Assurance moto

Le stationnement payant des scooters et motos envisagé à Paris

Publié par le

A Paris le stationnement des scooters et motos sera-t-il payant ?

Selon les informations du quotidien Le Parisien, la mairie de Paris a réalisé une étude sur le stationnement payant des deux-roues motorisés. Alors, les motards devront-ils bientôt payer pour se garer dans la capitale ?

Mettre fin au « stationnement ventouse » des deux-roues motorisés

Le débat promet d’être tendu. Selon un document que s’est procuré le quotidien Le Parisien, la direction de la voirie de la capitale a réalisé une étude sur le stationnement payant des scooters et motos. L’objectif serait de mettre fin au « stationnement ventouse » des deux-roues motorisés : après 9 heures de stationnement, le prix serait de 1,50 € par quart d'heure dans le centre de la capitale et 1 € en périphérie. Après 11 heures, les tarifs grimperaient respectivement à 3 et 2 €. Pour les résidents, une carte de stationnement serait proposée à un prix de 45 € pour un an ou 90 € pour 3 ans. L’amende en cas de non-paiement serait quant à elle de 18 € dans le centre et de 12 € en périphérie.

Un débat lors des municipales de 2020 ?

D’après les informations du Parisien, cette idée ne devrait toutefois pas être mise en place avant 2020. Alors que lors de la campagne des élections municipales de 2014, Anne Hidalgo avait fait la promesse ne pas faire payer le stationnement à Paris aux deux-roues, la maire de Paris pourrait revenir sur cet engagement lors des municipales de 2020.

Si l’entourage de la maire de Paris dément formellement cette hypothèse, certains et notamment les élus écologistes, verraient son application d’un très bon œil. Christophe Najdovski, adjoint aux transports, s’était d’ailleurs dit dès 2017 favorable au stationnement payant pour les deux-roues motorisés. Du côté des motards, on reste persuadé qu’Anne Hidalgo tiendra son engagement, et ce malgré de potentielles pressions. Pour rappel, les motards doivent, depuis avril 2018, payer le stationnement dans les villes de Charenton-le-Pont et Vincennes (Val-de-Marne).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES