Assurance habitation

Une aide de 150 € pour payer son loyer ou rembourser son prêt immobilier

Publié par le , Mis à jour le 15/06/2020 à 18:09
374 vues 1 réaction Note

150 € d'aide pour des foyers français

Suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, de nombreux Français demandeurs d’emploi ou salariés du privé rencontrent des difficultés pour payer leurs loyers ou pour rembourser leurs prêts immobiliers. C’est pourquoi une aide de 150 € peut être apportée par Action Logement durant deux mois consécutifs. Qui peut y avoir droit ? Comment en bénéficier ? Assurland vous dit tout.

Qui peut bénéficier de l’aide Action Logement de 150 € ?

Les personnes inscrites comme demandeurs d’emploi ainsi que les salariés qui auraient des difficultés à payer leur loyer ou à rembourser leur prêt immobilier suite à une baisse importante de leurs revenus (en raison de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus) vont se voir attribuer une aide. En effet, à partir du 30 juin 2020, 150 € pourront être versés à certains foyers français durant un maximum de deux mois. Cette aide est proposée par Action Logement avec le soutien du ministère chargé de la Ville et du Logement et notamment le ministre Julien Denormandie. Et bonne nouvelle, cette aide viendra s’ajouter à celles déjà en place pour lutter contre les impayés de loyers. Cependant, une seule aide pourra être accordée par ménage.

Qui est concerné par ce dispositif d’aide ?

Trois catégories de personnes peuvent prétendre à l’obtention de cette aide de 150 €. Il s’agit :

  • des locataires du parc privé, social ainsi qu’intermédiaire ;
  • des locataires en résidence collective d'hébergement (mis à part le Crous) ;
  • et des foyers accédant à la propriété.

À qui s’adresse ce dispositif d’aide ?

Peuvent bénéficier de l’aide les salariés du secteur privé, et ce, quelle que soient leur ancienneté dans leur entreprise ainsi que la nature de leur contrat de travail. Les seules conditions sont qu’ils aient connu une importante baisse de leurs revenus (d'au moins 15 %) suite à la mise en place des mesures de chômage partiel, ou qu’ils aient connu une grande hausse de leurs dépenses.

Peuvent également en bénéficier les demandeurs d'emplois ainsi que les salariés ayant dû faire face à un surcoût de leurs loyers à cause de la crise sanitaire en maintenant une double résidence pour motif professionnel.

Comment bénéficier des 150 € d’aide Action Logement ?

3 manières de formuler une demande d’aide

Comme nous l’avons précisé plus haut, il est important de bien garder en tête que l’aide est accordée une seule fois par foyer. Rétroactive à partir du 1er avril 2020, les demandes pourront être effectuées à partir du mardi 30 juin 2020. Pour l’obtenir, 3 solutions s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • prendre contact avec le service social de votre entreprise ;
  • faire une demande directement en ligne sur le site d’actionlogement.fr (attention, elle doit être faite dans les 3 mois qui suivent la première baisse de revenus) ;
  • où alors contacter le numéro vert “SOS loyers impayés” de l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) au 0 805 16 00 75 dont l’appel est gratuit et accessible du lundi au vendredi.

Une aide qui vient s’ajouter à celles déjà en place

Nous l’expliquions, cette aide va venir s’ajouter à celles déjà en place afin d'éviter les impayés de loyers. Mais elle va également venir compléter d’autres aides, et notamment celles du Fonds de solidarité pour le logement (FSL). À quoi sert-il ? Ce dernier peut, sous certaines conditions, apporter une aide aux locataires qui est directement versée au bailleur. Pour en profiter, il faut se renseigner auprès de son département, car chaque département français dispose de ses propres conditions d’obtentions.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
chazalet 23/06/2020 à 10:16
je vois que les retraites n'on jamais aides

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES