Comparez gratuitement

Impact écologique réel d'une voiture électrique

12 août 2019 La Rédaction d'Assurland 3356 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Qui de l’auto électrique ou de la thermique est la plus écologique ? Si la réponse apparait comme relativement évidente, une étude de l’Ademe apporte quelques nuances. À la fabrication, une voiture essence ou diesel émet ainsi 50 % de CO2 de moins qu’une voiture électrique.

Laquelle pollue le plus ?

À l’occasion du salon automobile de Francfort en septembre 2017, Carlos Tavares, patron de PSA, jetait un doute sur le réel impact écologique de la voiture électrique. Une question récurrente, surtout lorsque l’on évoque les batteries Lithium de ces véhicules. Relayée par Le Parisien, une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) s’est justement consacrée sur le sujet : qui de la voiture thermique ou électrique rejette le plus de CO2 ? Pour mesurer l’impact écologique des véhicules essence, diesel ou électrique, l’Ademe a analysé l’ensemble du cycle de ces voitures, de la fabrication au recyclage. Si dans l’ensemble l’électrique apparaît comme bien plus écologique que la thermique (9 tonnes équivalent C02 pour 150 000 km contre 22 tonnes), le bilan est plus contrasté lorsque l’on regarde étape par étape.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

La voiture électrique est-elle vraiment écologique ?

À la fabrication, l’auto électrique émet en moyenne 50 % de CO2 de plus qu'une voiture thermique. Alors que la première émet 6,57 tonnes équivalent C02 pour 150 000 km, la seconde n’en rejette « que » 3,74. « Pour fabriquer la batterie qui l'alimente en électricité, il faut aller chercher les métaux parfois à l'autre bout du globe », explique au Parisien Maxime Pasquier, chef adjoint du service transports et mobilité de l’Ademe.

Une fois sur la route, la tendance s’inverse nettement. Pour ce qui est des émissions en phase d’usage, l’auto électrique ne rejette pas de C02, contrairement à la thermique qui en émet 15,84 tonnes. En matière de production d’énergie, le bilan s’égalise avec 2,34 tonnes de C02 rejetée par la voiture électrique et 2,42 tonnes par la thermique. Finalement, à l’utilisation, l’électrique rejette 2,34 tonnes équivalent C02 pour 150 000 km, contre 18,36 tonnes pour la thermique. Un résultat qui reste toutefois à nuancer selon Le Parisien : « Il faut entre 30 000 et 40 000 km pour que le bilan carbone entre les deux s'équilibre. Sachant que les Français parcourent en moyenne 13 000 km par an, il faut donc jusqu'à trois ans pour qu'une électrique pollue moins qu'une thermique ».

Pour les pouvoirs publics, il n'y a pas de doute

Entre un véhicule thermique et un véhicule électrique, les pouvoirs publics ont choisi leur camp. Même si le niveau des émissions des voitures électrique apparait sous-estimé, ce sont bien ces dernières que les politiques écologiques souhaitent favoriser. 

La grille du malus écologique (aussi appelée éco taxe) reflète bien cet objectif : depuis 2008, ce dispositif vise à pénaliser financièrement les automobilistes qui font le choix d'un véhicule polluant. En plus du prix d'achat, il faut désormais s'acquitter d'une taxe au moment de l'immatriculation, en fonction du niveau d'émissions de son véhicule.

Et si cette mesure ne concernait au départ que les voitures aux gabarits imposants, le barème se durcit maintenant chaque année : le déclenchement du malus intervient en 2021 à partir de 133 grammes de CO2 émis par kilomètre. Avec ce niveau d'émission, il faut s'acquitter de 50 euros en plus du prix d'achat neuf. Mais à chaque gramme supplémentaire le malus se durcit : il s'échelonne en 2021 de 50 euros jusqu’à 30 000 euros, pour les champions des émissions.

Les véhicules électriques sont bien sûr gagnant face à cette taxe : ils se situent en dessous du seuil du déclenchement du malus, et ne génèrent donc pas de frais supplémentaires pour les acquéreurs. Ces derniers sont donc invités financièrement à se diriger vers des véhicules moins « polluants » en apparence, car ils sont moins taxés.

Le recyclage des batteries Lithium

Dernière étape de la vie d’une voiture, le recyclage. Point qui soulève de nombreuses questions pour ce qui est de la voiture électrique. Une batterie de véhicule électrique dure en moyenne 10 ans. Le 13 février dernier, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait promis de débloquer 700 millions d’euros sur 5 ans afin de constituer une filière franco-allemande de fabrication et de recyclage des batteries. Une décision qui permettra à l’auto électrique d’accentuer son impact écologique.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance auto

Assurance-voiture-collection Assurance spécifique pour voitures de collection

La catégorie voiture de collection regroupe un type de véhicules bien spécifique, dont la valeur a tendance à augmenter avec les années. Pour les assurer, il faut privilégier une formule d'assurance particulière.

Lire la suite
renault-kadjar-suv SUV : Optimiser les coûts d'assurance

Impossible de ne pas le remarquer sur nos routes : les SUV cartonnent ! La tendance est clairement d’avoir une voiture rehaussée à l'allure de 4x4 mais aussi très à l’aise en ville. Si vous êtes attiré par cette catégorie d’automobile et souhaitez franchir le pas, Assurland vous conseille pour vous dire si oui ou non vous allez finir sur la paille !

Lire la suite
voiture puissante aston martin Assurance adaptée pour jeunes conducteurs de voitures puissantes

Les véhicules puissants peuvent être difficiles à assurer surtout pour les jeunes conducteurs. En raison de la puissance des véhicules, les compagnies peuvent être réticentes à proposer des contrats.

Lire la suite
renault-zoe-voiture-electrique Installation de borne électrique : guide assurance

Vous envisagez de passer à la voiture électrique mais ce qui vous freine encore c'est l'autonomie de ces nouvelles voitures et le manque de bornes de recharge ? Qu'à cela ne tienne, vous pouvez installer une borne chez vous et ce sur une prise domestique ou une wallbox. Mais quel est le prix d'une borne de recharge domestique ? Pour ce qui est d'une wallbox, comptez entre 500 et 1 500 €. Et à cela, il faut bien entendu ajouter le prix de l'installation. Assurland fait le point sur le coût que cela engendre.

Lire la suite
voiture-electrique-roue Sécurité et assurance : L'importance de la prise P17

Les prises P17 sont très répandues : on en trouve notamment dans les campings, en ville sur certaines places ou encore dans les zones industrielles. Officiellement nommées CEI60309, ces connecteurs sont pratiques, résistants et surtout peu onéreux. Ils permettent par ailleurs de charger sa voiture électrique. Mais est-ce vraiment autorisé ?

Lire la suite
Assurance voiture de luxe Voitures de luxe : Sélectionner l'assurance idéale

Une voiture de luxe doit aussi être assurée, au minimum avec une assurance au tiers et couvrir sa responsabilité civile. Mais cette assurance auto suffit-elle à couvrir un véhicule onéreux ?

Lire la suite