Installation des détecteurs de fumée : la date du 8 mars est-elle une fausse obligation ?

Accueil > Espace Presse > Spots Radio > Installation des détecteurs de fumée : la date du 8 mars est-elle une fausse obligation ?

Espace presse : actualité d'Assurland

Spots et interviews radio

Installation des détecteurs de fumée : la date du 8 mars est-elle une fausse obligation ?

|
RTL

Stanislas Di Vittorio, président du comparateur d'assurances Assurland.com, et Elisabeth Chesnais, journaliste à l'UFC-Que Choisir, ont commenté la loi exigeant l'installation d'un détecteur de fumée dans chaque logement d'ici le 8 mars.

À partir du 8 mars, tous les logements devront être pourvus d'un détecteur de fumée. Actuellement, un ménage sur trois n'a pas encore acheté ce dispositif. Pourtant, d'après les professionnels du secteur, son installation pourrait diviser par deux le taux de mortalité par intoxication chiffré à environ 800 par an.

D'après Stanislas Di Vittorio, président du comparateur d'assurances Assurland.com, les assureurs ne prévoient aucune sanction pour les personnes qui n'ont pas installé un détecteur de fumée dans leur maison. En cas d'incendie, l'indemnisation qu'ils percevront sera la même.

« Pour les assurances, qu'une maison soit équipée d'un détecteur de fumée ou non, cela n'a aucune conséquence sur la couverture dont elle bénéficie. » , Stanislas Di Vittorio, président du comparateur d'assurances Assurland.com

D'après Elisabeth Chesnais, journaliste à l'UFC-Que Choisir, il est tout de même nécessaire de posséder un détecteur de fumée performant et fiable pour protéger son habitation contre l'incendie.

« Pour plus de sécurité, nous conseillons les modèles qui portent la marque NF en plus du sigle CE. », Elisabeth Chesnais, journaliste à l'UFC-Que Choisir

 

Ecouter l’interview :

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS