Comparez gratuitement

Rénovation énergétique : banques et assureurs développent leurs prêts

29 févr. 2024 Jordan Hervieux 114 vues

Dans le contexte actuel de transition énergétique, la rénovation des logements prend une place centrale dans les stratégies de développement durable. Face à un désengagement progressif de l'État dans l'accompagnement de ces travaux écologiques, le secteur privé, notamment les banques et assurances, saisit l'opportunité de s'impliquer davantage. Cette dynamique se traduit par la multiplication des offres de financement à vocation écologique, illustrée récemment par le partenariat entre BNP Paribas et EDF.

Un partenariat stratégique entre BNP Paribas et EDF

Ce nouveau partenariat entre l’établissement bancaire et le distributeur d’énergie EDF vise à faciliter l'accès au financement des travaux de rénovation énergétique pour les clients de BNP Paribas, avec des taux allant de 0 % à 2,82 %, nettement inférieurs au taux moyen de 5% pour les crédits à la consommation classiques, et un plafond maximum de 75 000 euros. 

La collaboration s'articule autour de l'expertise d'IZI by EDF, une filiale d'EDF, qui conseille les clients sur les travaux les plus pertinents à effectuer et les oriente vers des artisans qualifiés. Grâce à son expertise, "IZI by EDF orientera ensuite les clients vers la solution la plus adaptée, de l’installation d’une pompe à chaleur jusqu’à une rénovation globale comprenant notamment l’isolation, le changement des ouvrants et l’installation d’un système de chauffage performant." En outre, ce partenariat prévoit de tester l'initiative dans 80 agences réparties sur plusieurs régions françaises avant une extension nationale prévue à l'automne 2024.

La garantie verte d’AXA

Parallèlement, d'autres acteurs comme AXA se positionnent également sur ce créneau, en proposant des solutions de financement post-sinistre pour encourager les réparations écologiques. La "garantie verte" d'AXA, par exemple, prend en charge 50% du surcoût lié à l'utilisation de solutions durables après un sinistre, jusqu'à un plafond de 50 000 euros. Par exemple, si un incendie provoque des dommages évalués à 100 000 euros sur une propriété, et que l'assuré décide d'entreprendre pour 20 000 euros de rénovations énergétiques, AXA France s'engage à couvrir 50 % de ce surcoût, soit une contribution de 10 000 €, dans la limite de 10 % de la valeur totale des dommages.

Ces initiatives privées sont accueillies positivement par les acteurs du secteur de l'environnement, qui y voient une opportunité de lever les obstacles au financement des rénovations énergétiques. Toutefois, elles soulignent également la nécessité pour ces grands acteurs de viser une réduction de la dépendance aux énergies fossiles, au-delà de la seule simplification du financement.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Les dispositifs mis en place par le gouvernement continuent leur action

Cette initiative s'inscrit dans un contexte où les dispositifs publics, tels que l'éco-PTZ et Ma Prime Rénov', continuent de jouer un rôle important dans l'encouragement des travaux de rénovation énergétique. L'éco-PTZ, par exemple, offre aux propriétaires la possibilité de financer ces travaux sans intérêt, avec un plafond de 50 000 euros et une durée de remboursement adaptable. 

Ce prêt est accessible aux propriétaires, indépendamment du fait qu'ils habitent ou non dans le logement concerné. Cependant, pour être éligibles, les travaux doivent représenter un coût minimum de 7 000 euros et être validés par des factures. Prolongé jusqu'en 2027 par le gouvernement, ce prêt est également applicable à la rénovation de passoires thermiques en location.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance habitation

Quelle assurance logement souscrire pour une location meublée ? Bien assurer sa location meublée : Astuces et recommandations

La souscription d'une assurance en cas de location d'un logement meublé est facultative. Cependant, en cas de dommages occasionnés au bien et à son contenu, les locataires ont le devoir d'endosser les frais de réparations. Puisque ces frais sont généralement assez élevés, souscrire une assurance habitation meublée est la solution.

Lire la suite
Assurance-maison Sécurisez votre maison en 2024 avec l’assurance adaptée

Assurer une maison n'est obligatoire qui si vous en êtes le propriétaire. Toutefois la souscription d'une assurance habitation reste très fortement recommandée.

Lire la suite
Assurance-habitation-locataire Choix d’assurance locataire en 2024 : Guide pour locataires

Obligatoire, l'assurance habitation locataire vous protège en cas de sinistre et de fournir une attestation à votre propriétaire. Comment obtenir des devis facilement ? Quelle couverture choisir ?

Lire la suite
travaux-logement-escabot Règles d'augmentation de loyer post-travaux en 2024

Lorsque le propriétaire de votre maison ou de votre appartement effectue des travaux, qu'en est-il du loyer ? Suite à des travaux visant à améliorer le confort du logement, le propriétaire peut tout à fait augmenter le loyer. Cette hausse reste toutefois très encadrée. Focus sur l'impact des travaux sur votre loyer.

Lire la suite
maison-chantier-travaux Bris de vitre induction : Couverture par l'assurance en 2024

Un bris de glace est un dommage causé à un vitrage, qu'il soit fixe ou mobile, que ce soit une fenêtre, un miroir, une vitrine ou un toit panoramique. Votre assurance habitation peut prendre en charge les frais de remplacement et de réparation. Mais comment être sûr de bénéficier de cette garantie ? Quels sont les risques couverts par votre assurance ?

Lire la suite
maison-feu Maximiser son indemnisation après un incendie

Que faire après un incendie ou une explosion ? Sachez que les contrats d'assurance classique garantissent les responsabilités des locataires, des propriétaires, des copropriétaires ainsi que les biens.

Lire la suite