aux millions de Français allergiques, qui dès les prémices du printemps font un concerto en éternuement, en nez pris et en yeux larmoyants ! S'il est difficile d'éviter ces désagréments, il est possible de les limiter.

Lire la suite
Assurance santé : un bon remboursement pour les allergies Comment optimiser le remboursement de son allergologue ?

Difficile à diagnostiquer, l'allergie est une maladie complexe et pluridisciplinaire. De nombreuses personnes sont touchées par différentes sortes d'allergies et peuvent être amenées à consulter un allergologue. Comme les traitements peuvent durer plusieurs années, les dépenses peuvent s'avérer assez considérables. Outre le remboursement de l'Assurance Maladie, une bonne assurance santé apparaît comme un précieux allié couvrant tout ou partie des frais engagés.

Lire la suite
medecin-sante-argent Médecin non-conventionné : quelle prise en charge ?

Au moment du remboursement des soins de santé, il est tenu compte du secteur auquel le médecin traitant appartient : s'agit-il du secteur 1, 2 ou 3 ? Lorsque le médecin appartient au secteur 1, il applique le tarif de convent arrêté par l'Assurance maladie qui versera une indemnisation correspondant à 70 % des sommes versées par l'assuré. En revanche, si le médecin est du secteur 3, il n'applique pas le tarif conventionné et peut se livrer à des dépassements d'honoraires qui ne seront pas remboursés par l'Assurance maladie.

Lire la suite
Assurance santé : quelle prise en charge pour la DMLA ? Quelle prise en charge de la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA est une maladie touchant les personnes âgées dont les facultés visuelles se trouvent affectées au point d'aboutir parfois à la cécité. L'Assurance maladie prend en charge les personnes atteintes de DMLA, mais cette couverture étant incomplète, souscrire une complémentaire santé permet d'optimiser le remboursement des frais de santé liés à la maladie.

Lire la suite
blanchiment-dentaire Quel remboursement pour le blanchiment dentaire ?

Le blanchiment dentaire est devenu une solution populaire pour obtenir des dents plus blanches et plus brillantes. Cependant, il peut y avoir des coûts associés à ce traitement. Dans cet article, nous aborderons les différentes options de blanchiment des dents disponibles, le coût associé à chaque option et les informations sur le remboursement du blanchiment dentaire.

Lire la suite
Comment fonctionne le tiers payant ? Comment obtenir le tiers payant en 2024 ?

Le tiers payant est un service proposé par l'Assurance maladie et certaines mutuelles. Il permet de réduire ou supprimer les avances de frais de santé sur les consultations chez un médecin ou l'achat de médicaments en pharmacie. Mais comment en bénéficier ? Qui peut en bénéficier ?

Lire la suite