Assurance santé

Curetage dentaire : rôle et prise en charge

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 618€ d'économie moyenne sur votre assurance santé*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Le curetage dentaire est une procédure de nettoyage, destinée à enlever les dépôts de tartre qui se sont accumulés sur vos dents. Si vous souhaitez en savoir plus sur le curetage dentaire et sa prise en charge (Sécurité sociale et mutuelle santé) , lisez ce qui suit !

Définition du curetage dentaire 

Le curetage dentaire est un traitement chirurgical visant à éliminer la plaque dentaire accumulée et à soigner les inflammations de la gencive. Il est pratiqué par un médecin dentiste ou un spécialiste en parodontie et est recommandé en cas de gingivite, caractérisée par des gencives enflammées, gonflées, rouges et sujettes aux saignements, souvent causées par une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Il est important de le faire pour éviter que la gingivite ne s'aggrave et ne cause des dommages tels qu'un déchaussement des dents. Il est également recommandé pour traiter l'hypersensibilité des dents et les abcès dentaires.

Le curetage dentaire était autrefois utilisé pour nettoyer les gencives de manière superficielle, sans atteindre la racine des dents. Aujourd'hui, le traitement standard est le surfaçage radiculaire, qui permet de traiter les problèmes parodontaux jusqu'à la racine de la dent, rendant ainsi le traitement plus efficace.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Le curetage dentaire : dans quel cas ?

Le curetage parodontal est souvent inévitable en cas :

  • d’inflammation de la gencive,
  • d’abcès,
  • de lésions inflammatoires de la bouche,
  • d’hypersensibilité,
  • de déchaussement des dents,
  • d’excès de tartre,
  • de rougeurs ou de saignements à répétition.

Comment se passe un curetage dentaire ?

Le curetage dentaire est un traitement qui peut nécessiter plusieurs séances pour être complètement effectué. Le curetage dentaire se déroule en 3 étapes :

  • le chirurgien-dentiste vous met sous anesthésie locale,
  • il soulève la gencive pour effectuer le détartrage,
  • il nettoie la gencive à l’aide d’un outil adapté.

Cet acte peut durer jusqu'à deux heures en fonction du nombre de zones à traiter. Le nombre de séances nécessaires dépend de l'âge du patient et de la gravité de l'inflammation. 

Les douleurs après un détartrage sous les gencives

Le surfaçage radiculaire est une intervention réalisée sous anesthésie locale qui ne cause pas de douleurs. Toutefois, des symptômes peuvent survenir les premiers jours après l'opération. Elles sont soulagées par des anti-inflammatoires prescrits par le chirurgien-dentiste, sauf contre-indications.

Comment éviter le curetage parodontal ?

La prévention joue un rôle majeur pour éviter de réaliser un curetage dentaire. Une bonne hygiène bucco-dentaire est essentielle pour prévenir l'accumulation de plaque dentaire et de caries qui peuvent causer des parodontites.

Outre le brossage des dents plusieurs fois par jour, il est recommandé d'utiliser un jet dentaire pour propulser de l'eau à haute pression ou utiliser des brossettes. Cela permet de masser les gencives, d'effectuer un nettoyage en profondeur et un détartrage des zones difficiles d'accès entre les gencives et les dents et d'éliminer les bactéries.

Quel est le prix d'un curetage dentaire ?

Le coût d'un traitement parodontal peut varier considérablement, allant de 600 euros pour un curetage dentaire à plus de 2 000 euros en fonction de la gravité de l'infection et de la durée de l'intervention.

Le coût d'un curetage dentaire peut varier selon la zone à traiter, la gravité de l'infection et l'emplacement géographique du praticien. Par ailleurs, le chirurgien-dentiste peut préconiser d’autres soins comme le traitement des abcès.

La prise en charge du curetage dentaire

Si vous devez effectuer un curetage dentaire, vous pouvez bénéficier de remboursements.

Quel remboursement par la Sécurité sociale ? 

Le curetage dentaire est une procédure considérée comme non remboursable par la Sécurité sociale contrairement aux soins courants tels que le détartrage ou la dévitalisation. Cela signifie que les coûts de cette intervention sont entièrement à la charge du patient.

Le remboursement par la mutuelle

Si vous avez une mutuelle dentaire, il est possible que celle-ci rembourse les coûts de votre curetage dentaire. Il est donc recommandé de vérifier avec votre mutuelle les conditions de remboursement pour cette intervention.

Certaines mutuelles peuvent rembourser une partie des coûts, tandis que d'autres ont un forfait de remboursement qui peut varier entre 500€ à 1 000€ selon le contrat.

FAQ Curetage dentaire

  • Comment se comporter après un curetage ?

    Il est recommandé de limiter la consommation de nourriture collante, dure, épicée ou acide les premières 24 heures après un curetage dentaire pour éviter de causer des douleurs ou des saignements. La prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l'ibuprofène pourra par ailleurs soulager les éventuelles douleurs.

    Enfin, il est recommandé de conserver une hygiène bucco-dentaire parfaite et d'utiliser une brosse à dents aux poils extra-souples. L'utilisation une fois par jour de fil de soie dentaire ou de brossettes est fortement recommandé. En ne respectant pas ces recommandations, le risque de récidive sera plus grand

  • La parodontite est dangereuse car elle entraine la destruction des tissus qui maintiennent les dents en place, entraînant leur déchaussement et même leur perte. Cela peut causer des difficultés pour mâcher et parler, ainsi que des problèmes esthétiques.

  • Le nettoyage des racines est réalisé à l'aide d'instruments spéciaux comme les curettes ou les nettoyeurs à ultrasons pour atteindre les zones difficiles d'accès dans les poches parodontales.

  • Des problèmes dentaires non traités, tels qu'une infection ou une dent mal entretenue, peuvent causer des maladies cardiovasculaires, des abcès, des infections des dents avoisinantes, des affections respiratoires et des problèmes rénaux.

  • En général, la douleur intense et continue est le symptôme principal d'une infection dentaire. Elle survient soudainement et s'aggrave avec le temps. La douleur peut s'étendre à la mâchoire, l'oreille ou le cou.

    D'autres symptômes peuvent également apparaître lorsque l'infection est non traitée : 

    • la fièvre, 
    • la fatigue, 
    • des troubles du sommeil,
    • un gonflement de la joue ou de la gencive,
    • des difficultés à ouvrir la bouche,
    • des douleurs lors de la mastication,
    • des douleurs musculaires,
    • une sensibilité aux aliments chauds et froids.
  • Le détartrage en lui-même n'entraîne aucun risque pour les dents et les gencives. Il peut cependant être la cause d'une sensibilité dentaire ou de saignements de gencives temporaires. Ces effets secondaires ne sont pas dus au détartrage lui-même, mais plutôt à l'utilisation d'outils de mauvaise qualité ou à une utilisation incorrecte de ces outils.

  • Au contraire du détartrage qui se concentre sur l'élimination de la plaque dentaire et du tartre sur la surface des dents et le long des gencives, le surfaçage dentaire vise à nettoyer tous les tissus de soutien de la dent en présence d'une infection bactérienne et peut empêcher la perte de la dent.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de la mutuelle santé

sport santé Les Français sont-ils suffisamment actifs ?

Une étude de Santé publique France, publiée ce mardi, met en lumière un constat alarmant : les Français ne font toujours pas assez d'activité physique. Moins des trois quarts des hommes (72,9 %) et à peine plus de la moitié des femmes (59,3 %) respectent les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Lire la suite
consultation medecin Consultations : Quels seront les nouveaux tarifs ?

La signature d'un nouvel accord entre l'Assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux a officialisé une nouvelle convention médicale pour les cinq prochaines années. Ce texte introduit des hausses tarifaires et diverses mesures visant à améliorer l'accès aux soins et l'efficacité du système de santé.

Lire la suite
vaccin couverture Quelle est la couverture vaccinale en France ?

Avec la semaine européenne de la vaccination comme toile de fond, Santé publique France (SPF) a publié des données révélatrices sur l'état actuel de la vaccination dans le pays. L'année 2023 en France a été marquée par un engagement soutenu en faveur de la vaccination, bien que des défis importants demeurent, notamment en ce qui concerne la couverture contre certaines maladies et parmi des groupes démographiques spécifiques.

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 12/12/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle