Mutuelles médecine douce : rembousement ostéopathie, homéopathie, acupuncture

Votre projet

La médecine douce est de plus en plus prisée par les Français, notamment parce qu'elle peut être prise en charge par les mutuelles santé dans certains cas. Mais jusqu'à quel point ? Et est-ce que la Sécurité sociale la rembourse aussi ? À quel montant ?

Qu'est-ce que la médecine douce ?

La médecine douce est une approche thérapeutique globale visant à traiter le patient dans sa globalité en prenant en compte l'aspect physique, mental et émotionnel de la personne. Elle repose sur l'utilisation de méthodes naturelles et non invasives pour traiter les maladies et les troubles.

Parmi les médecines douces, on trouve :

  • l’acupuncture,
  • l’homéopathie,
  • l’ostéopathie,
  • la chiropractie,
  • la sophrologie,
  • l’étiopathie,
  • la diététique,
  • la réflexologie,
  • l’hypnose,
  • la thalassothérapie ou balnéothérapie,
  • la podologie,
  • la naturopathie...

Toutes ces méthodes, également appelées "médecines alternatives", "médecines complémentaires", "médecines naturelles" sont des pratiques de soins dites non conventionnelles (PSNC) et ne sont ni reconnues par la médecine conventionnelle, ni enseignées lors de la formation des futurs professionnels de santé.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé
à partir de 4,87€ par mois

Médecines douces et Sécurité sociale

La Sécurité sociale prend-elle en charge ces médecines alternatives ?

La plupart du temps, l'Assurance maladie ne rembourse pas les actes de médecines douces, ne reconnaissant pas l'efficacité de ces pratiques. Seules certaines d'entre elles sont remboursées à hauteur de 70 % :

  • l'acupuncture,
  • l'auriculothérapie,
  • l'hypnose,
  • la cure thermale,
  • le yoga prénatal.

Si vous détenez une prescription médicale, les médicaments homéopathiques sont quant à eux remboursés sur la base de 30 % du tarif de convention.

Cependant, pour avoir le droit à ces remboursements médecines douces par la Sécurité sociale, vos séances doivent être pratiquées par un médecin conventionné.

Comment fonctionne le remboursement par l'Assurance maladie ?

Vous effectuez un parcours de soins coordonnés et vous consultez un médecin généraliste conventionné avec une formation complémentaire en homéopathie, en acupuncture ou en hypnose, vos dépenses pourront être prises en charge à une certaine hauteur.

Par exemple, vous décidez de consulter un médecin généraliste conventionné secteur 1 avec une spécialisation hypnose. Comment se passe le remboursement ?

La consultation facturée 25 euros est remboursée à hauteur de 70 %, soit 16,50 euros, après retenue de 1 euro de participation forfaitaire par l'Assurance maladie.

La liste des médecines douces non remboursées par l'Assurance maladie

Voici les médecines douces ne bénéficiant d’aucun remboursement :

  • l'ostéopathie,
  • la réflexologie,
  • la naturopathie,
  • la chiropraxie,
  • l'étiopathie,
  • la phytothérapie,
  • la kinésiologie,
  • l'aromathérapie,
  • la sophrologie,
  • le shiatsu,
  • le yoga,
  • la méditation.

Remboursement médecine douce par la mutuelle 

Votre complémentaire santé peut rembourser plus de types de médecines douces que l'Assurance maladie. Cependant, la prise en charge ne sera jamais à 100 % et variera d'un contrat à l'autre. À noter également que chaque mutuelle liste ses actes de médecine douce remboursables, ils ne sont donc pas tous les mêmes.

Dans tous les cas, il s'agira toujours d'un forfait qui pourra prendre une des deux formes suivantes :

  • un forfait en euros, à savoir un package annuel et global, par exemple : 200 euros par an ;
  • un forfait en euros par séance, avec une limitation du nombre de séances remboursables, par exemple 50 euros pour 5 consultations annuelles.

À savoir que la moyenne du forfait est en général autour de 150 à 300 euros par an, voire jusqu’à 400 euros pour certaines bonnes mutuelles.

Voici un tableau de remboursement d'ostéopathie par quelques mutuelles :

Assureur Formule Forfait
MMA Confort 25 € par séance pour 4 séances par an
April Niveau 6 "premium"  200 € à l’année et toujours limité à 25 € par acte
Cocoon Santé 6 50 euros remboursés pour 60 euros par séance par an
Zenioo Formule optique et bien-être forfait de 100 euros par an

Complémentaire santé pour médecines douces 

En passant par un comparateur d'assurances santé, vous pouvez comparer gratuitement les prix et garanties de nombreuses offres de mutuelle et trouver celle qui rembourse le mieux les médecines douces.

Comparer les offres de complémentaires santé vous permettra d'estimer la formule mutuelle santé qui convient le plus à vos besoins et à vos attentes. Un moyen simple et rapide pour trouver une bonne mutuelle personnalisée et signer rapidement votre contrat !

FAQ Remboursement médecine douce

  • Quelle mutuelle rembourse le mieux l'ostéopathie ?

    Les complémentaires santé qui remboursent le mieux l'ostéopathie sont April, Apivia, Generali et Cocoon.

  • Pour une consultation chez un ostéopathe, les tarifs se situent aux alentours de 60 euros dans les grandes métropoles, comme Paris, Marseille ou encore Lyon. Dans les villes plus petites, le prix d'une séance est d'environ 50 euros.

  • Actuellement, les médecines douces les plus appréciées par les Français sont l'acupuncture et l'ostéopathie. Ces disciplines sont souvent recherchées et peuvent être remboursées par certaines mutuelles.

  • D'après les praticiens, les bienfaits des médecines douces semblent multiples :

    • un système nerveux apaisé,
    • des fonctions vitales rééquilibrées (circulation, digestion, élimination),
    • une vitalité physique entretenue (souplesse, tonus musculaire).
  • Si vous cherchez une bonne mutuelle, Opinion Assurances, la plateforme qui permet aux assurés de noter leur assureur en fonction de la qualité de service et les prix des assurances, peut vous aider. Selon le classement 2022, c'est Génération qui a été élue meilleure mutuelle de l'année.


Actualité de l'assurance santé

calvitie-homme

Perte de cheveux : un médicament autorisé aux États-Unis

Un nouveau médicament contre l'alopécie, cette maladie qui entraîne une perte de cheveux, a été autorisé ce lundi 13 juin par l'agence américaine de médicaments (FDA). Il est commercialisé sous le nom d'Olumiant.

medecin-argent

L'Assurance maladie évalue le montant de la fraude à la CSS

Pour la première fois, l'Assurance maladie a publié une estimation de la fraude à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), cette « mutuelle publique » permettant aux plus modestes de bénéficier d'une couverture santé plus complète. Elle est évaluée entre 25 millions et 176,5 millions d'euros, selon la manière dont elle est recensée.


Guides et infos sur les mutuelle santé