Assurance moto

Bobigny inaugure la toute première piste cyclable solaire

Publié par le , Mis à jour le 18/09/2019 à 11:16

La première piste cyclable solaire a été inaugurée à Bobigny

Un dispositif innovant vient d’être inauguré à Bobigny. Il s’agit de la première piste cyclable solaire conçue par la société Wattway. Une innovation qui a déjà permis de produire la consommation d’un ménage pendant 440 jours.

56 m2 de dalles photovoltaïques

Bobigny vient d’inaugurer une piste cyclable solaire. Une première pour le département de la Seine-Saint-Denis et pour l’ensemble de la région Ile-de-France. Située le long du canal de l’Ourcq, cette nouvelle piste cyclable est en réalité en service depuis le mois de janvier 2019. Actuellement, les cyclistes peuvent circuler sur 56  de dalles photovoltaïques.

Cette nouvelle technologie a été développée par la société Wattway, filiale du groupe Colas qui est à l’origine d’une route solaire inaugurée dans l’Orne à la fin de l’année 2016.

Cette petite piste cyclable permet d’éclairer un tronçon assez sombre situé sous les voies SNCF du TGV Est et du RER E : «  C’était une demande régulière qui nous remontaient les cyclistes. Cette partie était très sombre et créait des contrastes importants au point d’éblouir les cyclistes » explique Stéphane Troussel, président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis à 20 Minutes. Selon ses chiffres, en l’espace de 240 jours de mise en service, l’énergie qui a été produite équivaut à la consommation d’un ménage pendant 440 jours.

La Seine-Saint-Denis s’engage pour la mobilité durable

Dans un tweet, Stephane Troussel réaffirme l’engagement de son département en matière de développement durable : « En ce lancement de la semaine de la semaine européenne de la mobilité, j’ai pu présenter la 1ère piste cyclable solaire d’IDF (…).Un dispositif innovant de WattwaybyColas, symbole de l’engagement du Département en faveur de mobilités plus douces et durables ».

Preuve que le sujet est important, le département de Seine-Saint-Denis a lancé un grand plan de mobilités durables pour la période 2016-2020 d’un montant de 50 millions d’euros ainsi qu’une stratégie de 150 millions d’euros pour un territoire 100% cyclable.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES