Assurance santé

Période des allergies : anticiper, protéger, soigner

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 618€ d'économie moyenne sur votre assurance santé*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Bouleau, cyprès et platane… c’est beau la nature ! Allez dire ça aux millions de Français allergiques, qui dès les prémices du printemps font un concerto en éternuement, en nez pris et en yeux larmoyants ! S’il est difficile d’éviter ces désagréments, il est possible de les limiter.

Anticiper les allergies au printemps

Pour cela le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) lance les alertes aux pollens. Le RNSA a pour objectif d’étudier le contenu de l´air en particules biologiques pouvant avoir une incidence sur le risque allergique pour la population, plus précisément l’étude des pollens et moisissures.

Le réseau a d’ailleurs mis en place un outil pour suivre en temps réel les évolutions du pollen. Un outil indispensable pour les personnes allergiques qui peuvent ainsi anticiper les pics de pollens, et limiter les effets contraignants de leur allergie.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Lumière sur les différents pollens

Les pollens ne sont pas tous allergisants. Ceux qui le sont émis par des plantes anémophiles (c’est-à-dire dont les grains de pollens sont disséminés par le vent). Seuls les grains de pollens qui disposent de substances reconnues comme immunologiquement néfastes pour un individu sont considérés comme allergisants.

Voici un aperçu des arbres à potentiel allergisant (0 : nul ; 5 : très fort)

Infographie-arbres-potentiel-allergisant

Et un aperçu des herbacées à potentiel allergisant (0 : nul ; 5 : très fort)

Infographie-herbacees-potentiel-allergisant

Se protéger des pollens

Mise à part la désensibilisation dont les résultats sont en plus incertains, il n’existe pas d’autres moyens que de se prémunir du pollen.

Voici quelques astuces pour se protéger des pollens :

  • Télécharger une application Smartphone pour anticiper les périodes de crise
  • Se rincer les cheveux le soir avant de se coucher afin d'éviter aux pollens accumulés dans la journée de se déposer sur l'oreiller / se changer
  • Ne pas tondre la pelouse
  • Aérer son logement tôt le matin
  • Eviter de fumer
  • Ne pas sécher le linge en extérieur
  • Ne pas rouler les fenêtres ouvertes en voiture
  • Eviter de se frotter les yeux

Soigner son allergie au pollen : la désensibilisation

Il n’existe pas de traitement qui soigne d’une allergie au pollen. Ces derniers calme, apaise une crise d’allergie et aide la personne qui en souffre à passer cette désagréable période mais l’allergie reviendra chaque année à la même période.

Seule la désensibilisation (ou immunothérapie) est conseillée dans les cas d’allergies les plus sérieux. Ces techniques permettent se guérir de certaines allergies. Le principe consiste à habituer à nouveau l’organisme à la substance allergène, via une administration de la substance purifiée en doses croissantes jusqu’à ce que l’organisme ne réagisse plus. Objectif : une fois la désensibilisation opérée, l’organisme ne doit plus être sensible (ou beaucoup moins) aux divers pollens.

L’inconvénient c’est que le traitement s’étale forcément sur plusieurs années (3 à 5 ans).

Il existe 3 méthodes :

  • Par voie sublinguale : c’est la méthode la plus utilisée (8 cas sur 10). La personne allergique dépose sur sa langue quelques gouttes d'extrait allergénique, et laisser poser durant 2 minutes sans avaler.
  • Par comprimés : à faire fondre sous la langue, surtout utilisés dans les allergies aux pollens de graminées
  • Par injection : il s’agit d’une piqûre, dont l’injection est opérée dans le haut du bras. C’ets un médecin ou une infirmière qui doit faire l’injection.
Les plus recherchés

Les dernières actualités de la mutuelle santé

sport santé Les Français sont-ils suffisamment actifs ?

Une étude de Santé publique France, publiée ce mardi, met en lumière un constat alarmant : les Français ne font toujours pas assez d'activité physique. Moins des trois quarts des hommes (72,9 %) et à peine plus de la moitié des femmes (59,3 %) respectent les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Lire la suite
consultation medecin Consultations : Quels seront les nouveaux tarifs ?

La signature d'un nouvel accord entre l'Assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux a officialisé une nouvelle convention médicale pour les cinq prochaines années. Ce texte introduit des hausses tarifaires et diverses mesures visant à améliorer l'accès aux soins et l'efficacité du système de santé.

Lire la suite
vaccin couverture Quelle est la couverture vaccinale en France ?

Avec la semaine européenne de la vaccination comme toile de fond, Santé publique France (SPF) a publié des données révélatrices sur l'état actuel de la vaccination dans le pays. L'année 2023 en France a été marquée par un engagement soutenu en faveur de la vaccination, bien que des défis importants demeurent, notamment en ce qui concerne la couverture contre certaines maladies et parmi des groupes démographiques spécifiques.

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 06/04/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle