Assurance credit

Crédit immobilier : qui sont les nouveaux emprunteurs franciliens ?

Publié par le , Mis à jour le 27/02/2019 à 15:55

Immobilier : quel est le profil des emprunteurs en Île-de-France ?

Malgré la diminution des aides au logement, les primo-accédants représentent 59 % des emprunteurs en Île-de-France. Leurs caractéristiques varient toutefois selon le département francilien dans lequel ils souhaitent acquérir un bien immobilier.

59 % des emprunteurs en Île-de-France sont des primo-accédants

Qui emprunte pour acheter un logement en Île-de-France ? En Île-de-France, les primo-accédants représentent 59 % des emprunteurs, selon une étude menée par le Crédit Agricole d’Ile-de-France. Malgré la diminution des aides au logement, ces derniers profitent des conditions d’emprunt et des taux qui restent très attractifs en ce début d’année 2019. Âgé en moyenne de 33 ans, le primo achète surtout dans l’immobilier ancien (80 %), un appartement (73 %) et en dehors de Paris intra-muros (85,6 %). En moyenne ces primo-accédants empruntent 279 893 € sur 22 ans et 5 mois, et ce pour financer un projet immobilier de 336 454 €.

Les secundo-accédants privilégient la qualité de vie

Les secundo-accédants privilégient quant à eux la qualité de vie. Ces derniers souhaitent investir dans des communes où il fait bon vivre : moyens de transport, espaces verts et établissements scolaires sont ainsi leurs critères prioritaires. Âgé en moyenne de 41 ans, le secundo achète surtout dans l’immobilier ancien (87 %), mais contrairement à un primo, il préfère investir dans une maison (56 %). Ils empruntent en moyenne 453 114 € sur 17 ans et 5 mois, pour financer un achat immobilier de 587 902 €.

« La seconde acquisition immobilière en Île-de-France correspond à la concrétisation d’un projet de vie, une maison familiale ou un grand appartement en deuxième voire troisième couronne de Paris sans réelle anticipation des opportunités du Grand Paris », détaille Agnès Prébet, Directeur Régional de Versailles – Crédit Agricole d’Ile-de-France.

En Île-de-France, les 3 départements les plus plébiscités par les emprunteurs sont les Hauts-de-Seine, l’Essonne et Paris. A Paris justement, l’emprunteur moyen est âgé de 37 ans et emprunte 522 140 € sur 239 mois, pour financer un achat de 709 874 €. Pour la localisation, les primo-accédants privilégient les 17e, 15e et 18e arrondissements de la capitale. Les secundo-accédants achètent quant à eux un bien immobilier dans les 17e, 18e ou 16e arrondissements.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES