• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Les bonbons à la réglisse à l'origine de problèmes cardiaques

Publié par le

Pensez à votre coeur et ne mangez pas trop de bonbons à la réglisse

Et si manger trop de bonbons à la réglisse était mauvais pour le cœur ? Des chercheurs américains ont mis en évidence que la consommation de ces bonbons pouvait être à l’origine de différents problèmes cardiaques, en particulier chez les personnes considérées comme étant « à risques ». Coup de projecteur.

L’acide glycyrrhizique responsable

Une consommation excessive de « douceurs » sucrées ne se traduit pas seulement par le surpoids ou l’apparition de caries. En effet, certains bonbons peuvent être à l’origine de difficultés cardiaques importantes. Tel est le cas par exemple de la réglisse.

En effet, des chercheurs de la « Food and Drug Administration » (FDA), administration américaine chargée des denrées alimentaires et des médicaments, ont mis en évidence qu’un composant que l’on trouve dans les bonbons à la réglisse pouvait être responsable de problèmes cardiaques.

Le coupable ? Il s’agit de l’acide glycyrrhizique. Entraînant une baisse de potassium, cet édulcorant entraînerait par traduirait une pression artérielle élevée, un rythme cardiaque anormal et pire une insuffisance cardiaque

Pas plus de 56 g de réglisse par jour

Ce constat dressé par la FDA laisse apparaître aussi qu’une consommation trop importante n’est pas forcément en cause : il suffit de manger quotidiennement 56 grammes (g) de réglisse pour tomber malade. Sachant qu’un rouleau de réglisse pèse environ 8 g, quelques rouleaux suffisent…

En outre, il faut savoir que ces recommandations de l’administration américaine s’adressent d’abord aux quadragénaires qui souffrent de problèmes cardiaques. Si vous êtes concerné, freinez sans plus attendre votre consommation de réglisse et n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES