Comparez gratuitement

Les ventes de véhicules électriques d'occasion peinent toujours en France

10 juin 2024 Jordan Hervieux 50 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Le marché des voitures électriques d'occasion en France connaît des défis majeurs malgré une croissance progressive. Selon une étude récente de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) et l'organisation patronale Mobilians, les voitures électriques ne représentent que 2 % des ventes de voitures d'occasion au premier trimestre 2024, bien loin des performances sur le marché du neuf. Ce segment montre des signes de progression mais reste encore en dessous des attentes européennes pour 2035.

Quelle part de voitures électriques sur le marché de l'occasion ?

Sur un total de 1,3 million de ventes d'occasion au début de 2024, près de 29 000 voitures électriques ont été vendues à des particuliers ou des entreprises. En comparaison, le marché du neuf a vu 17,6 % de ses ventes réalisées par des voitures électriques, selon la Plateforme Automobile (PFA). "Les volumes de l'électrique d'occasion sont encore sans comparaison avec les objectifs européens de 2035", reconnaît Xavier Horent, délégué général de Mobilians. Il souligne l'importance de la dynamique du marché d'occasion pour démocratiser les véhicules électriques, un secteur trois fois plus important que celui du neuf.

Le marché de l'occasion est encore perturbé par les débats autour des objectifs européens de 2035, date butoir pour l'arrêt des ventes de voitures thermiques neuves. Xavier Horent reste cependant optimiste, affirmant que "le marché de l'occasion est très loin d'être stabilisé" et qu'il continuera de progresser avec l'arrivée de nouvelles générations de véhicules aux prix plus accessibles. De plus, l'âge moyen des voitures électriques sur le marché de l'occasion, actuellement de 2,1 ans, devrait s'allonger avec l'augmentation de l'offre.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Qui sont les acheteurs de véhicules d'occasion ?

L'étude révèle que les transactions d'électriques d'occasion sont majoritairement effectuées par des professionnels (78 %), contre 43 % pour le marché thermique. Les acheteurs sont aussi proportionnellement plus présents en milieu rural avec 29 % des immatriculations par rapport au milieu urbain représentant 27 %.

L'âge moyen des acheteurs de voitures électriques d'occasion est de 48 ans, contre 43 ans pour les véhicules thermiques. Cette différence s'explique par un niveau de revenu plus élevé nécessaire pour acquérir ces véhicules, même en seconde main. Par exemple, les 18-30 ans représentent 26 % des transactions de voitures thermiques mais seulement 8 % des ventes de voitures électriques.

Presque un tiers des 29 000 véhicules vendus au premier trimestre 2024 ont été acquis via des formules de leasing, une proportion qui a doublé en six ans grâce à des initiatives comme le leasing social à 100 euros par mois.

Vente de voitures électriques en France : quels objectifs ?

La France vise 800 000 ventes de voitures électriques d'ici 2027, avec une part de marché de 45 %. En 2023, près de 300 000 voitures électriques ont été vendues, marquant une progression significative. Pour atteindre ces objectifs, les pouvoirs publics continuent de soutenir l'achat et la location de véhicules neufs à zéro émission via le bonus écologique et le leasing social. L'objectif est aussi de disposer de 400 000 points de recharge d'ici 2030 et de pré-équiper au moins la moitié des grandes copropriétés en bornes de recharge d'ici la fin 2027.

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a réaffirmé l'engagement de produire deux millions de voitures électrifiées en France d'ici 2030, soulignant l'importance de maintenir cette politique et de répondre aux difficultés sans dévier de la trajectoire fixée. La transition vers l'électrique passe non seulement par le marché du neuf mais aussi par un développement substantiel du marché de l'occasion, essentiel pour démocratiser cette technologie et atteindre les objectifs fixés.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance auto

Assurance-voiture-électrique Choisir son assurance pour voiture électrique

Si vous possédez un véhicule électrique, il faudra l'assurer, comme pour un modèle thermique. Mais que faut-il savoir de particulier sur l'assurance d'une auto électrique ?

Lire la suite
renault-zoe-voiture-electrique Installation de borne électrique : guide assurance

Vous envisagez de passer à la voiture électrique mais ce qui vous freine encore c'est l'autonomie de ces nouvelles voitures et le manque de bornes de recharge ? Qu'à cela ne tienne, vous pouvez installer une borne chez vous et ce sur une prise domestique ou une wallbox. Mais quel est le prix d'une borne de recharge domestique ? Pour ce qui est d'une wallbox, comptez entre 500 et 1 500 €. Et à cela, il faut bien entendu ajouter le prix de l'installation. Assurland fait le point sur le coût que cela engendre.

Lire la suite
voiture-location-leasing-loa Tout comprendre sur l'assurance et le leasing voiture

Le leasing permet à la fois de louer sa voiture et de l'acheter. Appelé aussi LOA pour Location avec option d'achat, le leasing est un bon moyen pour rouler avec un modèle de voiture toujours récent et pour ne pas être confronté aux inconvénients de la propriété.

Lire la suite
recharge-electrique Top assurances pour véhicules électriques en 2024

Si les véhicules électriques s'avèrent onéreux à l'achat, qu'en est-il des tarifs d'assurance ? Clubic s'est penché sur le sujet en comparant les prix proposés par près de 100 compagnies d'assurance. Quelle est celle proposant le contrat le plus économique ? La meilleure protection ? Le meilleur ratio qualité/prix ?

Lire la suite
Renault-Zoe Voiture électrique : Analyse coût et assurance

S’il n’y a aucun doute quant au fait que la voiture électrique est plus chère à l’achat qu’une voiture thermique, on a souvent l’impression (à tort) que ce type de véhicule propre, une fois acheté, ne coûte quasiment plus rien à son propriétaire, permettant d’être rapidement rentabilisée, relaye le Figaro. Or, est-ce la réalité ?

Lire la suite
moteur de voiture Maximisez vos avantages avec le bonus écologique auto en 2024

Né du Grenelle de l'environnement de 2007, le bonus-malus écologique pour vocation d'aider les particuliers à acheter des véhicules moins polluants. Depuis, le dispositif s'est précisé et de nouvelles règles ont été instaurées. Le décret 2017-1851, publié au Journal Officiel le 31 décembre 2017 fixe un nouveau fonctionnement pour le bonus écologique et la prime à la conversion. A ce bonus peut s'ajouter la prime à la casse.

Lire la suite