Comparez gratuitement

Loi Lemoine : les quarantenaires sont ceux qui en profitent le plus

17 juil. 2023 Jordan Hervieux 114 vues

Les quadragénaires semblent être davantage attirés par la possibilité offerte par la loi Lemoine, qui célèbre son premier anniversaire, de changer d'assurance de prêt à n'importe quel moment. En revanche, les trentenaires paraissent moins enclins à profiter de cette opportunité.

La loi concerne 6 à 7 millions de particuliers

La loi Lemoine, qui a récemment célébré son premier anniversaire depuis sa mise en vigueur le 1er juin 2022, offre aux emprunteurs la possibilité de changer d'assurance pour leur prêt immobilier à tout moment et sans frais. Auparavant, les emprunteurs devaient attendre la date anniversaire de leur contrat pour pouvoir bénéficier de la concurrence et souscrire une assurance moins chère, soit une seule fois par an. Désormais, ils n'ont plus à craindre de manquer cette opportunité, car l'assurance peut être résiliée à tout moment.

Cette loi a pour but d'instaurer plus de concurrence dans le secteur bancaire. Les assurances emprunteurs, qui couvrent le remboursement des échéances en cas d'incapacité des emprunteurs à les payer, représentent environ 6 milliards d'euros par an, selon le rapport de la commission mixte paritaire. Cette mesure concerne approximativement 6 à 7 millions de particuliers. Initialement, seuls les nouveaux crédits étaient concernés, mais depuis le 1er septembre 2022, tous les crédits en cours sont inclus.

bloc-cta-credit
Jusqu'à 10 000€ d'économies sur votre assurance emprunteur

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Seulement 66 % des sondés connaissent la loi

Selon le courtier Magnolia.fr, l’assurance emprunteur constitue près d’un tiers du cout total d’un crédit pour un bien immobilier. Toutefois, la loi Lemoine permet de réaliser des économies en changeant d’assurance de prêt : “La loi Lemoine est clairement la loi pouvoir d’achat pour les ménages” indique Maël Bernier, la porte-parole de Meilleurtaux. “Le fait de souscrire une assurance externe, c'est même souvent la seule option pour rester sous le taux d’usure et obtenir son crédit” ajoute de son côté Astrid Cousin de Magnolia. 

Un an après son introduction, la loi Lemoine semble encore largement méconnue des emprunteurs. Selon une étude réalisée par PwC pour Assurly, une société spécialisée dans l'assurance emprunteur, seulement 66 % des personnes interrogées savent qu'elles peuvent résilier leur assurance à tout moment pour en changer. En revanche, seuls 11 % des répondants sont conscients de l'existence de la loi et de ses modalités.

Les quarantenaires, premiers utilisateurs de la loi 

Malgré cela, Meilleurtaux, indique avoir enregistré 100 000 demandes de changement d'assurance à tout moment parmi ses dossiers entre septembre et juin. Il est intéressant de noter que les femmes au foyer, les hommes au foyer et les répondants les plus jeunes (âgés de 30 à 39 ans) sont les moins informés de cette nouvelle loi.

Selon le site, l'âge moyen des emprunteurs qui ont profité de cette opportunité est de 45 ans, ce qui suggère que les plus jeunes ne semblent pas profiter autant de cette possibilité qu'on aurait pu le penser. 

En moyenne, les emprunteurs qui décident de changer d'assurance bénéficient d'un prêt initial d'environ 230 000 euros sur une durée de 24 ans, soit 287 mois. Au moment du changement d'assurance, il leur reste en moyenne encore 17 ans à rembourser leur crédit, soit 205 mois. Selon les dossiers de Meilleurtaux, le gain mensuel moyen pour ces emprunteurs s'élève à 115 euros, ce qui représente un gain total de 23 575 euros sur la durée restante du prêt. Pour les emprunteurs âgés de 30 à 35 ans, le gain mensuel moyen est d'approximativement 100 euros, tandis que pour les emprunteurs ayant exactement 30 ans, il tourne autour de 85 euros.