Revue de presse

8 points pour comparer les mutuelles santé

Publié par le , Mis à jour le 05/03/2018 à 16:10 , Source : Capital

Acteur majeur du secteur de l’assurance, le comparateur d’assurances Assurland.com est souvent sollicité par les journalistes sur des sujets assurantiels. Dernièrement c’est le site Capital.fr qui a interviewé entre autres Stanislas di Vittorio, sur le choix d’une assurance santé.

Choisir son assurance santé en 8 points

1. Attention à la garantie des soins hospitaliers

Et notamment le remboursement de la chambre particulière et la prise en charge des dépassements d’honoraires des chirurgiens et des anesthésistes.

2. Regardez la prise en charge des consultations généralistes et spécialistes

Et attention à ne pas vous faire avoir ! Les mutuelle et assurance santé parlent en en pourcentage de la base de remboursement (BR) de la Sécurité Sociale.

Exemple : pour une consultation d’un généraliste à 23 euros 

- La Sécu prend en charge 70 % du tarif conventionnel

- la mutuelle prend en charge le 30 % non pris en charge par la Sécu

- Attention la mutuelle qui rembourse à 100 % ne rembourse pas la totalité des frais avancés, par exemple, elle ne prend pas en charge les éventuels dépassements d’honoraires.

3. Attention si vous avez des problèmes de vue

Les dépenses d’optiques sont chères et souvent mal remboursées par la Sécurité Sociale. Les meilleures mutuelles sont celles qui remboursent le mieux ce poste de dépense. Privilégiez les forfaits exprimés en euros.

4. Si vous portez des lentilles sont à part…

Parce qu’à l’année, les lentilles coutent cher et ne sont quasiment jamais prises en charge par l’Assurance Maladie, une bonne mutuelle prendra en charge une bonne partie de ce poste de dépense. Attention, il convient de regarder par œil et par an.

5. Attention aux postes dentaires et orthodontie

Les prothèses dentaires étant extrêmement chères, et non prises en charge par l’Assurance Maladie, le remboursement des assurances santé reste faible. Présenté sous forme de forfait annuel, ce poste de dépense eut être réduit en passant par un réseau de soins (environ – 40 % pour un implant selon Capital).

6. Pensez aux garanties de médecine douce

Vous souhaitez limiter les soins via les médicaments distribués par les grandes industries pharmaceutiques et préférez les traitements via la médecine douce ? Ces dernières ne sont pas prises en charge par la Sécu ou très peu, mais certaines mutuelles santé compensent en prenant en charge quelques séances par an.

      7. Privilégiez les mutuelles tiers payant

Le tiers payant vous évite d’avancer les frais de santé. Certaines mutuelles le propose sur l’ensemble des prestations, d’autres sur seulement certaines.

8. Attention aux clauses

Pour comparer plusieurs mutuelles sans biais, regardez si leurs prestations s’entendent « en complément de la participation du régime général obligatoire (RO) », donc en plus du remboursement de la Sécu ou en l’incluant.

https://www.capital.fr/votre-argent/mutuelles-sante-les-8-points-cles-pour-les-comparer-1275183

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.