Assurance habitation

Taxe d'habitation : le gouvernement envisage le maintien pour les riches

Publié par le , Mis à jour le 08/01/2019 à 09:16

Le gouvernement changet-il d'avis ?

Finalement, la taxe d’habitation ne sera pas supprimée pour tout le monde. Les 20% de ménages les plus riches devraient continuer à payer l’impôt selon Bruno Le Maire, ministre de l'Économie.

Une taxe d’habitation supprimée à l’horizon 2021

Est-ce un revirement du gouvernement ? Lors d’une interview sur Europe 1, Bruno Le Maire a indiqué que l’État pourrait ne pas supprimer totalement la taxe d’habitation. En clair, les 20% de ménages les plus riches continueraient de payer cet impôt soit 4 millions de foyers. Initialement, cette  partie de la population devait voir la taxe d’habitation supprimée à l’horizon 2021. Finalement, à quelques jours du lancement du grand débat national qui débutera le 15 janvier 2019 et alors que le mouvement des gilets jaunes se poursuit, le ministre de l'Économie estime que «  le sujet pourrait être soumis à discussion ». Une décision qui pourrait être interprétée comme une mesure de justice fiscale. Rappelons que la grande majorité des gilets jaunes souhaitent le rétablissement de l’ISF (Impôts de solidarité sur la fortune). Un impôt qui a été supprimé en 2018. Il s’agirait donc d’un petit geste d’apaisement pour Emmanuel Macron qui est surnommé le « Président des riches ». D'ailleurs, ce revirement permettrait à Bercy d'économiser 7 milliards d'euros par an.

Une des mesures phares du candidat Macron

À l'origine, la suppression de la taxe d’habitation est une des mesures phares du programme du candidat Macron. Une mesure qui devait seulement concerner 80% des ménages. Au printemps dernier, le Président a décidé de l’étendre à l’ensemble de la population avant de rétropédaler par l’intermédiaire de son ministre de l’économie.

Pour être éligible, il ne fallait pas que le revenu de votre foyer ne dépasse 27 000 euros pour une part, 35 000 pour une part et demi, 43 000 pour deux parts. En 2018, le montant de la taxe d’habitation a diminué de 30%. Cette année, le montant baissera de 65% avant la suppression complète de la taxe en 2020. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES