Comparez gratuitement

Les frais d'agence immobilière en passe d'augmenter pour les locataires

09 juil. 2024 Jordan Hervieux 27 vues

Les locataires français pourraient bientôt faire face à une hausse des frais d'agence immobilière, les professionnels du secteur réclamant une revalorisation de leurs honoraires, gelés depuis dix ans, pour compenser l'inflation et les coûts croissants.

Les professionnels de l'immobilier demandent une revalorisation

Les locataires français pourraient bientôt faire face à une hausse des frais d'agence immobilière. En effet, la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) a déposé un recours devant le Conseil d'État pour réclamer une augmentation de ces honoraires, gelés depuis dix ans. Selon la Fnaim, les plafonds d'honoraires, fixés entre 8 et 12 euros par m² selon la localisation, n'ont pas été révisés depuis 2014, malgré les dispositions de la loi Alur qui prévoient une révision annuelle basée sur l'Indice de référence des loyers.

Pour compenser cette décennie de stagnation, les professionnels de l'immobilier réclament une hausse de 13,75 % de leurs honoraires. Cette augmentation permettrait de rattraper l'inflation et les coûts croissants auxquels les agences font face. Actuellement, à Paris, les frais sont plafonnés à 15 euros par m² (12 euros pour les honoraires et 3 euros pour l'état des lieux), ce qui signifie que pour un logement de 50 m², les frais d'agence pourraient passer de 750 à 853 euros, une augmentation de plus de 100 euros.

Dans les zones tendues comme Lyon, où les frais sont actuellement de 13 euros par m², la facture pour un logement de 50 m² passerait de 650 à 739 euros. Enfin, à Reims, en dehors des zones tendues, les frais passeraient de 550 à 626 euros pour le même type de logement.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Des agences immobilières en difficulté

Les professionnels justifient cette demande par les difficultés économiques croissantes du secteur. Entre mai 2023 et avril 2024, 1 120 agences ont fait faillite, soit plus du double par rapport à l'année précédente. Guillaume Martinaud, président de la coopérative Orpi, défend cette hausse : "Ce ne sont pas des frais, ce sont des honoraires. C'est un travail. Tout augmente, il y a eu l'inflation donc certainement une revalorisation de nos honoraires aussi."

La situation est critique pour les agences, avec des prévisions de 1 400 faillites en 2024 selon la Fnaim. Les professionnels insistent sur la nécessité de reconnaître le travail effectué pour la mise en location des logements et estiment que ces honoraires sont indispensables pour maintenir la qualité du service.

Quel impact sur les locataires ?

L'augmentation des frais d'agence représente un fardeau supplémentaire pour les locataires, déjà confrontés à des loyers élevés et à une augmentation générale du coût de la vie. Pour de nombreux ménages, cette hausse pourrait aggraver les difficultés financières et compliquer l'accès au logement, surtout pour les jeunes et les étudiants.

Cependant, les professionnels de l'immobilier mettent en avant la nécessité de cette revalorisation pour assurer leur survie économique. "Le service, ça se paie aussi. N'oublions pas que les gens qui font ça ne sont pas des machines. Il faut que le travail soit bien fait mais rémunéré", rappelle Guillaume Martinaud sur l'antenne de BFM Business.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance habitation

Quelle assurance logement souscrire pour une location meublée ? Bien assurer sa location meublée : Astuces et recommandations

La souscription d'une assurance en cas de location d'un logement meublé est facultative. Cependant, en cas de dommages occasionnés au bien et à son contenu, les locataires ont le devoir d'endosser les frais de réparations. Puisque ces frais sont généralement assez élevés, souscrire une assurance habitation meublée est la solution.

Lire la suite
Que peut faire un propriétaire quand son locataire ne s'assure pas ? Solutions pour défaut d'assurance locataire en 2024

Quand on est locataire d'un appartement ou d'une maison, le propriétaire ou le bailleur est en droit d'exiger une assurance habitation. C'est d'ailleurs une obligation pour les locataires et une condition pour obtenir les clefs au début du bail. Pourtant, chaque année alors que la MRH doit être renouvelée, certains locataires ne s'assurent plus. Que risquent-ils ?

Lire la suite
Assurance-habitation-locataire Choix d’assurance locataire en 2024 : Guide pour locataires

Obligatoire, l'assurance habitation locataire vous protège en cas de sinistre et de fournir une attestation à votre propriétaire. Comment obtenir des devis facilement ? Quelle couverture choisir ?

Lire la suite
location-carton-loyer Logement : dossier de location falsifié, que faut-il savoir ?

Même s'il n'existe pas de chiffres officiels, il n'est pas difficile d'imaginer que les falsifications des dossiers de location sont en plein boom. Avec la crise du logement, les propriétaires n'hésitent plus à relever leurs exigences obligeant les futurs locataires à tricher.

Lire la suite
couple-location-achat Propriétaires et locataires : nouvelle loi caution loyer ?

Pour la location d'un logement, le propriétaire doit s'assurer que son locataire va bien lui verser le loyer chaque mois. C'est pourquoi, le bailleur peut demander au locataire d'avoir une caution, c'est-à-dire un garant, qui prendra en charge le versement en cas de problème. Cela peut être une personne physique, souvent un parent ou un proche, ou alors d'autres formes de garanties mises en place par l'État, dont la garantie Visale qui a été mise à jour en 2021. État des lieux des différentes modalités autour de la caution et du loyer.

Lire la suite
L'état des lieux : comment ça marche ? Votre locataire refuse de signer l'état des lieux de sortie ?

Au moment de la sortie d'un locataire d'un appartement en location, ce dernier doit faire avec le propriétaire ou le bailleur un état des lieux de sortie, mis en comparaison avec l'état des lieux à l'entrée du logement. Ce document doit-il être obligatoirement signé par les deux parties ? Que faire en cas d'état des lieux de sortie non signé par le locataire ?

Lire la suite