• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Devenir propriétaire : les Français ont du mal à sauter le pas

Publié par le , Mis à jour le 21/01/2015 à 16:11

Accéder à la propriété est un rêve partagé par bon nombre de ménages Français. Mais, encore faut-il avoir le courage de se lancer. En effet, selon l'Observatoire du moral immobilier, l’acte d’achat est une étape cruciale qui entraîne de multiples hésitations chez les consommateurs. Voici quelques explications.

Une baisse de moral liée à la crise économique

Vous désirez acheter un logement mais vous hésitez encore ? Et bien sachez que vous n’êtes pas le seul ! Même si le contexte semble aujourd’hui plus favorable à l’achat d’une maison ou d’un appartement, les Français restent très réticents en ce temps de crise économique. Pourtant, durant l’année 2014, les taux d’emprunt ont énormément baissé entrainant avec eux une chute des prix de l’immobilier. Les chiffres s’étendent de -2,8 pour la ville de Paris jusqu’a -3,8 pour la ville de Marseille. De nouveaux tarifs très attractifs qui ne semblent pas motiver plus que cela les éventuels acheteurs. En effet,  le sondage de l'Observatoire du moral immobilier nous révèle que seulement 69% des personnes ayant en tête un projet d'achat depuis au moins un an pensent qu’il faut le faire dès à présent. Par conséquent, le nombre de personnes ayant accédé à la propriété a connu une  baisse selon les derniers chiffres d’avril 2014 passant ainsi de 3 millions à 2,5 millions en octobre 2014.

Les futurs acheteurs prennent le temps de réfléchir

Même si les Français ont pleinement conscience que les taux d'emprunt sont très avantageux dans ce contexte économique particulièrement compliqué. Ils restent frileux et craignent toujours une dégradation soudaine du niveau de vie dans notre pays.

Ainsi, 78% des personnes qui espèrent acheter un logement dans l’année se disent organisées dans leur recherche. Cela signifie donc que les futurs acheteurs espèrent avoir un coup de cœur avant de se lancer dans l’aventure. Néanmoins, il est bon de savoir que les taux d’intérêt ne sont pas sur le point d’être revus à hausse. Le prix de l’immobilier pourrait même continuer à baisser en France. L’occasion ou jamais de faire une bonne affaire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES