Comparez gratuitement

Les patchs médicaux peuvent être dangereux

19 déc. 2014 La Rédaction d'Assurland 2215 vues

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a récemment averti que les patchs médicaux peuvent s’avérer dangereux pour la santé s’ils ne sont pas utilisés correctement. Heureusement, il existe quelques recommandations relatives à leur bon usage qu’il faut suivre pour éviter tout risque pour la santé.

Gare au mauvais usage

Les patchs médicaux ou timbres corporels sont des dispositifs transdermiques que l’on colle à la peau pour arrêter de fumer, pour lutter contre le diabète,…etc.

Leur usage est fréquent étant donné qu’ils sont très répandus et très faciles à utiliser. L’ANSM rapporte pourtant qu’ils pourraient mettre en danger la santé de leurs utilisateurs et même entraîner la mort en cas d’usage non conforme.

C’est pourquoi il faut veiller à respecter certaines recommandations. En premier lieu, le patch ne doit pas être découpé sauf si la notice le permet car le principe actif qui touche la peau peut être nocif. De plus, il est interdit d’écrire sur le patch car cela risque d’affecter l’efficacité du principe actif contenu dans le patch.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

D’autres conseils à suivre

Les utilisateurs de patchs doivent se souvenir que comme tout médicament, les patchs ne doivent pas être laissés à la portée des enfants, qu’ils aient déjà servi ou non. Et lorsqu’on les porte, il ne faut pas s’approcher d’une source de chaleur importante comme les bains chauds ou les saunas.

Lorsque les patchs se périment, il faut les trier et ne pas les mélanger aux déchets ménagers dans un souci de préservation de l’environnement. Le mieux est donc de les rendre à la pharmacie où on les a achetés pour qu’ils soient détruits.

En outre, les patchs ne font pas bon ménage avec les lotions cosmétiques et les savons, il faut donc faire extrêmement attention à ne pas les toucher lorsqu’on utilise ces produits.

Enfin, il ne faut surtout pas oublier de préciser au médecin qu’on utilise des patchs pour qu’il n’y ait pas de risque de surdosage ou d’interférence entre ces dispositifs et les médicaments qu’il compte prescrire.

Pour l’achat de patchs et autres médicaments, il vaut mieux avoir une assurance santé. En effet, une couverture santé permet de ne pas assumer seul le coût de ces différents frais relatifs à la santé.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre les mutuelles santé

femme-lit-sommeil-dormir Troubles du sommeil : quelle prise en charge ?

Près d'un Français sur deux éprouve des difficultés à s'endormir, selon l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance. Les différents soins et traitements requis pour un tel état s'accompagnent de certains frais qui peuvent être notamment pris en charge par votre contrat d'assurance santé. Explications.

Lire la suite
femme-arbres-fleurs-mouchoir Période des allergies : anticiper, protéger, soigner

Bouleau, cyprès et platane... c'est beau la nature ! Allez dire ça aux millions de Français allergiques, qui dès les prémices du printemps font un concerto en éternuement, en nez pris et en yeux larmoyants ! S'il est difficile d'éviter ces désagréments, il est possible de les limiter.

Lire la suite
Assurance santé : un bon remboursement pour les allergies Comment optimiser le remboursement de son allergologue ?

Difficile à diagnostiquer, l'allergie est une maladie complexe et pluridisciplinaire. De nombreuses personnes sont touchées par différentes sortes d'allergies et peuvent être amenées à consulter un allergologue. Comme les traitements peuvent durer plusieurs années, les dépenses peuvent s'avérer assez considérables. Outre le remboursement de l'Assurance Maladie, une bonne assurance santé apparaît comme un précieux allié couvrant tout ou partie des frais engagés.

Lire la suite
etudiant-jeune-fille Comment fonctionne le remboursement de l'acné ?

L'acné survient généralement durant l'adolescence. Afin de venir à bout des boutons, un traitement est prescrit par le dermatologue. Dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale peut être préconisée. A quel remboursement peut-on s'attendre dans le cadre du traitement de l'acné ?

Lire la suite
Assurance santé : quelle prise en charge pour la DMLA ? Quelle prise en charge de la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA est une maladie touchant les personnes âgées dont les facultés visuelles se trouvent affectées au point d'aboutir parfois à la cécité. L'Assurance maladie prend en charge les personnes atteintes de DMLA, mais cette couverture étant incomplète, souscrire une complémentaire santé permet d'optimiser le remboursement des frais de santé liés à la maladie.

Lire la suite
blanchiment-dentaire Quel remboursement pour le blanchiment dentaire ?

Le blanchiment dentaire est devenu une solution populaire pour obtenir des dents plus blanches et plus brillantes. Cependant, il peut y avoir des coûts associés à ce traitement. Dans cet article, nous aborderons les différentes options de blanchiment des dents disponibles, le coût associé à chaque option et les informations sur le remboursement du blanchiment dentaire.

Lire la suite