Comparez gratuitement

Les 11 obligations des assureurs envers les assurés

23 avr. 2024 Zoé Dupey 2790 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Comprendre les obligations de l'assureur envers l'assuré est essentiel pour s'assurer une couverture adéquate et équitable en toutes circonstances. Cet article détaille les devoirs légaux des compagnies d'assurance, de la souscription aux réclamations, pour faire valoir vos droits efficacement.

Les 11 obligations d'un assureur

Obligation #1 : devoir d'information et de conseil

L'assureur est tenu d'informer l'assuré des garanties et des exclusions de la police d'assurance au moment de la souscription et tout au long de la durée du contrat. La compagnie d'assurance doit fournir des informations claires et précises sur les termes du contrat, les primes, les délais de carence, et les modalités de résiliation.

Obligation #2 : obligation de notification

L'assureur doit notifier à l'assuré tout changement significatif dans les conditions du contrat, y compris les ajustements de prime ou les modifications des termes de couverture. Cette notification doit être faite dans un délai définit par la loi, permettant à l'assuré de prendre des décisions éclairées.

Obligation #3 : obligation de clarté

Les contrats d'assurance doivent être rédigés en termes clairs et compréhensibles. L'assureur a l'obligation de s'assurer que l'assuré comprend les termes du contrat, les risques couverts, ainsi que les exclusions et les limitations de couverture. Les conditions générales et particulières doivent être explicitement présentées pour éviter toute ambiguïté.

Obligation #4 : gestion des sinistres

L'assureur doit traiter les réclamations de manière juste et diligente. Cela comprend l'obligation d'enquêter rapidement sur les circonstances du sinistre, d'évaluer de manière équitable les dommages, et de procéder au paiement des indemnités dans les délais fixés par le contrat et la loi.

Obligation #5 : principe d'indemnisation

L'assureur est tenu de compenser l'assuré pour les pertes couvertes par le contrat, dans la limite des plafonds établis. L'indemnisation doit refléter fidèlement la valeur du préjudice subi, sans permettre un enrichissement injustifié de l'assuré. 

Obligation #6 : protection des données personnelles

Les assureurs doivent respecter la réglementation relative à la protection des données personnelles (RGPD), les utilisant uniquement dans le cadre de la gestion du contrat d'assurance et de la gestion des sinistres, sauf autorisation explicite de l'assuré ou disposition légale contraire. 

Obligation #7 : devoir de non-discrimination

Les assureurs doivent appliquer les conditions de leurs contrats de manière non discriminatoire à tous leurs assurés. Ils ne doivent pas appliquer de traitement différent basé sur des critères non pertinents tels que l'âge, le sexe, l'origine ethnique ou la santé, sauf si cela est justifié par des risques objectivement évalués.

Obligation #8 : résolution efficace des litiges

L'assureur doit fournir à l'assuré des moyens accessibles et efficaces pour résoudre les différends relatifs au contrat ou aux réclamations. Cela inclut le recours à la médiation, l'arbitrage ou d'autres formes de résolution des litiges en dehors des tribunaux, offrant ainsi une voie rapide et moins coûteuse pour régler les conflits.

Obligation #9 : principe de bonne foi

L'assureur, comme l'assuré, doit agir en toute bonne foi tout au long de la durée du contrat. Cela signifie une communication honnête, l'absence de dissimulation ou de manipulation des faits, et le traitement équitable des réclamations. La bonne foi doit guider toutes les interactions et décisions relatives au contrat d'assurance.

Obligation #10 : devoir de révision du contrat

L'assureur est tenu de reconsidérer et, si nécessaire, de réajuster les termes du contrat en fonction de l'évolution des risques ou des changements significatifs dans les circonstances de l'assuré. Cela inclut l'adaptation des primes ou des couvertures en cas de changement notable dans le profil de risque de l'assuré.

Obligation #11 : mise en conformité des contrats

Les assureurs sont tenus de surveiller en continu les changements législatifs et réglementaires qui affectent leurs produits d'assurance et de s'assurer que leurs contrats restent conformes à ces exigences. Cela comprend l'adaptation des produits existants et la conception de nouveaux produits conformément aux normes en vigueur.

FAQ Obligations des assureurs envers leurs assurés

  • Quelle est la responsabilité de l'assureur en cas de refus de paiement d'une réclamation ?

    Si une réclamation est refusée, l'assureur doit non seulement expliquer clairement les motifs du refus, mais aussi fournir des informations sur les options de recours ou de médiation disponibles pour l'assuré.

  • En cas de litige lié à une assurance en France, commencez par soumettre une réclamation écrite à votre assureur. Si la réponse n'est pas satisfaisante ou en absence de réponse dans un délai de deux mois, vous pouvez saisir le médiateur de l'assurance pour tenter une résolution amiable.

    En cas d'échec, une action en justice peut être envisagée. Il est conseillé de consulter un avocat spécialisé en droit des assurances pour vous accompagner dans cette démarche. Gardez toutes les communications et documents relatifs au litige pour appuyer votre dossier.

  • Oui, les assureurs doivent justifier les raisons des augmentations de primes. Selon le Code des assurances, les assureurs doivent informer les assurés de toute modification des conditions du contrat, y compris des augmentations de primes. Ils doivent expliquer clairement les raisons de ces changements, qu'il s'agisse d'ajustements en fonction de l'évolution du risque, de modifications réglementaires, ou d'autres facteurs affectant les coûts de couverture.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance

groupe-personnes-rue Maximisez votre protection avec l'assurance responsabilité civile en 2024

La responsabilité civile englobe l'obligation de compenser les préjudices infligés à autrui, qu'ils soient d'ordre physique, matériel, immatériel ou moral. En matière d'assurance, surtout en ce qui concerne les assurances habitation et auto : elle représente une protection essentielle. Elle est d'ailleurs le plus souvent intégrée dans les contrats d'assurance.

Lire la suite
résiliation de contrat assurance Votre guide 2024 pour la résiliation de contrat d'assurance

Comment résilier un contrat d'assurance et quand ? Faut-il obligatoirement attendre la fin du contrat ? Comment effectuer sa demande de résiliation auprès de l'assureur ? Quelles sont les modalités ?

Lire la suite
lettre-resiliation-assurance Modèle de lettre de résiliation d'assurance pour 2024 : Guide complet

Vous désirez résilier votre assurance ? Auto, moto, habitation, santé, emprunteur... Il faudra vous munir d'une lettre de résiliation. Mais comment la rédiger ? Quand l'envoyer ? Et comment ?

Lire la suite
loi-chatel Comment la loi Chatel change la résiliation d'assurance en 2024 ?

Avec la loi Chatel votée en 2005 (loi n° 2005-67 du 28 janvier 2005 tendant à conforter la confiance et la protection du consommateur), résiliez plus facilement votre contrat d'assurance !

Lire la suite
Loi-hamon Maximiser vos droits de résiliation avec la loi Hamon en 2024

La loi Hamon permet au consommateur de pouvoir résilier son assurance auto, moto, habitation ou autre à n'importe quel moment au bout d'un an de souscription. Mais comment fonctionne exactement cette loi ?

Lire la suite
contrat-signature Assurance : qu'est-ce que la reconduction tacite ?

En assurance auto, le contrat est renouvelé de manière automatique tous les ans, tant que l'assuré ne le résilie pas. Pour que l'assuré puisse savoir avec précision à quelle date le contrat arrive à son échéance, l'assureur a le devoir de le lui rappeler tous les ans suivant des délais bien précis.

Lire la suite