Quel remboursement pour des lunettes ?

Votre projet

Vous avez besoin de lunettes ou de lentilles de contact pour corriger votre vue ? Sachez que vous avez droit à un remboursement par l’Assurance maladie. Toutefois, ce remboursement n’est pas automatique et il faut respecter certaines conditions. Découvrez comment obtenir le remboursement de vos lunettes ou de vos lentilles de contact par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

Comment fonctionne le remboursement pour une paire de lunettes ?

La prise en charge des équipements d'optique ne peut avoir lieu que lorsqu'une ordonnance est délivrée à l'assuré précisant les niveaux de correction nécessaire pour les deux yeux. Les conditions de prise en charge pour justifier la couverture financière des équipements d'optique par la Sécurité sociale sont :

  • l'astigmatisme,
  • l'hypermétropie,
  • la myopie,
  • la presbytie,
  • l'amblyopie.

Le remboursement des lunettes de vue par la Sécurité sociale

Le remboursement de la Sécu pour les verres de lunettes s'élève à hauteur de 60 % de la base tarifaire variable en fonction de la correction et de l’age de l’assuré. Elle prend en charge aussi les montures de lunettes à 60 % sur la base d’un tarif forfaitaire de : 

  • 30,49 euros pour les mineurs ;
  • 2,84 euros pour les majeurs.

Voici un tableau montrant les divers tarifs de Convention de la Sécurité sociale, les taux de remboursement, et les remboursements pour les personnes majeures :

Types de verres

Tarif de Convention de la Sécurité sociale pour les majeurs

Taux de remboursement de la Sécurité sociale

Remboursement pour les majeurs

Verre blanc simple foyer, sphère -6.00 à +6.00 2,29 euros 60 % 1,37 euro 
Verre blanc simple foyer, sphère -6.25 à +10.00 4,12 euros 60 % 2,47 euros
Verre blanc simple foyer, sphère hors zone de -10,00 à +10,00 7,62 euros 60 % 4,57 euros
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère de -4,00 à +4,00 7,32 euros 60 % 4,39 euros
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère hors zone de -8,00 à +8,00 24,54 euros 60 % 14,72 euros

Pour les personnes mineures : 

Types de verres

Tarif de Convention de la Sécurité sociale pour les mineurs

Taux de remboursement de la Sécurité sociale

Remboursement pour les mineurs

Verre blanc simple foyer, sphère -6.00 à +6.00 12,04 euros 60 % 7,22 euros
Verre blanc simple foyer, sphère -6.25 à +10.00 26,68 euros  60 % 16,01 euros
Verre blanc simple foyer, sphère hors zone de -10,00 à +10,00 44,97 euros 60 % 26,98 euros
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère de -4,00 à +4,00 39,18 euros 60 % 23,51 euros
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère hors zone de -8,00 à +8,00 66,62 euros 60 % 39,97 euros 

 

Le remboursement des lunettes par les mutuelles en 2022

Les équipements d’optique étant mal pris en charge par l’Assurance maladie, il vous serait préférable de souscrire à une mutuelle santé prenant une grande partie des frais à payer. Les mutuelles et complémentaires santé proposent des formules de remboursement des lunettes en euros, en pourcentage de la Sécurité sociale, ou en pourcentage du plafond annuel de la Sécurité sociale. La majorité des mutuelles fonctionne le plus souvent avec un forfait et peut bénéficier d’un renfort sur ce genre de dépense de santé.

Quel remboursement si vous bénéficiez de la CMU ?

Les assurés profitant de la CMU-C, aujourd’hui devenue la Complémentaire santé solidaire (CSS), ont les mêmes droits que ceux bénéficiant du panier 100 % santé. La prise en charge de leurs lunettes de vue sera intégrale, aussi bien pour les adultes que les enfants, en choisissant des paires de classe A

En revanche, en optant pour une paire de lunettes de classe B, les bénéficiaires de la CSS perdront leur droit à une prise en charge totale. La complémentaire santé ou La mutuelle pourra toutefois prendre en charge une partie de cette dépense.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé
à partir de 4,87€ par mois

Quel remboursement pour des lentilles de contact ?

L'Assurance maladie ne rembourse les lentilles de contact pour les indications suivantes : 

  • astigmatisme irrégulier,
  • myopie égale ou supérieure à 8 dioptries,
  • strabisme accommodatif,
  • aphakie,
  • anisométropie à 3 dioptries non corrigeables par des lunettes,
  • kératocône.

Si vous vous trouvez dans un de ces cas, la Sécurité sociale vous remboursera 60 % sur la base d’un forfait annuel, de date à date, établie à 39,48 euros par œil. Ce remboursement s’appliquera sur n’importe quel type de lentilles, qu'elles soient jetables, journalières ou hebdomadaires. 

Le 100 % santé et l'optique

Depuis le 1er janvier 2020, la réforme du 100 % santé ou “reste à charge zéro” permet aux assurés ne pas avoir de reste à charge pour l’achat de lunettes de vue. Pour cela, l’assuré doit choisir une monture et des verres de classe A. Les opticiens sont tenus de mettre à disposition ces produits en magasin, mais aussi sur leur site internet.

Les montures et les verres de la classe B, eux, ne sont pas pris en charge.

Le 100 % santé ne fait pas de distinction entre les enfants et les adultes. Pour pouvoir profiter de la prise en charge intégrale d’une paire, l’assuré doit aussi avoir souscrit à une complémentaire santé solidaire et responsable.

Grace au 100 % santé, vous pouvez bénéficier de :

  • une sélection de lunettes, 17 modèles adultes et 10 pour enfants, en deux coloris différents ;
  • montures respectant les normes de qualité européenne ;
  • modèle à un prix limite de vente inférieur ou égal à 30 euros ;
  • verres de qualité ;
  • verres amincis, anti-rayures et anti-reflets ;
  • verres progressifs.

La nouvelle réglementation permet également le panachage de verres d'une classe avec une monture d'une autre classe. Le panachage de deux types de verres de classe différente est toutefois interdit.

Puis-je changer de lunettes tous les ans ?

Attention ! Un assuré ne peut pas demander de renouvellement quand il le souhaite. Ces renouvellements peuvent se faire tous les : 

  • un an pour les enfants âgés de moins de 16 ans (potentiellement tous les 6 mois pour les enfants de 6 ans ou moins) ;
  • deux ans pour les adultes et les enfants âgés de 16 ans ou plus.

FAQ remboursement lunettes

  • Quelle est la différence entre les opticiens mutualistes et les autres opticiens ? 

    Les opticiens mutualistes proposent à tous les assurés des solutions d’optiques à des tarifs maitrisés. Ils permettent par ailleurs aux patients de ne pas avancer de frais, un reste à charge faible, des offres labellisées.

  • Pour pouvoir faire faire une paire de lunettes chez un opticien, il vous sera nécessaire d’aller faire vérifier votre vue et définir la correction visuelle dont vous avez besoin. Votre ophtalmologue vous remettra une ordonnance vous permettant de pouvoir. Sans elle, l’opticien ne pourra pas vous délivrer de paire, sauf en cas de perte ou de casse. Il est en revanche inutile de passer par votre médecin traitant.

  • Des renouvellements peuvent plus réguliers sont possibles en cas de dérogation. Elles peuvent intervenir en cas de l’évolution de la vue de l’assuré ou dans des conditions médicales spécifiques. Une prescription médicale reste néanmoins nécessaire pour en bénéficier.

  • Depuis 2007, un décret sur les conditions de prescription de verres correcteurs permet aux opticiens d'adapter la prescription médicale du patient dans le cadre d'un renouvellement. L'ordonnance doit en revanche dater de moins de 3 ans et ne pas comporter de mention contraire.

  • Les assurés ayant le droit aux lunettes gratuites sont : les assurés bénéficiant du 100 % santé et qui choisissent des montures et des verres de classe A, et les bénéficiaires de la CSS.

  • Peu importe le contrat de mutuelle dont vous bénéficiez, le plafond maximum de remboursement pour une monture ne pourra pas dépasser les 100 euros. Autrefois, il était de 150 euros. 

Les plus recherchés

Voir plus de liens