Comparez gratuitement les assurances santé

Le gouvernement interdit la vente de paracétamol sur internet

05 janv. 2023 Jordan Hervieux 105 vues

Il n'est plus possible d'acheter du Doliprane ou du paracétamol sur les boutiques de pharmacies en ligne depuis mercredi 4 janvier 2023.

Une interdiction causée par la pénurie

En raison des problèmes d'approvisionnement de certains médicaments, le gouvernement a pris de nouvelles mesures. Ainsi, jusqu'à la fin du mois, la vente en ligne de médicaments contenant du paracétamol est interdite à compter du mercredi 4 janvier 2023.

« La vente par internet des spécialités composées exclusivement de paracétamol est suspendue jusqu’au 31 janvier 2023 », peut-on lire dans un arrêté publié au Journal officiel ce mercredi.

Le gouvernement a pris une mesure en réponse aux problèmes de pénurie de médicaments contenant du paracétamol qui ont persisté pendant plus de six mois, en particulier pour les formes destinées aux enfants comme le Doliprane.

Une mesure qui intervient en raison des "différentes mesures prises par les autorités sanitaires, qui, aussi efficaces qu’elles aient été, n’ont pas permis, jusqu’à présent, d’y mettre fin".

Le Covid comme premier facteur

Depuis plusieurs mois, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a alerté sur les problèmes d'approvisionnement de certains médicaments, tels que le paracétamol, que l'on retrouve dans des médicaments tels que le Doliprane, le Dafalgan et l'Efferalgan. Ces pénuries sont principalement causées par des difficultés de production et une augmentation de la demande en raison de la pandémie de COVID-19.

Suite à une première alerte en juillet, les autorités ont demandé en octobre dernier de limiter la consommation de paracétamol à deux boîtes par patient sans ordonnance médicale. Les médecins et les pharmaciens ont également été invités à réserver l'utilisation du paracétamol aux personnes qui en ont le plus besoin et uniquement pour un "besoin immédiat".

« Concernant le paracétamol, celui-ci étant en situation de tension d’approvisionnement en France, les ventes à l’étranger sont interdites », indiquait par ailleurs l’ANSM à actu.fr.

Une tendance destinée à se poursuivre ?

Il y a par ailleurs eu des problèmes d'approvisionnement pour d'autres médicaments tels que l'amoxicilline, les anti-inflammatoires et les sirops pour la toux.

Le ministère de la Santé a reconnu en décembre dernier que la situation était "tendue et complexe", ajoutant que la situation était "plus confortable" pour les formes adultes, mais qu'il faudrait un certain temps pour que les formes pédiatriques retrouvent un niveau normal d'approvisionnement.

Cependant, l'arrêté du gouvernement précise que "les incertitudes des prochaines semaines liées à la situation sanitaire en Chine font peser un risque d'aggravation des problèmes d'approvisionnement des médicaments contenant exclusivement du paracétamol".

À noter que le paracétamol est la substance active la plus vendue en France et est utilisée aussi bien par les adultes que par les enfants.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !