Assurance auto

Carburant : légère baisse des prix à la pompe

Publié par le , Mis à jour le 07/07/2020 à 15:55

Cette baisse ne va probablement pas se poursuivre

Bonne nouvelle pour les automobilistes : les prix à la pompe sont en baisse, et ce pour tous les types de carburants hors GPL. Cette baisse tombe bien, en cette période de départ en vacances et après deux mois de hausses consécutives. Attention toutefois, cette baisse ne devrait pas se poursuivre dans les semaines à venir.

Quels prix à la pompe en ce début de mois de juillet ?

Les vacanciers adeptes de l'automobile peuvent se réjouir : en ce début de mois de juillet, les prix à la pompe sont en baisse ! Seul le GPL est en très légère augmentation, de un centime d'euro. Les tarifs constatés pour faire le plein de carburant étaient donc les suivants au 3 juillet dernier (indexés sur la moyenne nationale) :

Gazole : 1,228 euro (- 0,2 ct)
E10 : 1,319 eurs (- 0,4 ct)
SP 95 : 1,33 euro (- 0,9 ct)
SP 98 : 1,391 euro (- 0,5 ct)
GPL : 0,844 euro (+ 0,1 ct)
E85 : 0,656 euro (- 0,1 ct)

Ces moyennes ont été établies le vendredi 3 juillet sur la base de relevés dans tous les réseaux de distribution (grandes surfaces et réseaux de pétroliers) effectués par la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) et publiés lundi 6 juillet.

Une baisse arrivant après deux mois de hausses consécutives

Cette baisse est d'autant plus appréciable qu'elle se produit après deux mois de hausses consécutives. En effet, depuis la troisième dizaine de mai dernier, les prix du carburant ne cessent d'augmenter, et ce pour tous les types de carburants : gazole, Super SP95-E10, Super SP 95, Super SP98. Parmi les variables influant sur le prix du carburant, on trouve notamment le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produit pétrolier, la demande mondiale en pétrole et, bien entendu, les taxes. Les divers mouvements sociaux tels que les Gilets Jaunes ou encore les grèves contre la réforme des retraites en début d'année.

Et par rapport à juillet 2019, la situation est plutôt avantageuse pour les automobilistes. Au 5 juillet 2019, l'essence Super SP95-E10 était à un prix moyen au litre de 1,4748 euro. Le Super SP95 et Super SP98 sont également en baisse annuelle. Au 5 juillet 2019, le premier était vendu au prix moyen de 1,3298 euro tandis que le second pour un prix de 1,3913 euro. Quant au diesel, le prix moyen affiché était de 1,42 euro le litre.

Rappelons également que jusqu'à la fin du mois de mai dernier, les prix du carburant avaient chuté à cause du Covid et des mesures de confinement, entre autres. On avait notamment assisté à ce moment là, le 20 avril dernier précisément au passage du baril de pétrole WTI en territoire négatif.

Cette baisse va-t-elle durer ?

Suite à cette légère baisse, une question de pose : la tendance va-t-elle se poursuivre ? Rien n'est sûr : le prix du carburant européen et ipso facto français est en partie indexé sur le cours du baril de Brent, baril produit en Mer du Nord. Or, ce dernier avait chuté à 33 euros vers la mi-juin, soit 5 euros de mois qu'au début du mois. Mais depuis, il est remonté à 38 euros le baril : les prix devraient donc connaître de nouvelles hausses d'ici la fin du mois de juillet.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES