Assurance habitation

Habitation : 68 % des logements loués présentent un risque électrique

Publié par le
166 vues 1 réaction Note

Deux logements sur trois présentent un risque électrique

En France, une grande majorité du parc locatif présent un risque électrique. D’après une étude publiée en juillet dernier, 68 % des logements ont au moins une anomalie. La vétusté des installations est notamment pointée du doigt.

34 % des installations sont vétustes

Une étude alarme sur l’état des installations électriques du parc locatif français. D’après une étude publiée en juillet dernier, 68 % des logements loués en France présentent un risque électrique. Réalisée par l’association Promotelec pour le GRESEL (Groupe de Réflexion sur la Sécurité électrique dans le Logement), cette étude indique qu’au moins une anomalie électrique a été décelée dans 68 % des logements. Pire encore, la moyenne est à trois-quatre anomalie par habitation.

Le rapport pointe du doigt la vétusté des installations électriques du parc locatif français. Alors que ces infrastructures nécessitent de l’entretien, 34 % des installations auraient besoin d’être rénovée. Des installations vieillissantes donc, mais aussi mal réalisée. Pour 41 % des logements sondés, le risque provient d’une mauvaise réalisation de mise en terre. L’association Promotelec évoque également une défectuosité des installations de protection dans 27 % des cas et une méconnaisse des bailleurs. Seulement 10 % d’entre eux connaissent l’ancienneté de l’installation électrique de leur logement.

50 000 sinistres liés à l’installation électrique chaque année

Ce rapport accablant met en exergue la dangerosité d’une installation électrique mal-entretenue. Chaque année en France, 50 000 sinistres sont liés à l’installation électrique. Des sinistres aux conséquences parfois dramatiques puisque 40 personnes meurent électrocutées tous les ans. Pour éviter de louer un bien qui n’est pas aux normes, il est plus que nécessaire de se renseigner sur l’âge de l’installation électrique. Obligatoire depuis le 1er juillet 2017, le diagnostic électrique permet également d’avoir les bonnes informations.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Mise en terre ? a ne pas confondre avec mise à la terre lol

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES