Comparez gratuitement

Conduite accompagnée : à 147 km/h sur route départementale

12 juil. 2015 La Rédaction d'Assurland 1988 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Ne pas encore avoir son permis de conduire, être en période de conduite accompagnée et rouler 60 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. C’est possible et c’est arrivé dans le département de l’Aude.

Sans permis de conduire, en excès de vitesse

Quelle surprise n’ont pas eu les forces de l’ordre lorsqu’ils ont flashé un conducteur à 147 km/h sur une route départementale limitée à 90 km/h…et quand ils ont interpelé un adolescent au volant !

Le jeune conducteur n’avait en fait pas de permis de conduire car il était en conduite accompagnée, justement accompagné de sa mère. Le forces de l’ordre ont alors constaté un excès de vitesse de 60 km/h (puisqu’en conduite accompagnée il n’était censé rouler qu’à 80 km/h) explique le journal l’Indépendant.

Après analyses, les force de l’ordre n’ont constaté aucun problème d’alcoolémie ou de stupéfiants, ni pour le jeune apprenti conducteur, ni pour la mère qui accompagnait l’adolescent.

La mère a reçu un avertissement de la part de la préfecture et le jeune conducteur inconscient s’est vu interdire de se présenter à l’examen du permis de conduire pendant 6 mois et de reprendre le volant durant la même période.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Conduite accompagnée : apprendre à conduire avec un proche

Depuis le 1er novembre 2014, la conduite accompagnée s’ouvre aux jeunes de 15 ans. Le principe de la conduite accompagnée ? Après quelques heures de cours de conduite avec un moniteur d’auto-école, l’élève conducteur continue à avaler les kilomètres en voiture (minimum 3 000 km) avec un proche habilité à être l’accompagnant.

Efficacité de cette pratique qui permet de conduire davantage avant de passer l’examen du permis de conduire, ces élèves ont 4 à 5 fois moins d’accident de la route que ceux qui se sont contenté des heures de conduite en auto-école.

Côté assurance, l’accompagnateur doit souscrire une assurance conduite accompagnée en modifiant son assurance voiture courante

Baisser le montant de la surprime auto avec la conduite accompagnée

Faire le choix de la conduite accompagnée (aussi appelée conduite anticipée) est l'une des meilleures solutions pour faire baisser le montant de sa surprime d'assurance auto jeune conducteur. En effet, les jeunes conducteurs ayant préféré la conduite accompagnée bénéficient d’une surprime moins importante sur leur contrat que les jeunes conducteurs qui n’ont pas fait cette démarche. 

Pourquoi ? Les assureurs considèrent que la conduite accompagnée permet aux futurs apprentis conducteurs de passer plus d'heures sur les routes que ceux qui passent par un forfait d'heures classique en auto-école. Comme évoqué plus haut, statistiquement, les jeunes conducteurs sortant de la conduite accompagnée ont 4 à 5 fois moins d'accidents que les autres apprentis. 

C'est pour cette raison que les assureurs leur proposent des cotisations d'assurance auto moins onéreuse : ils représentent un risque moins élevé d'indemnisation, car ils auront moins de sinistres. Concrètement, le passage par la conduite accompagnée permet de faire baisser la surprime de moitié la première année. Sur une assurance auto à 100 euros, un jeune conducteur sans conduite accompagnée paiera 200 euros, et un apprenti passé par la conduite accompagnée 150 euros.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance auto

fraude Éviter la fraude en assurance automobile

Une fraude à l'assurance est « un acte intentionnel, réalisé par une personne morale ou physique. La fraude à l'assurance peut vous coûter très cher. Cet acte intentionnel peut provoquer la nullité de votre contrat si jamais votre assureur venait à s'apercevoir de la tromperie.

Lire la suite
PV-Stationnement Evitez les amendes pour stationnement gênant

Il peut être gênant, très gênant, abusif ou même dangereux. Un stationnement inapproprié peut impacter la circulation des autres usagers de la route. Comment le code de la route sanctionne-t-il cet abus ?

Lire la suite
auto-radar-france Conseils pour éviter les infractions routières

Toutes les infractions au Code la route ne se valent pas : excès de vitesse, délit de fuite, mauvais stationnement... Elles peuvent donner lieu à des amendes et à des sanctions pénales, mais aussi avoir une influence sur votre assurance auto.

Lire la suite
auto-jeune-conducteur-a Accéder rapidement au résultat de son permis

Il y a quelques années, l'inspecteur du permis de conduire donnait lui-même le résultat à l'issue de l'examen pratique du permis de conduire. Mais des agressions à répétions à l'encontre des inspecteurs ont nécessité un changement : l'envoi des résultats se fait désormais par la poste. Mais il est également possible aux candidats d'obtenir le résultat en ligne, en seulement 48 heures.

Lire la suite
Aides carburant 2023 : prime, chèque, indemnité et remise Avantages et primes pour les gros rouleurs en 2024

Dans un contexte où les coûts liés au carburant ne cessent d'augmenter, de nombreuses entreprises cherchent à apporter des solutions pour soulager leurs employés. Parmi les dispositifs mis en place, on peut citer le chèque carburant, la prime carburant, l'aide carburant ou encore l'indemnité carburant.

Lire la suite
Découvrez comment contester une contravention sur Internet Comment contester une amende d'assurance auto ?

Recevoir un avis de contravention ne constitue pas une obligation de s'acquitter de l'amende correspondante. Le conducteur évite ainsi de perdre inutilement des points aux yeux de l'assurance auto lorsque l'avis est injustifié. Depuis le 23 novembre 2015, la contestation d'une contravention peut se faire en ligne en sachant que cette démarche est valable uniquement pour une amende forfaitaire automatisée.

Lire la suite