• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Assurance scooter : les scooters débridés sont-ils assurés ?

Publié par le , Mis à jour le 30/01/2015 à 16:02

Le débridage de scooter et de moto est devenu une pratique courante pour ceux qui souhaitent améliorer la puissance de leurs deux-roues sans pour autant changer de véhicule. Mais en cas d’accident, les assureurs couvrent-ils les deux-roues débridés ?

Scooter débridé et assurance

Un scooter est un véhicule avec une vitesse limitée à 45 km/h et qui bénéficie d’une puissance maximum de 50cc. Le scooter débridé peut par contre rouler à plus grande vitesse. Cette pratique est dangereuse et interdite puisque les autres composants du véhicule n’ont pas été conçus pour supporter une telle puissance ainsi les risques d’accidents sont accrus et le motard devient un danger pour lui-même et pour les autres.

C’est pour cette raison que les assureurs ne couvrent pas les scooters ayant subis des modifications. Certains peuvent même annuler le contrat. Ainsi, si le conducteur n’est plus couvert par l’assurance, les dommages qu’il provoquera ne seront pas couverts. Il devra rembourser les victimes par ses propres moyens. Si les blessures sont graves, le motard peut rembourser les dommages et intérêts pour une durée indéterminée.

Fausse déclaration

Au moment de la souscription du contrat, l’assuré doit fournir diverses informations sur le véhicule à assurer. En débridant le véhicule, les caractéristiques de ce dernier ne sont plus conformes à ceux inscrits dans le contrat ainsi, l’assureur peut le prendre comme une fausse déclaration et cela conduit irrémédiablement à l’annulation de la couverture.

L’assureur se donne le droit de rompre le contrat d’assurance scooter de garder les primes déjà versées. Afin d’enrayer le phénomène, la police traque les scooters débridés et ceux qui se font attrapés encourent le risque de payer une forte amende pouvant atteindre les 1 500€ pour les 50cc. Il faut savoir que le fait de modifier la puissance de son véhicule revient à modifier les caractéristiques de sa carte grise, le motard commet donc une infraction.

En résumé, avant de décider de débrider son scooter, il faut réfléchir aux conséquences comme la perte de couverture d’assurance scooter en cas d’accident. Débrider son scooter revient donc à mettre en danger sa propre vie et la vie d’autrui.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES