Revue de presse

Gilets jaunes : voiture brûlée, logement dégradé, quelle indemnisation ?

Publié par le , Mis à jour le 04/12/2018 à 11:02 , Source : Le Parisien

Comment se faire indemniser en cas de dégradation de sa voiture ou de son logement ?

Suite aux dégradations provoquées lors des manifestations portées par les Gilets Jaunes, le Parisien s’est penché sur la question de l’indemnisation des dégradations provoquées sur les voitures et les logements. Stanislas di Vittorio, DG du comparateur d’assurances Assurland a été interrogé.

Un lourd bilan de dégradations

Entre les magasins pillés, les monuments historiques de Paris lourdement dégradés et les voitures et habitations dégradées, le bilan matériel des émeutes organisées par les Gilets Jaunes est lourd à Paris ainsi qu’en province.

Si vous avez été victime de ces dégradations, voiture ou logement, votre compagnie d’assurance peut éventuellement vous indemniser. Voici les démarches à faire :

  • Voiture incendiée, dégradée

Avec une assurance tous risques, le véhicule est entièrement couvert contre les incendies ou autres dégradations.

Comment procéder ? L’assuré a 5 jours pour déclarer à son assureur par lettre recommandée avec accusé de réception le sinistre, en y joignant les photos de la voiture dégradée ou brûlée, explique l’expert en assurance Stanislas di Vittorio, fondateur du comparateur d’assurances Assurland.com. Parallèlement, déclarer cette dégradation auprès de la police.

Sans assurances tous risque, 2 situations se présentent :

- En tiers intermédiaire, il convient de se rapprocher de l’assureur pour connaitre l’indemnisation possible

- Assuré au tiers, sans option, la compagnie d’assurance ne remboursera très probablement pas des dégâts liés à un incendie ou à une dégradation.

Mais dans ce cas particulier des manifestations violentes, il reste une carte à jouer, précise le Parisien. Se rendre au Tribunal de Grande Instance pour déposer un dossier auprès de la « Commission d’indemnisation des victimes d’infraction » (CIVI), dont le fonds de garantie des victimes du terrorisme et autres infractions (FGTI) peut vous reverser une aide (jusqu’à 4 575 euros) sous conditions de ressources.

Si vous avez été victime de dégradations durant les manifestations et que vous gagnez moins de 18 300 euros nets, vous y serez éligible. Autre profil concerné : les personnes gagnant moins de 27 450 euros nets par an, dont la voiture a été entièrement brûlée.

  • Et pour une dégradation de logement ?

Pour les particuliers dont le logement a été dégradé, couverts par une multirisque habitation, l’indemnisation contre les incendies ou les vols est quasi automatique. En revanche attention, le montant de l’indemnisation dépendra du contrat souscrit (existe-il une franchise à votre charge, quel montant du capital est-il assuré, etc.).

Comme pour une voiture, l’assuré a un délai de 5 jours pour déclarer le sinistre à son assureur, avec une déclaration auprès de la police également.

http://www.leparisien.fr/economie/consommation/gilets-jaunes-voitures-brulees-logement-degrade-comment-se-faire-rembourser-03-12-2018-7959876.php

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.