Assurance credit

Toujours plus de crédits accordés aux particuliers

Publié par le , Mis à jour le 24/05/2018 à 14:45

Davantage de crédits accordés aux ménages en mars 2018

Institution financière bien connue, la Banque de France a récemment fait le point sur les crédits accordés aux ménages. Selon les données chiffrées dévoilées, il apparaît que la production des crédits accordés aux particuliers progresse de manière très soutenue dans l’Hexagone. Toutefois, ces chiffres témoignent aussi d’une relative stagnation s’agissant des rachats de prêt. Coup de projecteur.

Prêts immo et crédits à la consommation en hausse

Si l’on en croit la dernière étude de la Banque de France, l’encours des financements a enregistré une progression au mois de mars 2018. Plus précisément, il a augmenté de 5,9 % pour atteindre 1 170 milliards d’euros.

A y regarder de plus près, tant les prêts immobiliers que les crédits à la consommation ont connu une hausse estimée à 5,7 % et 6,7 % respectivement.

Ce nouvel état des lieux dressé par la Banque de France témoigne également d’une augmentation sensible de la production mensuelle des financements à l’habitat qui a représenté 16,1 milliards d’euros en mars 2018.

Les taux moyens des crédits ont baissé en mars 2018

En ce qui concerne les opérations relatives au rachat de crédit, les chiffres communiqués par la Banque de France laissent apparaître un léger recul de la production au cours de la période concernée. Plus précisément, au mois de mars 2018, la part de rachat de crédit pour les nouveaux financements accordés a atteint 19,3 %. Pour mémoire, elle s’était fixée à 20,4 % en février dernier.

Cette tendance à la baisse dans la production de nouveaux prêts peut s’expliquer par un contexte de forte concurrence entre les établissements bancaires mais aussi par l’existence de conditions de financement attractives.

Enfin, cette nouvelle communication de la Banque de France reprise par Solutis signale que les taux moyens des crédits ont atteint 1,58 % en mars 2018. Autrement dit, ils sont repartis à la baisse.

infographie-credit-solutis

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES