Comparez gratuitement

Caryotype remboursement Sécurité Sociale

02 janv. 2019 La Rédaction d'Assurland 5223 vues

Un nouveau dépistage de la trisomie 21 va être remboursé par la Sécurité sociale. Il s’agit d’une prise de sang qui pourra être prescrite entre les premières échographies et le caryotype.   

Un test qui coûte 390 euros

La Sécurité Sociale va désormais rembourser un nouveau test de dépistage de la trisomie 21 selon un arrêté publié le 27 décembre 2018 au Journal officiel. Appelé « dépistage prénatal non invasif (DPNI) », ce test recommandé par la Haute autorité de santé (HAS) depuis mai 2017 est une prise de sang réalisée sur la future maman. Non invasif, il devrait permettre de diminuer les amniocentèses réalisées en France. Un examen qui est remboursé à 100% lorsque la grossesse est à risque ou si la future mère a au moins 38 ans. L’amniocentèse a pour but d’obtenir des renseignements sur le fœtus en prélevant du liquide amniotique. L'examen permet de réaliser un caryotype afin de dépister des anomalies chromosomiques comme la trisomie 21. Dans 0.5 % à 1% des cas, elle provoque une fausse couche dans les jours suivant l'examen car on perfore la membrane entourant le fœtus. 

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

58 000 patientes concernéespar le DPNI

Le DPNI était jusqu'à présent proposé gratuitement dans certains grands hôpitaux publics grâce à un protocole dédié aux traitements innovants qui ne sont pas encore remboursés par la Sécurité sociale. À l'inverse, son coût de quasiment 400 euros reste à la charge de la patiente dans les établissements privés.

Efficace à 99%, ce dépistage analyse l’ADN du bébé. Si le test est négatif, la mère n’aura pas besoin de réaliser une amniocentèse. En revanche, s’il est positif, elle devra tout de même l’effectuer. Le test devrait s’intercaler entre les premières échographies et le caryotype.

D’après la Haute autorité de santé, 11 000 amniocentèses pourraient être évitées grâce au test DPNI. Au total, 58 000 patientes seraient concernées sur 800 000 grossesses chaque année. Il serait proposé aux femmes dont le risque est compris entre 1/1000 et 1/50.

Selon des chiffres de 2014, 1956 cas de trisomie 21 ont été diagnostiqués durant la grossesse. 1552 ont abouti à une IVG.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre les mutuelles santé

resiliation-mutuelle-suite-embauche Comment résilier sa mutuelle suite à une embauche ?

Alors que vous venez d'être embauché, votre nouvelle société vous impose de souscrire un contrat d'assurance santé collectif. Comment résilier sa mutuelle pour une mutuelle obligatoire ?

Lire la suite
calendrier-résiliation-infra-annuelle La résiliation infra-annuelle en mutuelle santé

Depuis décembre 2020, il est possible de résilier « à tout moment » votre contrat santé après un an d'engagement. Mode d'emploi de la résiliation infra-annuelle.

Lire la suite
loi-hamon-mutuelle Résilier sa mutuelle santé avec la loi Hamon, est-ce possible ?

La loi Hamon permet de résilier son contrat d'assurance à tout moment à partir d'un an de souscription. Mais s'adresse-t-elle aux contrats de mutuelle santé ?

Lire la suite
assurance-maladie-logo Qu'est-ce que l'Assurance maladie ?

La Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM) gère les branches maladie et accidents du travail. Elle pilote aussi le réseau des différents organismes (CPAM,CRAM, CGSS, URCAM, ...).

Lire la suite
portefeuille-carte-bancaire Comment fonctionne la carte avance santé ? Comment en bénéficier ?

La carte avance santé fonctionne comme une carte bancaire : elle permet de payer directement ses soins. Le praticien est réglé immédiatement et le patient n'est débité qu'une fois ses remboursements reçus. Pour l'heure, cette carte n'est proposée qu'aux adhérents de certaines mutuelles santé (MTRL, Crédit Mutuel, CIC, LML...).

Lire la suite
sante-docteur-medecin-honoraires-budget Tiers payant en santé : définition et fonctionnement

Tiers payant de l'Assurance maladie, de la mutuelle, reste à charge zéro, tarifs conventionnés... Qui pour prendre en charge les frais ? Il peut être un peu difficile de s'y retrouver quand on doit régler ses soins. Assurland vous éclaire à travers ce guide.

Lire la suite