Assurance moto

Bientôt des parkings à vélos sécurisés près des gares parisiennes

Publié par le
206 vues 1 réaction Note

La mairie souhaite déployer des box sécurisés pouvant abriter entre 5 et 10 vélos

Pour lutter contre les vols de vélos, la mairie de Paris annonce la création de deux parkings sécurisés près de la gare Montparnasse et de la gare de Lyon. Par ailleurs, des box sécurisés devraient voir le jour dès l’été 2019.

300 000 vols de vélos

En septembre dernier, Édouard Philippe a annoncé une série de mesures pour développer le vélo en France. L’objectif est de multiplier par trois le nombre de trajets à vélos en 7 ans. Mais il existe un frein majeur pour développer la pratique : le manque de place. Aujourd’hui, les cyclistes ont très peu de possibilité pour mettre à l’abri leur vélo. Un manque de place qui a des répercussions car, selon les chiffres avancés par le gouvernement, 300 000 ménages ont été victimes d’un vol de vélo. À Paris, de nombreux projets vont être lancés dans les prochains mois pour enrayer le problème. La mairie souhaite déployer des box sécurisés pouvant abriter entre 5 et 10 vélos. Des abris qui seront disponibles sur un abonnement allant de 8 à 10 euros par mois avec un système de clés ou de codes. Une offre qui pourrait voir le jour dès l’été 2019.

Deux vélostations près de la gare Montparnasse et gare de Lyon

Les cyclistes pourront également déposer leur vélo dans deux « vélostations » créées près de la gare Montparnasse et de la gare de Lyon en 2019 et 2020. À Montparnasse, 1 000 places de vélos devraient voir le jour. 600 places seront livrées en novembre 2019 puis 400 autres en 2020. Concernant la gare de Lyon, 300 places seront construites pour la fin de l’année prochaine. Des lieux qui proposeront des dispositifs pour recharger des vélos électriques.

La mairie de Paris compte également développer les parkings sécurisés Véligo pris d’assaut par les utilisateurs. Pour rappel, le service permet aux détenteurs d’un pass Navigo de réserver une place pour son vélo contre un abonnement de 20 euros. Un service victime de son succès car de nombreux espaces sont complets.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Cela existe à Amsterdam ! c'est gratuit !

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES