Assurance santé

Pass sanitaire : il pourrait être étendu au-delà du 15 novembre, prévient Véran

Publié par le

Lors d'une conférence de presse le jeudi 26 août, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que le pass sanitaire pourrait être prolongé au-delà du 15 novembre « si le Covid ne disparaissait pas de nos vies ».

Olivier Véran annonce que le pass sanitaire pourrait être étendu au-delà du 15 novembre

L'échéance du pass sanitaire avait initialement été fixée au 15 novembre prochain. Mais, « si le Covid ne disparassait pas de nos vies », il pourrait être prolongé au-delà de cette date, a révélé Olivier Véran, ministre de la Santé au cours d'une conférence de presse. Car « ce pass ne peut être prolongé au-delà du 15 novembre, sans quoi il nous faudrait un nouveau texte de loi, qui serait à nouveau débattu au Parlement », a expliqué Olivier Véran. « Je ne dis pas que ça ne peut pas arriver, ça pourrait arriver si le Covid ne disparaissait pas de nos vies dans les trois prochains mois », a-t-il ajouté.

Un pass sanitaire jugé comme efficace par le ministre de la Santé

À propos de ce pass, le ministre a jugé qu'il avait été efficace. « Les dernières réticences sont en train de tomber face au succès du pass sanitaire », a-t-il avancé. Grâce à un « système de tests efficaces et la vaccination massive des Français », il a « permis de traverser l'été sans confinement malgré une vague de variant très contagieux », a-t-il poursuivi, s'exprimant au sujet du variant Delta, plus contagieux que la souche originelle du SARS-CoV-2.

Rappelons que ce pass avait été mis en place le 21 juillet pour accéder aux lieux accueillant plus de 50 personnes : lieux de culture, de loisirs, de sport, les salons, concerts... Il a en outre été étendu le 21 juillet dernier suite à la huitième allocution du président de la République Emmanuel Macron aux activités de la vie quotidienne : restaurants, bars, hôpitaux (sauf urgences), salles de sport, centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés sur décision préfectorale... De plus, il sera imposé aux salariés travaillant dans ces lieux à partir du lundi 30 août.

Les autres annonces d'Olivier Véran : troisième dose, objectifs de vaccination...

Olivier Véran a également précisé certaines modalités concernant la troisième dose de vaccin. En priorité, seront vaccinés les plus de 65 ans ainsi que les personnes souffrant de comorbidités, ce qui représente environ 18 millions de personnes. Les rappels commenceront à partir du 1er septembre pour ceux ayant déjà effectué leur deuxième dose plus de six mois avant. Seront proposés les vaccins Pfizer et Moderna uniquement.

En termes d'objectifs de vaccination, le ministre de la Santé a précisé que 48 millions de Français avaient reçu leur première dose à la date du jeudi 26 août. L'objectif des 50 millions de primo-vaccinés devrait être atteint « dans le courant de la première semaine de septembre », a-t-il affirmé.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}